Près de Lyon : 15 mois ferme pour menaces de mort sur ex-conjoint et ex-beau-père

Près de Lyon : 15 mois ferme pour menaces de mort sur ex-conjoint et ex-beau-père
Photo d'illustration - LyonMag

Fethi B., âgé de 36 ans, a été condamné, ce vendredi, par le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, à quinze mois de prison ferme et six mois avec sursis, pour avoir menacé son ex-conjoint ainsi que son ex-beau-père.

L’homme a également écopé d’une interdiction d’entrée en contact avec les deux victimes et d’une obligation de soins. Il a été écroué, selon Le Progrès.

L’homme aux quarante antécédents judiciaires, dont un meurtre en 2003, avait croisé son ex-conjointe, le 6 août dernier vers 22 h, rue Nationale, à Villefranche-sur-Saône, accompagnée de ses enfants, de son nouveau compagnon et d’une amie. La femme, victime d’insultes et de menaces de mort, avait contacté le commissariat. Quelques heures plus tard, elle trouvait Fethi devant son domicile et contactait une deuxième fois la police. L’individu avait réitéré ses menaces par téléphone auprès de la victime, ainsi qu’auprès de son ex-beau-père.

Fethi avait été interpellé le 10 août, à 16 h 30. Lui était imputé également la détérioration de biens publics, après avoir cassé une porte du commissariat.

Le mis en cause a reconnu avoir insulté son ex-conjointe. Il a toutefois nié les menaces de mort en avançant même qu’il en avait été victime de la part du nouveau compagnon de son ex. Il a nié les menaces envers son ex-beau-père, mais a reconnu les insultes, en les justifiant par son état d’ébriété.

Son ex-conjointe a déclaré lors de l’audience, rapportée par nos confrères, qu’il "n’était pas dans son état normal" et qu’il prenait "plein de choses".

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JTS. le 04/09/2020 à 21:01

C'est facile de juger à travers un article,apres bon il est vrai que c'est le but des journalistes de mettre le doute. Meurtre en 2003 pfff rien à voir c'était mon voisin il était bien plus jeune à peine adulte c'était un enfant malade issue d'une famille nombreuse l'état ne c'est jamais occupé de sa santé mentale il était malgré tout très gentil et très polie serviable il ne s'éloignait jamais de chez ses parents. un soir une bande de con en connaissance de son problème psychologique l'ont entrainé dans le quartier lui ont mis un tournevis dans la main et le poussait en direction d'un autre jeune le coup de tournevis est parti tous seul et tout les autres battard autours ce sont enfuis. Tromatiser il est resté tous seul prés de la victime jusqu'à l'arrivée des secours et à tous raconter mais personne là crut pas les moyens de prendre un avocat.en prison ils l'ont drogué et jeté dehors livrer à lui-même sans aucun suivi. Elle elle a connu en prison sa l'a pas déranger d'avoir des enfants avec lui et maintenant pour s'en débarrasser elle le renvoie en prison et c'est elle la victime lol.bref c'est pas bien de juger quand on sait pas.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 22/08/2020 à 09:29

Voilà ce qui arrive quand on a de mauvaises fréquentations,après il faut assumer

Signaler Répondre

avatar
Vendetta le 19/08/2020 à 23:17

Ils auraient dû le liquider et s'en débarrasser dans une forêt, ils nous auraient fait économiser un procès, un emprisonnement et les risques de récidive.

Signaler Répondre

avatar
à virer le 19/08/2020 à 10:58

40 affaires judiciaires
dans 15 mois il n'aura pas changé, bonne chance à ceux qui le croiseront, et merci à la justice française pour son laxisme

Signaler Répondre

avatar
Roger sartet le 19/08/2020 à 01:45

Connue pour 40 antécédents judiciaires et pour MEUTRE dites juste pour meurtre le reste ont comprend la gamberge du pelo psychopathe à vie et prison aussi car un jour il recommencera j’espère pas mais ont sais jamais

Signaler Répondre

avatar
Démon le 18/08/2020 à 18:38
Votre commentaire a écrit le 18/08/2020 à 14h19

En complément de votre commentaire, il est dit dans l'article que lors de l'audience, elle a déclaré qu'il n'était pas dans son état normal...

