Lyon : un homme frappé après avoir refusé une relation sexuelle

Lyon : un homme frappé après avoir refusé une relation sexuelle
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits remontent au 8 juin dernier.

Durant cette nuit, vers 2h30 du matin rue Romarin dans le 1er arrondissement de Lyon, un quadragénaire avait été accosté par deux individus qui lui avaient proposé une relation sexuelle. Devant son refus, les deux hommes avaient touché les parties génitales de la victime avant de la rouer de coups. Les agresseurs avaient ensuite pris la fuite. Une plainte avait été déposée par la victime qui avait subi une ITT de 4 jours.

L’enquête menée par la police lyonnaise, aidée par les images de vidéo protection, avait permis d’identifier l’un des auteurs présumés. Interpellé ce lundi place Louis Pradel, il a été placé en garde à vue. Durant son audition, il a reconnu les faits sans donner le nom de son complice.

Ce Vénissian âgé de 19 ans, et déjà connu pour quatre faits antérieurs, sera présenté au parquet ce mercredi en vue d’une comparution immédiate.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ronde de nuit le 02/09/2020 à 18:59
yes a écrit le 02/09/2020 à 15h17

La police fait son travail , mais la justice s'en bat les coucougnettes , c'est style : dehors vous encombrez les tribunaux .

Comment concevoir une telle agression a quelques mètres du commissariat?
Si ils avaient fait leur boulot, ça ne se serait pas passer!

Signaler Répondre

avatar
Surpris le 02/09/2020 à 16:17
yes a écrit le 02/09/2020 à 15h17

La police fait son travail , mais la justice s'en bat les coucougnettes , c'est style : dehors vous encombrez les tribunaux .

Parce que le travail de la police consiste à refuser les dépôts de plainte pour agression homophobe ?

Signaler Répondre

avatar
yes le 02/09/2020 à 15:17
rien a voir, circulez a écrit le 02/09/2020 à 12h52

attaque homophobe et violence gratuite a quelques mètres du commissariat et de l hôtel de ville
... mais non, tout va bien, la police fait son travail

La police fait son travail , mais la justice s'en bat les coucougnettes , c'est style : dehors vous encombrez les tribunaux .

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 02/09/2020 à 15:00

On vit de plus en plus dans un monde de cinglés et inquiétant c'est souvent des moins de 30 ans ce qui leur donne encore beaucoup de temps pour faire leurs conneries.Répression à tout va ils ne respectent que ça

Signaler Répondre

avatar
rien a voir, circulez le 02/09/2020 à 12:52

attaque homophobe et violence gratuite a quelques mètres du commissariat et de l hôtel de ville
... mais non, tout va bien, la police fait son travail

Signaler Répondre

avatar
Hohoho le 02/09/2020 à 11:38

Encore des heterophobes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.