Lyon : les conseils d'arrondissement maintenus en présentiel par Grégory Doucet

Lyon : les conseils d'arrondissement maintenus en présentiel par Grégory Doucet
LyonMag

C'est une décision qui risque de faire grincer des dents bon nombre d'élus lyonnais.

La Ville de Lyon annonce ce mercredi matin dans un communiqué de presse maintenir en présentiel les conseils d'arrondissement en amont du conseil municipal du 19 novembre.

Selon la municipalité écologiste, le droit ne permet pas le vote à distance pour l'élection d'adjoints au maire d'arrondissement. Or, les 3e, 5e et 7e arrondissements y procèderont prochainement.

"De plus, la Préfecture invite à maintenir en présentiel les instances de représentation démocratique dans le respect des gestes barrières. C’est le cas des hémicycles du Sénat et de l’Assemblée nationale", justifie la Ville, rappelant aussi que "la nouvelle majorité a entrepris dès son arrivée d’équiper l’ensemble des conseils d’arrondissement d’un système de vidéoconférence fiable, mais certains délais de livraison et d’installation restent incompressibles".

Grégory Doucet, maire EELV de Lyon, y va de sa petite déclaration : "Il est de notre devoir de ne pas nous soustraire à nos obligations de représentation démocratique des Lyonnaises et des Lyonnais. La vie démocratique ne peut souffrir de parenthèses et j’invite l’ensemble des élus, y compris d’opposition à prendre part à la vie publique, surtout en ces temps troublés".

Pour rappel, les élus de l'opposition comme Yann Cucherat ou Georges Képénékian s'étaient prononcés contre le maintien du présentiel pour les conseils d'arrondissement et municipaux. Une mesure "irresponsable" pour l'ancien gymnaste en plein confinement.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Karmique le 04/11/2020 à 18:21
Karma a écrit le 04/11/2020 à 11h02

Hé oui, les politiques expérimentent ce que les petits esclaves français (pardon, "collaborateurs") vivent au quotidien: les décisions stupides et injustes de leur petits chefaillons (pardon, "managers").

J'ai envie de dire: bien fait.

Bien d'accord ! Pourquoi plaindre les pauvres humains qui se complaisent et participent à ce merdier ! On récolte ce qu'on sème !

Signaler Répondre

avatar
AntiTempliers le 04/11/2020 à 18:19
Templiers a écrit le 04/11/2020 à 16h41

Les écolos sont à la politique se que les vers sont à la décomposition d’un corp .

Les RN PS Lrem sont à la politique ce que les la moisissure est à la décomposition d’un corp .

Signaler Répondre

avatar
Indignée le 04/11/2020 à 18:13

C'est tout de même dingue de ne plus aller au restaurant, faire des achats même non essentiels, chez mon couturier ! Impossible de dépenser son argent en France !
Il va falloir s'affranchir de tout ça !

Signaler Répondre

avatar
Cancres le 04/11/2020 à 16:45
populisme vert a écrit le 04/11/2020 à 15h52

cette décision est dans le droit fil des surfeurs de la méthodologie radicale , sectaire et autoritaire .
Le populisme est à l'oeuvre dans notre cité.

Politiques, vous n'êtes plus crédibles quand vous ne donnez pas l'exemple : interview sans masque, participation à des débats sans masque .....

N' ajoutez pas à l'insipidité et trop souvent l'irresponsabilité de vos paroles, la stupidité de vos attitudes.

Pas une once de « radicalité » chez eux : ils sont au contraire hors sol et visiblement incultes. La seule chose qu’ils cultivent, c’est l’entre soi et les œillères qui vont avec. Résultat, ils sont imbus d’eux-mêmes et n’apprennent jamais rien. C’est un cluster de suffisance et de stupidité résistant à toute forme de connaissance nouvelle, d’adaptation, de conscience morale et de responsabilités sociales.

Signaler Répondre

avatar
Templiers le 04/11/2020 à 16:41

Les écolos sont à la politique se que les vers sont à la décomposition d’un corp .

