Près de Lyon : licenciement confirmé pour le fonctionnaire qui passait ses journées à regarder du porno

Près de Lyon : licenciement confirmé pour le fonctionnaire qui passait ses journées à regarder du porno
photo d'illustration - Lyonmag.com

La cour administrative d'appel a confirmé le licenciement d'un agent de la ville de Givors, sanctionné pour avoir consulté des sites porno pendant ses heures de travail.

Ce dernier avait fait appel de cette décision prise en janvier 2016. Le fonctionnaire avait été surpris en train de regarder du porno pendant ses heures de travail et sur son ordinateur professionnel à l'été 2015.

Selon le Progrès, l'historique de l'ordinateur avait montré une fréquentation des sites pour adultes de 43h15 sur six jours. Soit 7 heures par jour en moyenne. Il était également reproché à l'agent des propos déplacés à caractère sexuel à l'encontre d'une collègue.

L'ex-fonctionnaire, dont le licenciement a été confirmé en justice, devra verser 1 000 euros à la Ville de Givors.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
roro250 le 12/11/2020 à 13:10
Toto69 a écrit le 11/11/2020 à 21h48

L'introduction de boissons alcoolisées est interdite dans les entreprises, donc elles font ce qu'il faut pour qu'il n'y en ai pas.
Le visionnage de vidéos à caractère pornographique est illicite, donc l'entreprise devrait aussi agir en mettant des blocages informatiques, c'est tout à fait possible.
D'un point de vue morale l'entreprise est tout aussi responsable sinon même plus que l'employé, qui lui, peut avoir l'excuse d'une maladie : alcoolisme ou obsessions.
Juridiquement les syndicats devraient se battre pour que soit introduit dans le code du travail, l'obligation pour l'employeur de bloquer certains contenus saut lorsqu'il s'agit d'une entreprise qui développe des activités liés au sexe.

Ou il aurait fallu tout simplement que cet employé prenne ces responsabilités et travail au lieu de visionner du porno. Ce n'est pas un enfant mais un adulte. Il est responsable de ses actes.

Signaler Répondre

avatar
heures sup le 12/11/2020 à 08:26
Nic2wall a écrit le 11/11/2020 à 06h49

Et après il y en a qui disent que la fonctionnaires sontt payés à ne rien branler...

"43h15 sur six jours"

Pour une fois qu'on en avait un qui faisait du zèle !

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 11/11/2020 à 21:48

L'introduction de boissons alcoolisées est interdite dans les entreprises, donc elles font ce qu'il faut pour qu'il n'y en ai pas.
Le visionnage de vidéos à caractère pornographique est illicite, donc l'entreprise devrait aussi agir en mettant des blocages informatiques, c'est tout à fait possible.
D'un point de vue morale l'entreprise est tout aussi responsable sinon même plus que l'employé, qui lui, peut avoir l'excuse d'une maladie : alcoolisme ou obsessions.
Juridiquement les syndicats devraient se battre pour que soit introduit dans le code du travail, l'obligation pour l'employeur de bloquer certains contenus saut lorsqu'il s'agit d'une entreprise qui développe des activités liés au sexe.

Signaler Répondre

avatar
Nic2wall le 11/11/2020 à 06:49

Et après il y en a qui disent que la fonctionnaires sontt payés à ne rien branler...

Signaler Répondre

avatar
artémis le 10/11/2020 à 14:13
Prout a écrit le 10/11/2020 à 09h58

Il aurait quand même pu attendre d'être chez lui, à moins qu'il ne soit marié et du coup, visionne ce genre de films quand sa femme ne peut pas le voir. Triste existence.

C'est surement ça !! sa vie de couple doit étre misérable !!

Signaler Répondre

avatar
chuncho le 10/11/2020 à 14:08

il etait donc présent à son poste de travail 43h15 sur six jours !! donc 7 h par jour soit 35h par semaine !
chapeau pour un fonctionnaire .....un record de présence

Signaler Répondre

avatar
mais oui !! le 10/11/2020 à 14:02

Encore un qui était débordé de travail !

Signaler Répondre

avatar
CGT en force le 10/11/2020 à 11:32

"43h15 sur six jours."

HONTEUX de ne pas respecter les 35 h !
Exploitation manifeste des agents public !
La CGT sera à ses côtés pour que ces heures sup lui soient payées !

Tous ensemble, tous ensemble, Ouais !
Tous ensemble, tous ensemble, Ouais !

