Coronavirus : bientôt la réintroduction de la chloroquine dans l’étude européenne Discovery ?

Coronavirus : bientôt la réintroduction de la chloroquine dans l’étude européenne Discovery ?
Photo d'illustration - LyonMag

L’essai est piloté depuis Lyon et coordonné par l’Inserm depuis le 22 mars dernier.

Discovery, qui a beaucoup fait parler ces dernières semaines en raison de difficultés, a comme objectif de tester l’efficacité de quatre traitements contre le Covid-19. Parmi eux : l’hydroxychloroquine, dérivé de la controversée chloroquine, interdite en France depuis le 27 mai dernier, hors essais cliniques, suite à la parution d’une étude dans la revue médicale "The Lancet". Cette dernière pointait notamment du doigt les risques du médicament. 

"The Lancet" a cependant émis ces dernières heures des doutes sur l’étude en question. L’Organisation Mondiale de la Santé a également fait marche arrière annonçant en ce milieu de semaine la reprise de essais sur l’hydroxychloroquine.  

"La DSMB (groupe d’experts, indépendant du promoteur et des investigateurs, qui examine régulièrement les résultats intermédiaires obtenus lors du suivi de l’essai clinique) de Discovery s’est réuni le 3 juin 2020 et recommande, sur la base de l’examen des données actualisées de Discovery, la poursuite de l’étude telle qu’initialement prévue", indique ce jeudi l’Inserm qui ajoute qu’un Comité exécutif s’est réuni ce mercredi et "a décidé de reprendre les inclusions temporairement suspendues, dans le bras hydroxychloroquine".

"L’hydroxychloroquine pourra être réintroduite dans Discovery après le feu vert des autorités compétentes", résume l’Inserm.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mandrin69 le 22/07/2020 à 09:27
Mimosa a écrit le 05/06/2020 à 17h32

Encore un Grand Merci, au pr Raoult qui a su rester humble et soigner des milliers de personnes . Pendant que la technocratie et la bobocratie parisienne des plateaux télévisés, parler pour ne rien dire Pendant deux mois , en laissant mourir des personnes âgées. La jalousie est telle , que cet imminent professionnel est devenue leur cible , celle de leur incompétence.

Tout à fait !!!

On parle souvent de la mégalomanie du Pr Raoult... Perso je vois surtout un mec qui bosse et qui a plus que largement fait ses preuves dans le domaine scientifique...

Les vrais mégalos se sont surtout ces gens du Lancet... La bourgeoisie puante du monde scientifique anglais ... Ils font parti de l'oligarchie scientifique qui ne pensent qu'au blé...

Signaler Répondre

avatar
David365 le 22/07/2020 à 08:51
Mimosa a écrit le 05/06/2020 à 17h32

Encore un Grand Merci, au pr Raoult qui a su rester humble et soigner des milliers de personnes . Pendant que la technocratie et la bobocratie parisienne des plateaux télévisés, parler pour ne rien dire Pendant deux mois , en laissant mourir des personnes âgées. La jalousie est telle , que cet imminent professionnel est devenue leur cible , celle de leur incompétence.

Merci pour ce commentaire plein de sagesse et merci Prof Raoult

Signaler Répondre

avatar
Mimosa le 05/06/2020 à 17:32

Encore un Grand Merci, au pr Raoult qui a su rester humble et soigner des milliers de personnes . Pendant que la technocratie et la bobocratie parisienne des plateaux télévisés, parler pour ne rien dire Pendant deux mois , en laissant mourir des personnes âgées. La jalousie est telle , que cet imminent professionnel est devenue leur cible , celle de leur incompétence.

Signaler Répondre

avatar
Inaction technocratique française. le 05/06/2020 à 16:47

L’incompétence française dans Toutes sa splendeur. Comme pour les masques, ils sont livré aujourd’hui, alors que plus personne ne les mets pratiquement puisque la pandémie se finie,mdr.

Signaler Répondre

avatar
pitoyable le 05/06/2020 à 14:37

pas d'échappatoire pour le gouvernement parasitaire
mis en palce par les gentils rotschild

ha vous croyez que c'était votre vote qui a élu macron?

c'est Marine qui a gagné vous l'aviez pas compris?

quel mediocrité

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 04/06/2020 à 17:26

Monnaies.! monnaies voilà la réponse. Nous avons des défenses immunitaires prévues pour cela donc vaccins ou pas telle est la questions pour chacun d entre nous....

Signaler Répondre

avatar
Très juste... le 04/06/2020 à 17:25

guerre des prix, un médecin ose privilégier les soins d'urgence aux profits? scandale des trusts relayés par une campagne de médias savamment orchestrée, on est très fort pour l'arnaque-mensonge et vol-racket ! une répugnante habitude !

Signaler Répondre

avatar
En passant le 04/06/2020 à 16:37

La comparaison entre les malades du covid19 et la mortalité, à l'IHU (Raoult) et dans les autres hôpitaux de Marseille (APHM), est donnée ici:
https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/

Je vous laisse juger si c'est ou non plus efficace avec le professeur Raoult...

Lequel nous dit qu'un substitut de la chloroquine mais à 200 euros, pourrait être autorisé bientôt... si c'est le cas et si il est reconnu comme traitement contre le covid-19, on saura quel était le vrai problème avec la chloroquine: son prix dérisoire.

A suivre.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 04/06/2020 à 15:50
N.o.m a écrit le 04/06/2020 à 15h12

Continuez à nous prendre pour des truffes!

Exactement, aucune possibilité d'utiliser un parasites.

Signaler Répondre

avatar
Désolant..! le 04/06/2020 à 15:39

arrêtez d'être naïf, on nous enfumes derrière ce qui est une guerre d'intérêt de trusts-labos, la chloro -machin ttc=5euros..pas intéressant donc alors sortons autre chose pour 100 euros voir plus, prochaine étape passage au tribunal sous quelque prétexte dy Pr, mise en cauwe..etc..et les crétins gobent et marchent dans ces bassesses..désolant !

Signaler Répondre

avatar
N.o.m le 04/06/2020 à 15:12

Continuez à nous prendre pour des truffes!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 04/06/2020 à 14:54

Un vrai paradoxe et de toute évidence, un vrai parcours qui mettent en haleine l'ensemble des Professeurs de médecine, des médecins, des spécialistes , des infectiologues , des virologues....
Chacun essaie de défendre son steak !
En bref, qui croire ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.