Signaler Répondre

avatar
Doucet ou l’idéologie contre la vie le 04/11/2020 à 16:20
Karma a écrit le 04/11/2020 à 11h02

Hé oui, les politiques expérimentent ce que les petits esclaves français (pardon, "collaborateurs") vivent au quotidien: les décisions stupides et injustes de leur petits chefaillons (pardon, "managers").

J'ai envie de dire: bien fait.

Sauf qu’en l’occurrence, nous sommes de fait tous solidaires dans le sens où ces décisions irrationnelles qui se multiplient ont un impact global en termes sanitaires. Il faut reconfiner totalement puisque des imbéciles heureux sont décidément incapables d’apprendre de l’expérience et font tout pour qu’on reste embourbés dans ce marasme !!
Il vaut mieux en ch... un bon coup, comme en Chine, plutôt que de faire de la démagogie et faire durer, avec un bilan encore pire d’un point de vue sanitaire comme économique.
Ces gens me font vomir...

J’espère qu’ils vont se prendre une raclée mémorable aux régionales, et aux présidentielles. Ces pantins ont complètement discrédité toute politique véritablement écologiste ; ou toute écologie véritablement politique. La population n’est qu’un mirage pour eux...

Signaler Répondre

avatar
populisme vert le 04/11/2020 à 15:52

cette décision est dans le droit fil des surfeurs de la méthodologie radicale , sectaire et autoritaire .
Le populisme est à l'oeuvre dans notre cité.

Politiques, vous n'êtes plus crédibles quand vous ne donnez pas l'exemple : interview sans masque, participation à des débats sans masque .....

N' ajoutez pas à l'insipidité et trop souvent l'irresponsabilité de vos paroles, la stupidité de vos attitudes.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 04/11/2020 à 15:43
coup de gueule a écrit le 04/11/2020 à 14h29

Les 73 conseillers municipaux sont soumis au même régime que celui qui s'applique pour les amphithéâtres des universités, qui ne peuvent être remplis qu'à 50% de leur capacité en zones d'alerte renforcée et maximale, ce maire EELV est dangereux et irresponsable qui aille faire un tour dans les salles de réa voir ses malades atteints du Covid qui vous disent qui ont été touchés par la promiscuité. Et ce maire vient de nous parler de droit .. on parle de crise sanitaire mondiale personne est épargné Vraiment ce maire est amateur....

Mais "ce" maire bien que président du conseil des HCL doit continuer à nier la gravité de la seconde vague. Il y a peu il demandait à Castex d'alléger les contraintes...

Signaler Répondre

avatar
MDR le 04/11/2020 à 15:35

Avez-vous remarquer que les pastèques, ont cesser d'utiliser l'écriture inclusive !!

Même eux doivent trouver cela chiant et stupide...ptdr

Sur le fond, un élu estime que les pastèques sont irresponsables.

Euh...il découvre le fil a couper le beurre ??? MDR

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 04/11/2020 à 15:04
Vous seriez un bien mauvais manageur vous ! a écrit le 04/11/2020 à 14h14

Sauf que cette décision n'a rien de stupide. Une visioconférence ne remplacera jamais les nombreux échanges qui se produisent dans une assemblée ou une salle de réunion.

En visioconférence, on se tait et on écoute, puis on parle dans le vide. Dans la vrai vie, on échange à voix basse, on discute, on prend des nouvelles, on parle avec les mains, on cherche une approbation du regard, on donne la parole avec un geste, on a des attentions pour certains, on jette des regards noirs à d'autres. Bref, on vit !

Si je ramène le covid a une personne de 90 ans . Elle vit.et cette personne seule a besoin de moi .
Vous êtes dangereux .

Signaler Répondre

avatar
manège le 04/11/2020 à 14:37
coup de gueule a écrit le 04/11/2020 à 14h29

Les 73 conseillers municipaux sont soumis au même régime que celui qui s'applique pour les amphithéâtres des universités, qui ne peuvent être remplis qu'à 50% de leur capacité en zones d'alerte renforcée et maximale, ce maire EELV est dangereux et irresponsable qui aille faire un tour dans les salles de réa voir ses malades atteints du Covid qui vous disent qui ont été touchés par la promiscuité. Et ce maire vient de nous parler de droit .. on parle de crise sanitaire mondiale personne est épargné Vraiment ce maire est amateur....

