Lyon : une centaine de profs en colère manifestent pour un meilleur protocole sanitaire à l'école

Lyon : une centaine de profs en colère manifestent pour un meilleur protocole sanitaire à l'école
Les manifestants devant le rectorat ce mardi - LyonMag

Petite mobilisation ce mardi matin.

Vers 11h, une centaine d'enseignants et de professeurs se sont retrouvés devant le rectorat de Lyon, rue de Marseille dans le 7e arrondissement.

A l'appel de plusieurs syndicats, la "grève sanitaire" était instaurée en France pour réclamer un renforcement du protocole anti-Covid-19 dans les établissements scolaires du pays.

A Lyon, les participants au rassemblement ont accroché des pancartes sur les grilles du rectorat pour dénoncer les conditions dans lesquels ils exercent quotidiennement depuis la rentrée des classes : "30 par salle, tous exposés", "Dans la rue, 6 max. A l'école, au collège, 30 max. Bienvenue au virus" ou encore "Blanquer ! Pas vu, pas pris...Que du mépris".

Frédéric Volle, du syndicat SNUDI-FO, a pris la parole : "Une grève sanitaire, ce n'est pas que ça. Personne n'a confiance dans les mesures sanitaires. Ce ministre (Jean-Michel Blanquer ndlr) fait n'importe quoi. Les annonces du début de semaine ne règlent rien. La meilleure mesure est de recruter massivement des enseignants. Nous voulons des postes, des postes, des postes !". Il a également dénoncé la "répression de la mobilisation des lycéens", en référence à l'intervention de police pour mettre fin au blocage du lycée Saint-Exupéry dans le 4e arrondissement.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jolie Môme le 11/11/2020 à 23:40
l'instit a écrit le 11/11/2020 à 14h25

comparer les grèves public privé est ridicule puisque les salariés du privé ont plus ou moins perdu le droit de faire grève...

comparer les absences est trompeur car l'enseignement est très féminisé et les congés mat plombent les chiffres...

CECI DIT, Au cours de l’année scolaire 2017-2018, environ un enseignant sur deux relevant du secteur public de l’Éducation nationale a été absent pour raison de santé, pour une durée moyenne d’environ 9 jours, écrit la Depp dans une nouvelle Note. "Mais les enseignants ne sont pas plus absents que les autres agents de la fonction publique d’État, et ils le sont moins que les agents des fonctions publiques territoriale et hospitalière", ajoute-elle. "Environ la moitié des absences concerne des arrêts sur des périodes longues (congés de longue durée, congés de longue maladie, congés maternité)". La Depp aurait pu ajouter que le taux d'absentéisme reflète la féminisation de la profession et donc de nombreux congés de maternité et SURTOUT qu'il est inférieur à celui des salariés du privé !

Je comprends très bien que vous defendiez votre profession qui est un pilier de notre société . Je connais sûrement moins bien le sujet que vous , mais dire que le congé maternité est une maladie et est considéré comme tel dans les jours d'absences des enseignants me semble un peu rapide !!
Dire que c'est la faute des femmes car le métier s'est féminisé cela n'est pas gentil pour elles !! Surtout si vous comparez au métier de caissière , je ne pense pas que votre argument tient la route !! il me semble me rappeler d'un rapport de la cour des comptes sur ce sujet entre privé ( industrie ) et non pas enseignement privé et enseignement public qui était très éloquent sur les jours d'absences des profs . Dire que le privé a perdu le droit de grève , je suis absolument en désaccord avec vous . C'est les syndicats qui ont perdu le privé , il suffit de reprendre les chiffres des années 50 sur le nombre de personnes syndiquée et aujourd'hui ! Et pour les syndicats ils trouveront toujours plus d'intérêt d'avoir derrière eux EDF . LA SNCF . AIR FRANCE . LES ENSEIGNANTS ....
pour les gens du privé c'est un luxe qu'ils ne peuvent pas s'offrir et qui intéresse pas les syndicats .
Bon courage à Vous

Signaler Répondre

avatar
Syndicats caca !! Comme Coluche. le 11/11/2020 à 16:58
Abcd a écrit le 11/11/2020 à 13h46

Fatigant.. J adorerais ne pas être malade. Si les parents évitaient de mettre leurs enfants malades à l'ecole déjà..Enfin, à 30 dans une classe et des enfants en bas âge, vous ne vous rendez pas compte de ce que les enseignants ( principalement ceux de maternelle) se ramassent comme microbes.
Ps: aucun suivi médical dans l Education Nationale. Meme pas de campagne de vaccination anti grippe.
Quand on travaille avec des enfants on est forcément plus exposé et plus malade . Si un citoyen lambda ne peut pas le comprendre tant pis.

