Près de Lyon : un homme en garde à vue après avoir enlevé son enfant

Près de Lyon : un homme en garde à vue après avoir enlevé son enfant
Image d'illustration- LyonMag

Les faits ont eu lieu ce samedi en début de soirée à Belleville-en-Beaujolais.

Une mère a appelé les forces de l’ordre en leur indiquant que leur enfant âgé de 8 mois avait été enlevé par le père rapporte Le Progrès.

Les forces de l’ordre ont alors déployé les grands moyens en mobilisant plusieurs brigades du département. Les policiers ont réussi à joindre l’homme qui habite à Vénissieux.

Le père de famille s’est présenté au commissariat de 8e arrondissement de Lyon vers 20h avec l’enfant, en bonne santé.

Le père n’aurait pas reconnu l’enfant lors de sa naissance et n’aurait pas l’autorité parentale. Il a été placé en garde à vue.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Irrécupérable le 27/11/2020 à 13:54
kikou a écrit le 24/11/2020 à 11h25

Donne moi un rdv tu me parleras comme tu écris, je pourrais imaginer ton courage. Peu m'importe ton âge, sauf si tu n'as au moins le mien. Ce n'est pas de ma faute si certains sont durs à la comprenote § Je me tiens au texte de LyonMag, vous les latins vous mettez toukours ses " si ". On parle d'un texte point barre.

Tu crois quoi ? Bien entendu j'accepte , On le prend tout de suite le rdv !
Nom prénom lieu ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/11/2020 à 11:28
Irrécupérable a écrit le 24/11/2020 à 10h31

Arrfff mais tais toi donc !

Je ne le ferais pas !!!! D'autant qu'en relisant plusieurs commentaires je me suis aperçu que des pseudos qui m'éreintaient reprenaient à leurs compte mes propos

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/11/2020 à 11:25
Irrécupérable a écrit le 24/11/2020 à 10h31

Arrfff mais tais toi donc !

Donne moi un rdv tu me parleras comme tu écris, je pourrais imaginer ton courage. Peu m'importe ton âge, sauf si tu n'as au moins le mien. Ce n'est pas de ma faute si certains sont durs à la comprenote § Je me tiens au texte de LyonMag, vous les latins vous mettez toukours ses " si ". On parle d'un texte point barre.

Signaler Répondre

avatar
Irrécupérable le 24/11/2020 à 10:31
kikou a écrit le 24/11/2020 à 07h42

Il en est le père par adoption ! il en est le père par l'intermédiaire de la justice, il n'y a rien de loin ou de près qui justifie une filiation entre cet enfant et votre ami. Dans le cas de l'info lyonmag, le gars est peut-être le géniteur et le père, ne l'ayant pas reconnu à la naissance il n'en reste que le géniteur, et encore, actuellement faut-il qu'il le prouve par des analyses sanguines et biologiques, qui lui donnera l'honneur d'être père . En tout cas, salut à votre ami. Cordialement

Arrfff mais tais toi donc !

Signaler Répondre

avatar
freepapi le 24/11/2020 à 10:18
elles se rendent pas compte a écrit le 22/11/2020 à 14h13

Oui c'est le jackpot pour la mère, majoration parent isolé, APL majorés, priorité pour les logements sociaux etc etc

Tout cela sous conditions : que le père ne se manifeste pas et subvienne aux besoins.

Signaler Répondre

avatar
freepapi le 24/11/2020 à 10:16
Sauf erreur a écrit le 22/11/2020 à 14h22

Juste le droit de payer une pension alimentaire, mais pas le droit de le voir

FAUX ! s'il n'a pas reconnu l'enfant à la naissance et que la mère n'a pas fait immédiatement les démaches...il est et reste libre. La mère doit alors assumer ses choix...et lui aussi pour la suite dans sa vie.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/11/2020 à 07:42
Zig a écrit le 23/11/2020 à 21h52

Faux.

Je connais très bien une personne qui a épousé une fille mère qui avait un enfant de 5 ans quand il l'a épousé.

Il n'était pas le geniteur de l'enfant, mais il a fait les démarches pour adopter l'enfant et en devenir le père, (même s'il n'en est pas le geniteur).

C'est un fait réel et conforme au droit, il est père sans être geniteur.

Il en est le père par adoption ! il en est le père par l'intermédiaire de la justice, il n'y a rien de loin ou de près qui justifie une filiation entre cet enfant et votre ami. Dans le cas de l'info lyonmag, le gars est peut-être le géniteur et le père, ne l'ayant pas reconnu à la naissance il n'en reste que le géniteur, et encore, actuellement faut-il qu'il le prouve par des analyses sanguines et biologiques, qui lui donnera l'honneur d'être père . En tout cas, salut à votre ami. Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/11/2020 à 21:52
kikou a écrit le 23/11/2020 à 10h19

En l'état actuel , il n'est pas le père de ce gosse il n'en est que le géniteur ! faudra t-il qu'il le prouve pour reconnaître cet enfant , par des examens médicaux, recherche ADN etc. Ce n'est qu'ensuite qu'il pourra être reconni comme père

Faux.

