Cinq mois de prison pour avoir caillassé des policiers

Cinq mois de prison pour avoir caillassé des policiers
Lyonmag.com

Un homme de 20 ans a été condamné à cinq mois de prison ferme pour avoir caillassé des policiers.

L'individu s'était rendu de lui-même au commissariat lundi pour des faits qui remontent au 27 avril dernier à La Mulatière. Un équipage de police avait été pris pour cible par une dizaine de personnes. Une pierre avait fini sa course dans l'habitacle de la voiture des forces de l'ordre.

Ces mêmes fonctionnaires avaient ensuite été caillassés une deuxième fois alors qu'ils tentaient de procéder à des interpellations.

L'un des auteurs présumés avait alors été identifié. Condamné à cinq mois de prison ferme, il est ressorti libre du tribunal.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Toc le 02/06/2020 à 18:30

Pour un simple outrage (paroles, gestes, menaces) : 7 500 euros d’amende, alourdi d’une peine de six mois de prison s’il est adressé à une personne dépositaire de l’ordre public (code pénal, article 433-5), possiblement doublés à un an et 15 000 euros d’amende s’il est commis en réunion.

La justice n'applique pas les textes de loi. A quoi ça sert ?

Signaler Répondre

avatar
Toietmoi le 23/05/2020 à 09:10

Vive la france!!!

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 22/05/2020 à 00:36

5 mois fermes mais reparti libre !!!???
Il va pouvoir refaire le kakou devant ses potes.
Il ajoute une ligne à son CV de pseudo caïd.

Signaler Répondre

avatar
Sylvestre le 21/05/2020 à 23:36

Il faudrait juger les juges.

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 21/05/2020 à 23:05

Mdr les mineurs sont tranquilles

Signaler Répondre

avatar
Jack001 le 21/05/2020 à 14:43

Condamné et pas en prison ferme ? C est quoi cette France. Éventuellement, peut-être, avec un bracelet. Vu les juges bobos, c est pas sûr.

Signaler Répondre

avatar
Yvon le 21/05/2020 à 14:15
Aude a écrit le 21/05/2020 à 09h39

Les faits similaires se multiplient en ce moment mais il faut surtout éviter de froisser cette population par crainte des représailles. Très peu de faits similaires sont relatés par la presse alors qu'ils explosent en France.

Quelle population ?
Ah oui.
En fait, on avait compris.

Signaler Répondre

avatar
révolutionnaire le 21/05/2020 à 13:07

La justice complice des voyous ? Les juges peuvent-ils donc être considérés comme des voyous ?
On s'en souviendra...

Signaler Répondre

avatar
MG69001 le 21/05/2020 à 12:36

Les peines de prison de moins de deux ans ne sont pas exécutées.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 21/05/2020 à 11:57

Excellent ressorti libre !!!
Les robes noirs sont vraiment des personnes malsaines ou alors ils se chient dessus ces gonzesses ou alors mais chut...
Bonnes gens là justice C est vous qui devez la faire face à cette engeance de dégénèrer
Car il s agit de votre VIE......
LÉGITIME DÉFENSE VOUS CONNAISSEZ ?

Signaler Répondre

avatar
Ah bien !! le 21/05/2020 à 09:49

on condamne, ok, mais on est libre..de recommencer..ça c'est juste et équitable, on voit les juges dans leur "honnête" splendeur confirmant tous le bien de leur institution..ce dont nous sommes persuadé

Signaler Répondre

avatar
Aude le 21/05/2020 à 09:39
explication a écrit le 21/05/2020 à 09h02

Quelqu’un peut m’expliquer : Condamné à cinq mois de prison ferme, il est ressorti libre du tribunal. Merci.

Les faits similaires se multiplient en ce moment mais il faut surtout éviter de froisser cette population par crainte des représailles. Très peu de faits similaires sont relatés par la presse alors qu'ils explosent en France.

Signaler Répondre

avatar
Zarb le 21/05/2020 à 09:35

A l'échelon national les délits sont en hausse considérable mais aussi totalement occultés apr le Covid 19 à propos duquel les informations se suivent et se ressemblent. Je ne vois pas d'ailleurs pourquoi on veut nous cacher cette triste réalité.

Signaler Répondre

avatar
Hallucinant !!! le 21/05/2020 à 09:04

"Condamné mais sorti libre" ... Ouf ! Ça va... Je suis rassuré ! Les "jeunes" vont pas tout casser en réaction à cette injustice !!!

Signaler Répondre

avatar
explication le 21/05/2020 à 09:02

Quelqu’un peut m’expliquer : Condamné à cinq mois de prison ferme, il est ressorti libre du tribunal. Merci.

Signaler Répondre

avatar
Ahbon le 21/05/2020 à 08:45

Mulatiere on condamne, mais Vaulx en velin on interpelle même pas !?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.