Toujours dans la VICTIMISATION ? Dans la vie PERSONNE ne vous oblige à travailler dans l’enseignement. Alors arrêtez de vous plaindre !! Soyez courageux comme le sont les petits soldats du secteur Privé, qui eux , quand ils manquent le travail ne sont pas payé à fin du mois par subrogation. C’est marche ou crève ! Voilà pourquoi, vous n’êtes plus soutenus et ne faites peine à personne . Comme vos syndicats , qui ne représentent QUE EUX , à EUX le rôti à nous la salade. En étant à table avec le patronat, ils mangent aussi à tous les râteliers en prenant les points , l’argent ,les promotions, les médailles et honneurs sur le comptes d’une infime partie de bosseur qui travaillent pour EUX et ne prennent RIEN !!!

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 11/11/2020 à 16:44
Abcd a écrit le 11/11/2020 à 13h46

Fatigant.. J adorerais ne pas être malade. Si les parents évitaient de mettre leurs enfants malades à l'ecole déjà..Enfin, à 30 dans une classe et des enfants en bas âge, vous ne vous rendez pas compte de ce que les enseignants ( principalement ceux de maternelle) se ramassent comme microbes.
Ps: aucun suivi médical dans l Education Nationale. Meme pas de campagne de vaccination anti grippe.
Quand on travaille avec des enfants on est forcément plus exposé et plus malade . Si un citoyen lambda ne peut pas le comprendre tant pis.

C'est avec beaucoup d'intérêt que je prends connaissance de votre réflexion qui pour moi est beaucoup trop simpliste !
Prenons une comparaison : c'est comme si les forces de police se plaignaient qu'il y ait trop de délinquants a cause de parents qui ne savent plus les élèves correctement . La différence s'est qu'ils se prennent des projectiles dans la figure a lors que vous ,
Vous pouvez pour 12€ aller en pharmacie vous acheter un vaccin contre la grippe . Je suis prêt à vous l'offrir si cela vous pose un problème . Cela n'enlève rien aux mérites de nos enseignants mais force de constater que dans les cortèges syndicale vous n'êtes pas les derniers et que des personnes comme moi qui n'ont jamais fait grève qui entendent qu'au mois de juin vous prévoyez déjà des grèves pour la rentrée de septembre cela est exaspérant !
Bon courage a Vous

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 11/11/2020 à 14:25
Jolie Môme a écrit le 11/11/2020 à 09h09

Si l'enseignement public faisaient un peu moins souvent grève peut être qu'ils auraient un peu plus de considérations lors de leurs revendications ??
Pour rigoler donnez nous le nombre de jours de grève dans le privé par rapport aux enseignants ? ou alors le nombre de jours d'absences des enseignants pour des raisons de santé ? Vous qui semblez bien les connaitre .

comparer les grèves public privé est ridicule puisque les salariés du privé ont plus ou moins perdu le droit de faire grève...

comparer les absences est trompeur car l'enseignement est très féminisé et les congés mat plombent les chiffres...

CECI DIT, Au cours de l’année scolaire 2017-2018, environ un enseignant sur deux relevant du secteur public de l’Éducation nationale a été absent pour raison de santé, pour une durée moyenne d’environ 9 jours, écrit la Depp dans une nouvelle Note. "Mais les enseignants ne sont pas plus absents que les autres agents de la fonction publique d’État, et ils le sont moins que les agents des fonctions publiques territoriale et hospitalière", ajoute-elle. "Environ la moitié des absences concerne des arrêts sur des périodes longues (congés de longue durée, congés de longue maladie, congés maternité)". La Depp aurait pu ajouter que le taux d'absentéisme reflète la féminisation de la profession et donc de nombreux congés de maternité et SURTOUT qu'il est inférieur à celui des salariés du privé !

Signaler Répondre

avatar
Abcd le 11/11/2020 à 13:46
Jolie Môme a écrit le 11/11/2020 à 09h09

Si l'enseignement public faisaient un peu moins souvent grève peut être qu'ils auraient un peu plus de considérations lors de leurs revendications ??
Pour rigoler donnez nous le nombre de jours de grève dans le privé par rapport aux enseignants ? ou alors le nombre de jours d'absences des enseignants pour des raisons de santé ? Vous qui semblez bien les connaitre .

