En plein Lyon, il vole une femme puis en agresse sexuellement deux autres

En plein Lyon, il vole une femme puis en agresse sexuellement deux autres
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de mardi à mercredi, les policiers lyonnais ont interpellé un homme place Tobie Rebatel dans le 1er arrondissement de Lyon.

Peu avant 1h du matin, un SDF ivre âgé de 27 ans a dérobé à l’arraché le sac à main d’une femme, tout en perdant son butin alors qu’il prenait la fuite. Des faits qui se sont déroulés quai Saint-Antoine dans le 2e arrondissement.

Par la suite il agressait sexuellement une autre femme, puis encore une autre, avant d’être interpellé en flagrant délit par un équipage de police.

Les vérifications effectuées policiers permettaient d’établir que le mis en cause était en situation irrégulière sur le territoire national, une obligation de quitter le territoire lui avait déjà été notifiée.

Au cours de son audition, l’homme a affirmé n’avoir aucun souvenir des faits. Il sera présenté au parquet ce mercredi.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
wesh le 04/09/2020 à 08:28

vivement Marion.

Signaler Répondre

avatar
faty le 03/09/2020 à 15:39
eurpbo a écrit le 03/09/2020 à 06h43

C’est quoi une obligation de quitter le territoire ?

et bien tu dois quitter la France sinon... sinon bah rien , et oui tu dois la quitter de ton bon vouloir...

Signaler Répondre

avatar
conseildetontonlapin le 03/09/2020 à 09:42

Mini-taser, bombe lacrimo, un coup de clef dans la gorge ou un coup de parapluie ou un coup de talon stiletto dans le visage, les femmes peuvent se défendre.

Signaler Répondre

avatar
eurpbo le 03/09/2020 à 06:43

C’est quoi une obligation de quitter le territoire ?

Signaler Répondre

avatar
Semer la terreur. le 03/09/2020 à 03:43
Pulp fiction a écrit le 02/09/2020 à 18h19

Sérieux madame Morano a raison même si je suis pas de sont bord politiques si vous ´aimez pas la France ou les français ou nôtre façon de vivre ben dégagez partez ailleurs un autre pays une autre planète comme Jupiter ou mars sérieux là bas pas de problème faites tout ce que vous voulez et même y crever sale taré de barbares

Je pense que vous vous tromper de motif pour leur absence de retour.

Une majorité d'individus de ce genre, viennent volontairement et restent en France pour y semer le trouble et la terreur.

Nouvelle preuve que la macronie protège ces barbares.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 02/09/2020 à 22:39

Appelez un chat, un chat ! C'est un migrant clandestin ! Donc les victimes peuvent déposer plainte contre l'état.. s'il avait été renvoyé elles n'auraient pas été agressées ou violées...

Signaler Répondre

avatar
C'est un long roman, c'est une vieille histoire le 02/09/2020 à 21:15

 effectuées policiers permettaient d’établir que le mis en cause était en situation irrégulière sur le territoire national, une obligation de quitter le territoire lui avait déjà été notifiée. Voila toit est dit.

Signaler Répondre

avatar
Termites partout le 02/09/2020 à 20:59

Je me demande comment Augustin aurait réagit face à cette mauvaise excuse pour un être humain. Désolé Me Dupond-Moretti, Lyon EST vraiment un coupe-gorge, il n'y a que les autruches qui vont le nier !

Signaler Répondre

avatar
SDF le 02/09/2020 à 18:38
j étais ivre a écrit le 02/09/2020 à 15h18

Ils ont tous le meme avocat commis d'office ?
"j'étais ivre monsieur le juge , alors forcément ce n est pas vraiment moi ...et comme je n ai aucune fierté , je ne me souviens de rien monsieur le juge... Pas facile d entendre ce discours au tribunal toute la journée

D'autant plus, monsieur le juge, que ça ne peut pas être moi puisque je suis sensé ne plus être en France depuis longtemps !

Mais ne vous inquiétez pas, je partirai...
pas.

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 02/09/2020 à 18:33

Ouh la la !
On lui a dit de partir et il est rester !
C'est pas bien ça ! Dis donc !

