Lyon : si David Kimelfeld est élu, la place Bellecour pourrait changer radicalement de visage !

Lyon : si David Kimelfeld est élu, la place Bellecour pourrait changer radicalement de visage !
La possible future place Bellecour- DR

David Kimelfeld sort l’artillerie lourde à quatre jours du second tour des élections métropolitaines. L’actuel président de la Métropole propose de métamorphoser la place Bellecour.

Terminé les petits graviers sur la célèbre place de Lyon, place au gazon, aux arbres et aux points d’eau ! "Nous souhaitons que cette place particulièrement minérale aujourd’hui devienne un véritable havre de verdure et de fraîcheur où habitants et touristes pourront à la fois se rafraichir mais également flâner, se reposer et, pour les plus jeunes d’entre eux, s’y amuser", indique David Kimelfeld dans un communiqué ce mercredi.

Ce projet est estimé à 20 millions d’euros. Des arbres seront également plantés sur différentes zones de la place. Les travaux pourraient durer de deux à trois ans. "Ainsi, nous y trouverons des ombrières sous lesquelles les personnes peuvent rester au frais et à l’ombre ; des jeux d’eau en circuits-fermés ; une fontaine et des points d’eau ; des grands arbres, en pleine terre, là où le sous-sol le permet, avec une grande couverture ombragée ; en portant une attention particulière au choix des espèces ; une végétalisation plus basse dans les autres parties de la place qui ne permettent pas des plantations d’arbres ; des parties fleuries, des pelouses, en portant attention au choix des espèces…", précise-t-il.

En attendant, David Kimelfeld travaille sur l'installation de 150 haltes fraîcheur. Dix seront installées prochainement dans la Métropole : place du Château à Rillieux-la-Pape, place Durel à Saint Fons, place Grandclément à Villeurbanne, place Charles Hernu à Villeurbanne, Place de la Libération à Ecully, place Sublet à Vénissieux, place du 8 mai 1945 dans le 8ème, bas port du quai Pierre Scize dans le 9ème, place Gilbert Boissier à Vaulx-en-Velin, terrain des maraîchers à Tassin-la-Demi-Lune, avenue Georges Clémenceau (devant la médiathèque) à Saint-Genis-Laval. "Nous souhaitons que chaque habitant dispose désormais d’une halte fraîcheur à moins de 15 minutes de chez lui", conclut le candidat. 

X
50-100 sur 52 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
RosAn le 24/06/2020 à 17:21

Impossible de passer la place en plein soleil l'été avec la chaleur, toute initiative est vraiment bonne à prendre ...

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 24/06/2020 à 17:09

quelle horreur...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.