Fatigant.. J adorerais ne pas être malade. Si les parents évitaient de mettre leurs enfants malades à l'ecole déjà..Enfin, à 30 dans une classe et des enfants en bas âge, vous ne vous rendez pas compte de ce que les enseignants ( principalement ceux de maternelle) se ramassent comme microbes.
Ps: aucun suivi médical dans l Education Nationale. Meme pas de campagne de vaccination anti grippe.
Quand on travaille avec des enfants on est forcément plus exposé et plus malade . Si un citoyen lambda ne peut pas le comprendre tant pis.

Signaler Répondre

avatar
Nouvel ordre mondial le 11/11/2020 à 12:58
Alertatami a écrit le 10/11/2020 à 21h18

Plus de profs, moins de migrants
Ok je signe

Moins de libertés et paupérisation des populations.

Signaler Répondre

avatar
Le gros Leon le 11/11/2020 à 11:15

Vous dit que ce sont des décrocheurs . Toujours prêts à tout critiquer . Ils sont sans repère et n’ont toujours pas compris que ce sont les verrogauchos qui tirent les ficelles à Lyon. Ils ont le QI des gilets jaunes .

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 11/11/2020 à 09:09
Pitoinc a écrit le 10/11/2020 à 22h45

Que ceux qui critiquent cette démarche nous rappelent leur job et à quel point ils sont exposés lorsqu'ils exercent leur activité. Pour info, et afin d'éviter aux écervelés de votre espèce qui ne savent faire que des raccourcis de bas étage, les enseignants militent pour une meilleure gestion des risques sanitaires afin que les cours se poursuivent, évitant ainsi de fermer classes et établissements tout en assurant leur sécurité, celle des élèves et accessoirement leur éviter de ramener un virus à la maison où l'on impose à leur famille de rester confinés! Mais derrière un clavier ou chacun peut exprimer sa haine et/ou sa frustration, certains s'en donnent à coeur-joie se souciant bien peu des problèmes des autres...

Si l'enseignement public faisaient un peu moins souvent grève peut être qu'ils auraient un peu plus de considérations lors de leurs revendications ??
Pour rigoler donnez nous le nombre de jours de grève dans le privé par rapport aux enseignants ? ou alors le nombre de jours d'absences des enseignants pour des raisons de santé ? Vous qui semblez bien les connaitre .

Signaler Répondre

avatar
1936 le 10/11/2020 à 23:25
Alertatami a écrit le 10/11/2020 à 21h18

Plus de profs, moins de migrants
Ok je signe

sauf si... comme pour les médecins et les infirmières ont doit faire venir des migrants faute d'arriver à recruter...

Signaler Répondre

avatar
Pitoinc le 10/11/2020 à 22:50
ww a écrit le 10/11/2020 à 18h58

Au final ils.vont bosser combien de jours ces enseignants courageux?

Puisque c'est si facile et tranquille, pourquoi ne mettez-vous pas tout votre courage au service des élèves en devenant prof?

Signaler Répondre

avatar
Pitoinc le 10/11/2020 à 22:45
ww a écrit le 10/11/2020 à 18h58

Au final ils.vont bosser combien de jours ces enseignants courageux?

Que ceux qui critiquent cette démarche nous rappelent leur job et à quel point ils sont exposés lorsqu'ils exercent leur activité. Pour info, et afin d'éviter aux écervelés de votre espèce qui ne savent faire que des raccourcis de bas étage, les enseignants militent pour une meilleure gestion des risques sanitaires afin que les cours se poursuivent, évitant ainsi de fermer classes et établissements tout en assurant leur sécurité, celle des élèves et accessoirement leur éviter de ramener un virus à la maison où l'on impose à leur famille de rester confinés! Mais derrière un clavier ou chacun peut exprimer sa haine et/ou sa frustration, certains s'en donnent à coeur-joie se souciant bien peu des problèmes des autres...

Signaler Répondre

avatar
Alertatami le 10/11/2020 à 21:18

Plus de profs, moins de migrants
Ok je signe

Signaler Répondre

avatar
ww le 10/11/2020 à 18:58

Au final ils.vont bosser combien de jours ces enseignants courageux?

Signaler Répondre

avatar
philenice le 10/11/2020 à 18:06

la culture de la manifestation :c'est la culture de l'impuissance

Signaler Répondre

avatar
l'instit le 10/11/2020 à 17:52
Petaudier a écrit le 10/11/2020 à 17h33

Quelle est la profession qui fait le moins d'heures, a le plus de vacances, et se met souvent en grève ?

facile : les moins payés d'Europe, victimes de violences et à qui on demande de régler tous les problèmes de la société sans leur en donner les moyens !