Signaler Répondre

avatar
Pulp fiction le 02/09/2020 à 18:19

Sérieux madame Morano a raison même si je suis pas de sont bord politiques si vous ´aimez pas la France ou les français ou nôtre façon de vivre ben dégagez partez ailleurs un autre pays une autre planète comme Jupiter ou mars sérieux là bas pas de problème faites tout ce que vous voulez et même y crever sale taré de barbares

Signaler Répondre

avatar
La vraie violence le 02/09/2020 à 18:19

sûrement un SDF d'extrême droite?

Signaler Répondre

avatar
Encore le 02/09/2020 à 15:58

Encore le 2em , mais que fait la mairie ?? pour la bourgeoisie jupe plissée il y a du monde mais pour la sécu des lyonnais il y a plus personne

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France. le 02/09/2020 à 15:29
Connor McLeod a écrit le 02/09/2020 à 14h44

"une obligation de quitter le territoire lui avait déjà été notifiée"

Ah elle est bonne celle là, comme si les mecs allaient partir d'eux-même !

C'est vrai, qu'on nous prend pour des cons.

Notre système ultra-laxiste avec la racaille fait rire le monde entier.

Signaler Répondre

avatar
j étais ivre le 02/09/2020 à 15:18

Ils ont tous le meme avocat commis d'office ?
"j'étais ivre monsieur le juge , alors forcément ce n est pas vraiment moi ...et comme je n ai aucune fierté , je ne me souviens de rien monsieur le juge... Pas facile d entendre ce discours au tribunal toute la journée

Signaler Répondre

avatar
Roger T le 02/09/2020 à 15:09
S'il vous plait a écrit le 02/09/2020 à 12h57

Encore un étranger pourrait on connaître son prénom ?

Pas besoin.

Tout le monde a une excellente idée de son profil.

Signaler Répondre

avatar
sja le 02/09/2020 à 15:09
Super Dupont a écrit le 02/09/2020 à 14h34

Pendant ce temps, nos braves et courageux policiers municipaux vadrouillent au parc Blandan, emmitouflés à quatre dans leur Berlingo, toujours à 14h30 tapante les jours ouvrés, prêts à vociférer sur la mamie qui a oublié de ramasser le popotin de son vieillissant caniche.

14h30, donc après la sieste ?

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 02/09/2020 à 14:44

"une obligation de quitter le territoire lui avait déjà été notifiée"

Ah elle est bonne celle là, comme si les mecs allaient partir d'eux-même !

Signaler Répondre

avatar
Super Dupont le 02/09/2020 à 14:41

J'ai dis un jour ici que les camps de rééducation ouïghours de Xi Jinping n'était pas foncièrement mauvais.
J'ai été censuré par nos amis modérateurs, qui comme tout le monde s'accorde, ne sont pas des imbéciles patentés, et sauront changer d'avis.

Signaler Répondre

avatar
ehoui ! le 02/09/2020 à 14:39

Une OQTF n'est qu'une signification mais ne peut pas étre appliquée physiquement , d'abord parce que ça couterait très cher , ensuite parce qu'aucun pays de ces immigrés n' en veulent et ensuite il arrive souvent que l'on ne connaisse pas leur nationalité réelle ( papiers falsifiés ) .

Signaler Répondre

avatar
accroc à la déprime le 02/09/2020 à 14:36
Accro à la déprime a écrit le 02/09/2020 à 14h27

Quand je me lève d'un bon pied, d'excellente humeur, avec la banane et que je crains que ma journée soit polluée par trop de bonheur, je viens faire un petit tour sur le site de Lyonmag.

Celui qui est à l'hôpital pourra te dire :

"Quand je me lève d'un bon pied, d'excellente humeur, avec la banane et que je crains que ma journée soit polluée par trop de bonheur, je viens faire un petit tour sur mon lieu de travail...."

Signaler Répondre

avatar
Super Dupont le 02/09/2020 à 14:34

Pendant ce temps, nos braves et courageux policiers municipaux vadrouillent au parc Blandan, emmitouflés à quatre dans leur Berlingo, toujours à 14h30 tapante les jours ouvrés, prêts à vociférer sur la mamie qui a oublié de ramasser le popotin de son vieillissant caniche.