Limite : msieur le juge excusez le...

Il aurait pas du le dire ,MAIS le faire !!

Signaler Répondre

avatar
Ta raison frérot .NKM le 18/08/2020 à 18:35
Et oui a écrit le 18/08/2020 à 17h13

Et oui, mais surtout n'oubliez le VIVRE ENSEMBLE. Personne n'en veut. Maintenant, le nouveau slogan est le FAIRE AVEC. Bon courage.

C’est simplement un Homme qui le revendique aux pays des chichis sans couilles ...

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 18/08/2020 à 17:13

Et oui, mais surtout n'oubliez le VIVRE ENSEMBLE. Personne n'en veut. Maintenant, le nouveau slogan est le FAIRE AVEC. Bon courage.

Signaler Répondre

avatar
Votre commentaire le 18/08/2020 à 14:19
FOPALEDIRE a écrit le 18/08/2020 à 13h54

Certaines femmes ont le don de chercher des problèmes comme celle-ci avec Fethi et ses quarante antécédents judiciaires, dont un meurtre en 2003... Faut assumer cocotte!

En complément de votre commentaire, il est dit dans l'article que lors de l'audience, elle a déclaré qu'il n'était pas dans son état normal...

Limite : msieur le juge excusez le...

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 18/08/2020 à 14:17

"L’homme aux quarante antécédents judiciaires, dont un meurtre en 2003"

...

Laxisme de la justice française

Les familles de ses victimes doivent avoir la rage et la haine ...

En laissant ces individus violents dehors, on s'expose à de multiples récidives !

Les lois et le système judiciaire sont inadaptés et inefficaces ...

Ils nous mettent en danger ...

Faut il se faire justice soit même dans ces cas là ?

Signaler Répondre

avatar
FOPALEDIRE le 18/08/2020 à 13:54

Certaines femmes ont le don de chercher des problèmes comme celle-ci avec Fethi et ses quarante antécédents judiciaires, dont un meurtre en 2003... Faut assumer cocotte!

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 18/08/2020 à 13:23

Meurtre en 2003 ?
Ça devait pas être des paroles en l'air, pour cet ange aux 40 antécédents judiciaires...
Il sera hors course quasi 1 an, on reprendra ensuite rapidement de ses nouvelles après !

Signaler Répondre

avatar
maximus décimus le 18/08/2020 à 12:15

psychopathe en puissance...

Signaler Répondre

avatar
Profil inquiétant le 18/08/2020 à 12:03

Cet individu a un profil très inquiétant.

J'espère que cette famille et la police vont être sur leur gardes.

Car il a déjà tué et est libre après une poignée d'années de prison.

Il connaît le système collaborationniste laxiste d'État et s'en moque.

Signaler Répondre

avatar
Bons à rien le 18/08/2020 à 11:45

36 ans et 40 antécédents judiciaire. On en fait quoi d une merde pareille!? Il n y a rien a en tirer. Ça ne devrait même plus exister

Signaler Répondre

avatar
Lol le 18/08/2020 à 10:22

Sacré Fethi, toujours le mot pour rire

Signaler Répondre

avatar
toutou le 18/08/2020 à 10:01

si la vraie perpétuité existait cela ne ce serait jamais produit

Signaler Répondre

avatar
G.a le 18/08/2020 à 09:37

Expultion definitive !

Signaler Répondre

avatar
Toi toc le 18/08/2020 à 08:57

Oula! Mais on dirait qu’il y a un nouveau juge à Villefranche-sur-Saône!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 18/08/2020 à 08:37

Un produit d intégration réussi

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.