Il est amateur ET dangereux !!!

Signaler Répondre

avatar
coup de gueule le 04/11/2020 à 14:29

Les 73 conseillers municipaux sont soumis au même régime que celui qui s'applique pour les amphithéâtres des universités, qui ne peuvent être remplis qu'à 50% de leur capacité en zones d'alerte renforcée et maximale, ce maire EELV est dangereux et irresponsable qui aille faire un tour dans les salles de réa voir ses malades atteints du Covid qui vous disent qui ont été touchés par la promiscuité. Et ce maire vient de nous parler de droit .. on parle de crise sanitaire mondiale personne est épargné Vraiment ce maire est amateur....

Signaler Répondre

avatar
coup de gueule le 04/11/2020 à 14:20

Les 73 conseillers municipaux sont ainsi soumis au même régime que celui qui s'applique pour les amphithéâtres des universités, qui ne peuvent être remplis qu'à 50% de leur capacité en zones d'alerte renforcée et maximale. Et ce maire vert qui va à contre courant des instructions gouvernementales en prétextant le droit ,qu’il aille jeter un œil dans les salles de réa et voir l’inconscience des malades qui se sont fait piégés de leur promiscuité.. Vraiment des amateurs ses verts

Signaler Répondre

avatar
Vous seriez un bien mauvais manageur vous ! le 04/11/2020 à 14:14
Karma a écrit le 04/11/2020 à 11h02

Hé oui, les politiques expérimentent ce que les petits esclaves français (pardon, "collaborateurs") vivent au quotidien: les décisions stupides et injustes de leur petits chefaillons (pardon, "managers").

J'ai envie de dire: bien fait.

Sauf que cette décision n'a rien de stupide. Une visioconférence ne remplacera jamais les nombreux échanges qui se produisent dans une assemblée ou une salle de réunion.

En visioconférence, on se tait et on écoute, puis on parle dans le vide. Dans la vrai vie, on échange à voix basse, on discute, on prend des nouvelles, on parle avec les mains, on cherche une approbation du regard, on donne la parole avec un geste, on a des attentions pour certains, on jette des regards noirs à d'autres. Bref, on vit !

Signaler Répondre

avatar
Math le 04/11/2020 à 13:54

Les élèves sont bien en cours. Je ne vois pas pourquoi ils ne peuvent pas être présent en conseil. Si ils sont à risque et ont peur pour leur santé, ils n'ont qu'à démissionner. Dans le monde réel, on ne nous demande pas notre avis, on va au boulot, on met un masque et voilà.

Signaler Répondre

avatar
YAKUZA le 04/11/2020 à 13:45

DOUCET, " 'IMPERATOR " décide de la santé de ses collaborateurs. Malgré la COVID, il maintient à trente personnes les conseils d'arrondissements, et le plus fort c'est que tous seront présents, à lui cirer les pompes. L'opposition grince des dents .... DOUCET, met de l'huile;;; euh oui BIO et de la vaseline pour tes collebos

Signaler Répondre

avatar
Avantage le 04/11/2020 à 11:29

ça fait sortir nos élus de plus de 65 ans.

"Gerard tu n oublies pas ton conseil d arrondissement hein ?"

Pour sur ,Greg en jubile d'avance et ce n est pas le seul ..

Signaler Répondre

avatar
Karma le 04/11/2020 à 11:02

Hé oui, les politiques expérimentent ce que les petits esclaves français (pardon, "collaborateurs") vivent au quotidien: les décisions stupides et injustes de leur petits chefaillons (pardon, "managers").

J'ai envie de dire: bien fait.

Signaler Répondre

avatar
Au boulot ! le 04/11/2020 à 11:00

Ça va surtout faire grincer les dents des élus confinés dans leurs belles résidences secondaires à la campagne ou au bord de la mer.

Hé oui les gars, il va falloir revenir travailler !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.