Signaler Répondre

avatar
rachid19 le 02/09/2020 à 14:31

OQTF, obligation de quitter le territoire facultative

Signaler Répondre

avatar
peau de sauc. sur les yeux. le 02/09/2020 à 14:30
flic bus a écrit le 02/09/2020 à 14h11

Et de ceux là, bcp viennent de pays de l'est, voir, Nord Est de l'Europe : ils n'ont rien à faire ici, surtout, des types venant de Pologne. J'ai un ami polonais, et il m'a confié, que ces sdf's, venant en France, parfois sont recherchés par la police polonaise et que c'est pour cela, qu'ils viennent en France, car l'aide sociale y est gratuite, et que l'on peut rentrer en France aisément. De plus, il m'a dit que la police et justice polonaises sont très dures pour les délinquants.
Mon pote trouve la police française très douce, c'est peu dire.... Et en Pologne, il n'y a pas de guerre ! Donc....

Sauf que qui dit en situation irrégulière dit extra-communautaire, donc surement pas Polonais....

Signaler Répondre

avatar
Accro à la déprime le 02/09/2020 à 14:27

Quand je me lève d'un bon pied, d'excellente humeur, avec la banane et que je crains que ma journée soit polluée par trop de bonheur, je viens faire un petit tour sur le site de Lyonmag.

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 02/09/2020 à 14:11
S'il vous plait a écrit le 02/09/2020 à 12h57

Encore un étranger pourrait on connaître son prénom ?

Et de ceux là, bcp viennent de pays de l'est, voir, Nord Est de l'Europe : ils n'ont rien à faire ici, surtout, des types venant de Pologne. J'ai un ami polonais, et il m'a confié, que ces sdf's, venant en France, parfois sont recherchés par la police polonaise et que c'est pour cela, qu'ils viennent en France, car l'aide sociale y est gratuite, et que l'on peut rentrer en France aisément. De plus, il m'a dit que la police et justice polonaises sont très dures pour les délinquants.
Mon pote trouve la police française très douce, c'est peu dire.... Et en Pologne, il n'y a pas de guerre ! Donc....

Signaler Répondre

avatar
Oui mas dans la réalité ça se passe comme ça... le 02/09/2020 à 14:07
Dehors a écrit le 02/09/2020 à 13h51

Y'a pas de débat sur ce coup la, situation irrégulière = dehors, un point c'est tout.

Il était déjà sous le coup d'une obligation de quitter le territoire qui, comme dans 95% des cas, n'a pas été appliquée....

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 02/09/2020 à 14:03
humour républicain a écrit le 02/09/2020 à 13h03

il sera relâché, et promettra de quitter le territoire rapidement

on pourra a nouveau lire ses exploits dans quelques jours sur Lyon Mag

Plus personne n'est expulsé de France, de nos jours : on vous dit qu'il sera expulsé, mais en réalité, rien ne se produit !
Que des paroles bidon !

Signaler Répondre

avatar
Dehors le 02/09/2020 à 13:51

Y'a pas de débat sur ce coup la, situation irrégulière = dehors, un point c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
humour républicain le 02/09/2020 à 13:03

il sera relâché, et promettra de quitter le territoire rapidement

on pourra a nouveau lire ses exploits dans quelques jours sur Lyon Mag

Signaler Répondre

avatar
S'il vous plait le 02/09/2020 à 12:57

Encore un étranger pourrait on connaître son prénom ?

Signaler Répondre

avatar
Justice doit être faite le 02/09/2020 à 12:38

Ah l'amnésie toujours bien pratique

Signaler Répondre

avatar
Honnête citoyen le 02/09/2020 à 12:34

Quand est-ce qu'on virera ces nuisibles de notre territoire, nuisibles qui ne souhaitent pas s'adapter à notre mode de vie? Combien de méfaits, ou de meurtres faudra-t-il avant de passer à l'action?
Marre de lire situation irrégulière, obligation de quitter le territoire: qui fait appliquer ces règles et pourquoi ne les font-ils pas appliquer?
Jusqu'à quand les honnêtes citoyens vont-ils supporter ces méfaits? Je pense que la coupe est presque pleine :(

Signaler Répondre

avatar
#onveutlesnoms le 02/09/2020 à 12:24

un SDF de 27 ans !!! Pas besoin de dessins !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.