Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration- LyonMag

Rhône : Alternatiba s’oppose à l’arrivée d’Amazon pour “protéger les commerces de proximité”

Image d'illustration- LyonMag

"Le mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale" s'est réuni ce matin devant les locaux de la Métropole de Lyon.

Ils ont construit un mur en carton pour "pour dénoncer le projet de méga entrepôt aux portes de la métropole". "Cette multinationale ne respecte pas les règles, ne paye pas les mêmes impôts que les commerçants, et veut encore aggraver son emprise sur la France avec au moins 8 projets de nouveaux entrepôts en cours d’autorisation ou de construction. Il faut mettre un coup d’arrêt à la stratégie d’expansion rapide et massive d’Amazon", dénoncent-ils sur le site de leur pétition qui compte ce mercredi plus de 66 500 signatures.

 

Ils en profitent également pour interpeller Emmanuel Macron : "Monsieur le Président de la République, à l’heure où il faut organiser la relocalisation de notre économie, comment peut-on accepter la concurrence déloyale d’une entreprise comme Amazon, qui ne respecte pas les droits des salariés, pratique l’évasion fiscale et dont la market place ne paye pas la TVA ?".

 

"Un seul entrepôt de 140 000 m² d'Amazon, représente 240 millions de produits neufs commercialisés chaque année. À Colombier-Saugnieu, ce sont 160 000 m² annoncés. Arrêtons la surproduction", ajoute le collectif sur son compte Twitter.

 



Tags : alternatiba | amazon |

Commentaires 6

Déposé le 18/06/2020 à 09h26  
Par Gadagne Citer

Antonin a écrit le 18/06/2020 à 00h38

"... Amazon permet à nombre de commerces d'avoir une vitrine... "
C'est faux !!!
1) La plus grande partie des articles en vente sur Amazon ont des notices rédigées dans un français dégoûtant et dégueulasse car ce ne sont que des produits achetés en Chine, la plupart par l'intermédiaire de la plateforme Alibaba et revendus entre 3 et 10 fois leur prix.
2) La même notice d'un produit se retrouve duppliquée des dizaines de fois par des revendeurs qui ne prennent même pas la peine de la relire et dont les prix vont du double au quintuple.
3) et, cerise sur le gâteau, la plupart de ces "commerces" ne sont pas en France, mais en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Nederland.

Alors ou
- on achète ces produits directement sur Aliexpress, bon marché avec une attente de 3 semaines pour la livraison
ou
- on achète français dans des boutiques françaises des produits 100% français, certes plus chers mais avec la satisfaction de faire vraiment travailler des producteurs français et pas des esclaves de multinationales états-uniennes d'un côté et des enfants esclaves de l'autre !!!
J'ai dit !

Je sais que c'est plus confortable intellectuellement de crier au loup mais :

50% des produits proposés sur Amazon sont ceux d’entreprises françaises, de petits commerçants locaux.

https://grandest-entreprise.fr/commerce-local-jeter-pierre-amazon/

Déposé le 18/06/2020 à 00h38  
Par Antonin Citer

Stop au mythe de la relocalisation a écrit le 17/06/2020 à 15h53

D'abord ne pas oubliez qu'Amazon permet à nombre de commerces d'avoir une vitrine touchant une clientèle qu'ils n'auraient pas sans cette plateforme..

Quand à ce "il faut organiser la relocalisation de notre économie" que l'on cesse de nous rabâcher depuis le confinement comme si cela suffisait à en faire une vérité il faut arrêter avec ce mythe stupide qui ferait bien plus de déçus si par malheur il était mis en oeuvre :

1 parce que la délocalisation a été la conséquence et non la cause de la baisse de productivité française depuis plusieurs décennies.

2 - parce que cela aura forcément un impact sur les coûts et donc l'accès / pouvoir d'achat.

3 - parce qu'une industrie "locale" ne veut rien dire ne serait-ce qu'à cause des matières premières qu'aucun pays n'a toutes sur son sol et devra bien importer : pétrole gaz, uranium pour l'énergie, aciers, aluminium, métaux rares, coton, laine, etc...et même carbone pour les vélos....

P.S. : Evidemment pour Alernatiba qui prône la décroissance comme panacée ces arguments ne servent à rien, mais ce message était pour tous ceux qui de Le Pen à Mélenchon en passant par LREM se laissent abuser par cette sottise transformée en slogan politique.

"... Amazon permet à nombre de commerces d'avoir une vitrine... "
C'est faux !!!
1) La plus grande partie des articles en vente sur Amazon ont des notices rédigées dans un français dégoûtant et dégueulasse car ce ne sont que des produits achetés en Chine, la plupart par l'intermédiaire de la plateforme Alibaba et revendus entre 3 et 10 fois leur prix.
2) La même notice d'un produit se retrouve duppliquée des dizaines de fois par des revendeurs qui ne prennent même pas la peine de la relire et dont les prix vont du double au quintuple.
3) et, cerise sur le gâteau, la plupart de ces "commerces" ne sont pas en France, mais en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Nederland.

Alors ou
- on achète ces produits directement sur Aliexpress, bon marché avec une attente de 3 semaines pour la livraison
ou
- on achète français dans des boutiques françaises des produits 100% français, certes plus chers mais avec la satisfaction de faire vraiment travailler des producteurs français et pas des esclaves de multinationales états-uniennes d'un côté et des enfants esclaves de l'autre !!!
J'ai dit !

Déposé le 17/06/2020 à 18h21  
Par lol69 Citer

HIIIII a écrit le 17/06/2020 à 18h00

Les français ne sont pas courageux pour travailler,donc ils ne veulent pas d'AMAZON

Le francais travaille à sa manière .. beaucoup de blabla devant la machine à café, il bosse quand le patron est dans les parages, puis fou pas grand chose le reste de la journée. Un bon politicien le français

Déposé le 17/06/2020 à 18h09  
Par Victimisation française Citer

Les français sont feignants et heureusement qu’il y’a les étrangers pour bosser à leur place . Ils vivent d’allocations et d’aides sociales aux crochets de la société et après ils accusent les autres de manger leur pains mdr.

Déposé le 17/06/2020 à 18h00  
Par HIIIII Citer

Les français ne sont pas courageux pour travailler,donc ils ne veulent pas d'AMAZON

Déposé le 17/06/2020 à 15h53  
Par Stop au mythe de la relocalisation Citer

D'abord ne pas oubliez qu'Amazon permet à nombre de commerces d'avoir une vitrine touchant une clientèle qu'ils n'auraient pas sans cette plateforme..

Quand à ce "il faut organiser la relocalisation de notre économie" que l'on cesse de nous rabâcher depuis le confinement comme si cela suffisait à en faire une vérité il faut arrêter avec ce mythe stupide qui ferait bien plus de déçus si par malheur il était mis en oeuvre :

1 parce que la délocalisation a été la conséquence et non la cause de la baisse de productivité française depuis plusieurs décennies.

2 - parce que cela aura forcément un impact sur les coûts et donc l'accès / pouvoir d'achat.

3 - parce qu'une industrie "locale" ne veut rien dire ne serait-ce qu'à cause des matières premières qu'aucun pays n'a toutes sur son sol et devra bien importer : pétrole gaz, uranium pour l'énergie, aciers, aluminium, métaux rares, coton, laine, etc...et même carbone pour les vélos....

P.S. : Evidemment pour Alernatiba qui prône la décroissance comme panacée ces arguments ne servent à rien, mais ce message était pour tous ceux qui de Le Pen à Mélenchon en passant par LREM se laissent abuser par cette sottise transformée en slogan politique.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.