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 10/11/2020 à 17:33

Quelle est la profession qui fait le moins d'heures, a le plus de vacances, et se met souvent en grève ?

Signaler Répondre

avatar
Yxsq le 10/11/2020 à 17:21

Tout est bon pour faire une grève !

Signaler Répondre

avatar
le chevalier au pancreas le 10/11/2020 à 16:44

Sauf qu’ avant de sortir des idioties étant lues par tout le monde, il serait bon de se renseigner avant de parler! «  les profs auraient du s’en occuper pendant les vacances ». Ha bon? Et ils auraient dû faire quoi? Enfiler un bleu de travail et casser les murs des collèges? Les profs obéissant à leur hiérarchie, comme tous les travailleurs . Ils n’ont pas le droit de décider d’appliquer tel ou tel protocole sans l’autorisation du rectorat. Et les profs n’ont reçu AUCUNE consigne durant leurs vacances que vous semblez tant jalouser.

Signaler Répondre

avatar
Et après ça pleurniche le 10/11/2020 à 16:36
La blague a écrit le 10/11/2020 à 13h34

"Un meilleur protocole sanitaire" et sur la photo ils sont tous collés les un aux autres, hahaha!!!!
Au moins il fait beau ils ont bien choisi leur jour.

Pareil j'ai beugé en voyant la photo, bonjour la distanciation sociale!

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 10/11/2020 à 16:12

si c'était un problème si sérieux, les profs auraient dû s'en occuper pendant les vacances de la Toussaint, pas à la rentrée. Par respect aux élèves.

Signaler Répondre

avatar
1936 le 10/11/2020 à 15:50
LoL a écrit le 10/11/2020 à 12h51

Une petite centaines de profs ... LoL Heureusement les nombreux autres bossent et font le job comme tous dans ce moment difficile !

il faut dire qu'il ne devait pas y avoir de rassemblement ou de manif, c'est une grève "sanitaire", sans rassemblement.

le ministre parle de 10 à 15% de grévistes (donc 2000 à 3000 personnes pour le Rhône)...

Signaler Répondre

avatar
un effort le 10/11/2020 à 15:46
Pas d'amalgame a écrit le 10/11/2020 à 13h40

Je corrige le titre :
"Lyon : une centaine de profs en colère manifestent pour ne pas travailler "

allez encore un effort, tu pourras aussi parler des chômeurs et des immigrés !! allez lance toi ! fais le !!! Te bride pas comme ça !!

Signaler Répondre

avatar
manège le 10/11/2020 à 14:22

ils demandent "un renforcement du protocole sanitaire " OK très bien ! ..
Mais eux pourraient aussi prendre des initiatives sans attendre d'appliquer bétement les directives du gouvernement !! Et s'il est impossible d'assurer la sécurité sanitaire, ils devraient demander leur " droit de retrait " pour mise en danger des élèves et des profs .

Signaler Répondre

avatar
galinette le 10/11/2020 à 14:11

C'est vraiment pas le moment. .Allez au boulot les profs, pensez à l ' avenir de nos chers petites têtes blondes. Et faîtes donc grève , pour soutenir vos collègues malmenés par les voyous. .

Signaler Répondre

avatar
Pas d'amalgame le 10/11/2020 à 13:40

Je corrige le titre :
"Lyon : une centaine de profs en colère manifestent pour ne pas travailler "

Signaler Répondre

avatar
La blague le 10/11/2020 à 13:34

"Un meilleur protocole sanitaire" et sur la photo ils sont tous collés les un aux autres, hahaha!!!!
Au moins il fait beau ils ont bien choisi leur jour.

Signaler Répondre

avatar
L'important est que les élèves aillent à l'école le 10/11/2020 à 13:31

Tu parles de rigolos éloignés du peuple !

Signaler Répondre

avatar
Lumière visible le 10/11/2020 à 13:29

Alleluia le vaccin est là ! Bientôt on n'entendra plus les vociférations de ces hussards de la république maintes fois martyrisés.

Signaler Répondre

avatar
LoL le 10/11/2020 à 12:51

Une petite centaines de profs ... LoL Heureusement les nombreux autres bossent et font le job comme tous dans ce moment difficile !

Signaler Répondre

avatar
Kit le 10/11/2020 à 12:35

Ils vont en avoir des raisons de manifester. Mais à quoi cela sert aujourd'hui ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.