Signaler Répondre

avatar
Prout le 10/11/2020 à 09:58

Il aurait quand même pu attendre d'être chez lui, à moins qu'il ne soit marié et du coup, visionne ce genre de films quand sa femme ne peut pas le voir. Triste existence.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 10/11/2020 à 09:51

XPTDRRRRRRRRRRRRR

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 10/11/2020 à 09:21
Sami69 a écrit le 10/11/2020 à 08h48

Condamné et licencié pour visionnage sur internet c est une blague !!!! quand on sait , ce qui se passe dans les bureaux de nos administrations sans parler de nos élus

soit vous en avez trop dit soit pas assez.
Que savez vous des pratiques des administratifs et des élus ? Dites le nous ou taisez vous.

Signaler Répondre

avatar
allane le 10/11/2020 à 09:19

il y a trop de copinage dans la fonction publique,tout au moins pour les hauts gradés.Il faut faire le nettoyage dans certaines "zones",mais,il faudrait que le gouvernement se bouge le popotin.

Signaler Répondre

avatar
humour et amour le 10/11/2020 à 09:14
Pauvre France. a écrit le 10/11/2020 à 09h12

Il aura confondu porno et "pour nous" !!
Il a cru bien faire !!

Les critères d'embauche de la fonction publique me surprendront toujours.

Le travail , il en avait rien à Br.......!

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France. le 10/11/2020 à 09:12

Il aura confondu porno et "pour nous" !!
Il a cru bien faire !!

Les critères d'embauche de la fonction publique me surprendront toujours.

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 10/11/2020 à 08:48

Condamné et licencié pour visionnage sur internet c est une blague !!!! quand on sait , ce qui se passe dans les bureaux de nos administrations sans parler de nos élus

Signaler Répondre

avatar
CGT le 10/11/2020 à 08:42
jepense a écrit le 10/11/2020 à 06h48

43 h de visionnage par semaine pour 35 h effectives de présence, de travaul ( à voir ).

Il a le droit au paiement de ses heures sup''.
De plus, son travail est pénible, la preuve, il a des cors sur la main droite tellement il utilise avec sa "souris".

Signaler Répondre

avatar
Le fonctionnaire le 10/11/2020 à 07:31

Ça prouve malheureusement qu'un fonctionnaire sur deux est inutile.

Mais dans la caste des fonctionnaires, le "mauvais fonctionnaire" c'est celui qui bosse et nuit à celui qui glande.

Parole de fonctionnaire.

Signaler Répondre

avatar
Quelle injustice !! le 10/11/2020 à 07:17

43 heures/sem = il était en heure sup... Un si bon élément va manquer à la mairie, car la plupart sont très loin des 43h !

Signaler Répondre

avatar
jepense le 10/11/2020 à 06:48

43 h de visionnage par semaine pour 35 h effectives de présence, de travaul ( à voir ).

Signaler Répondre

avatar
jepense le 10/11/2020 à 06:44
galinette a écrit le 09/11/2020 à 22h09

Si madame il y a , elle doit être ravie ?

si elle est comme toi, un soulagement pour lui. bonne femme ou pas qu'est-ce que ça peut bien te foutre, madame la concierge ?

Signaler Répondre

avatar
François-Xavier du Bourbon le 09/11/2020 à 22:37
France2019 a écrit le 09/11/2020 à 20h47

foyer pierre valdo c était la coutume surtout au 4 ème étages avec les agents de sécurité

Un établissement classe, sans doute.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 09/11/2020 à 22:09

Si madame il y a , elle doit être ravie ?

Signaler Répondre

avatar
France2019 le 09/11/2020 à 20:47

foyer pierre valdo c était la coutume surtout au 4 ème étages avec les agents de sécurité

Signaler Répondre

avatar
dans le texte le 09/11/2020 à 20:28

se faire virer pour avoir regarder des vidéos porno le jour anniversaire de la mort de De Gaulle ! un comble !

Signaler Répondre

avatar
Jvdsq le 09/11/2020 à 20:23

Un vrai branleur quoi!!!

Signaler Répondre

avatar
Walllah ' le 09/11/2020 à 20:10

Il a osé aller en justice pour contester son licenciement.
Ça en dis long, sur la fonction publique...

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 09/11/2020 à 18:40

C'est ce qu'on appelle un travailleur du sexe...

Signaler Répondre

avatar
Cool le 09/11/2020 à 18:39

Payé a se branler !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 09/11/2020 à 18:37

43h heures par semaines, 6 jours sur 7!

Est-ce à cause du porno ou de ses "non résultats" de travail qu'il est viré ?

Parce qu'en principe 43h par semaine à ne fournir aucun travail, ça se voit...

Sauf si le chef est très occupé lui même à autre chose que bosser !

Signaler Répondre

avatar
Un besogneux le 09/11/2020 à 18:13

..travailleur assidu, s'informant sur des thèmes sensibles, il était l'oeil exacerbé de la Mairie..ne le condamné pas Mr le Juge..que va-il-faire..??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.