Je connais très bien une personne qui a épousé une fille mère qui avait un enfant de 5 ans quand il l'a épousé.

Il n'était pas le geniteur de l'enfant, mais il a fait les démarches pour adopter l'enfant et en devenir le père, (même s'il n'en est pas le geniteur).

C'est un fait réel et conforme au droit, il est père sans être geniteur.

Signaler Répondre

avatar
Le reveille enfin ? le 23/11/2020 à 12:33

Il va falloir que les Pères se reveillent un jour ou l'autre, car on se fait enfler en toute beauté et en toute légalité
J'aimerai voir des analyses psychiatrique systématique lors des litiges devant le JAF, car les Mères ont un peu trop l'image de bonne soeur alors que ce sont de vrais pestes

Signaler Répondre

avatar
kikou le 23/11/2020 à 10:19
Zig a écrit le 22/11/2020 à 21h23

Bien entendu, vous avez raison, et il suffit de lire ses droits sur par exemple "service-public.fr" pour constater qu'il peut reconnaître son enfant en faisant la bonne démarche...

Il y a des conditions particulières selon les cas.

Mais c'est bien entendu possible.

En l'état actuel , il n'est pas le père de ce gosse il n'en est que le géniteur ! faudra t-il qu'il le prouve pour reconnaître cet enfant , par des examens médicaux, recherche ADN etc. Ce n'est qu'ensuite qu'il pourra être reconni comme père

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/11/2020 à 21:23
Marjolaine a écrit le 22/11/2020 à 16h20

Il peut récupérer son droit CIVIQUE !!!

Bien entendu, vous avez raison, et il suffit de lire ses droits sur par exemple "service-public.fr" pour constater qu'il peut reconnaître son enfant en faisant la bonne démarche...

Il y a des conditions particulières selon les cas.

Mais c'est bien entendu possible.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 22/11/2020 à 17:32
A bonnes entendeuses a écrit le 22/11/2020 à 17h12

D'après la loi : oui
"Personne n'est au-dessus de la loi" disent nos élites pour calmer le peuple. Pourtant nos élites gagnent des milliards avec l'évasion fiscale (pardon "optimisation" fiscale donc légale) et mènent la belle vie pendant que le peuple crève la dalle.

Pourtant la nature dit que le Père à autant le droit d'être parent que la Mère. Nous ne sommes plus des lézards à abandonner nos enfants après avoir copuler.
Encore que certains JAF prennent les Pères comme cela, malheureusement

N'est père que celui qui reconnait l'existence de sa progéniture . Tu as discuté avec la nature ? waou quelle classe !!

Signaler Répondre

avatar
A bonnes entendeuses le 22/11/2020 à 17:12
kikou a écrit le 22/11/2020 à 13h56

Même s'il est le géniteur il n'a aucun droit sur cet enfant ,puisqu'il ne l'a pas reconnu comme tel, d'après >LyonMag.

D'après la loi : oui
"Personne n'est au-dessus de la loi" disent nos élites pour calmer le peuple. Pourtant nos élites gagnent des milliards avec l'évasion fiscale (pardon "optimisation" fiscale donc légale) et mènent la belle vie pendant que le peuple crève la dalle.

Pourtant la nature dit que le Père à autant le droit d'être parent que la Mère. Nous ne sommes plus des lézards à abandonner nos enfants après avoir copuler.
Encore que certains JAF prennent les Pères comme cela, malheureusement

Signaler Répondre

avatar
manège le 22/11/2020 à 16:28
Marjolaine a écrit le 22/11/2020 à 16h20

Il peut récupérer son droit CIVIQUE !!!

Oui il n'a qu'à aller à la poste !! Franchement , vous dites n'importe quoi !!

Signaler Répondre

avatar
Marjolaine le 22/11/2020 à 16:20
manège a écrit le 22/11/2020 à 16h13

Il n'a aucun droit CIVIQUE !!!

Il peut récupérer son droit CIVIQUE !!!

Signaler Répondre

avatar
manège le 22/11/2020 à 16:13
Marjolaine a écrit le 22/11/2020 à 15h49

Comme d'habitude tu te hasardes sur des sujets que tu ne connais pas. Il a des droits en tant que géniteur contrairement à ce que tu as décidé toute seule comme une p'tite fillette gâtée.
Kikou et ses inventions Mdrrrr

Il n'a aucun droit CIVIQUE !!!

Signaler Répondre

avatar
pinochio le 22/11/2020 à 16:08

Ah ! tient ! il habite Vénissieux !! décidément il y a du cas social là bas !!

Signaler Répondre

avatar
Marjolaine le 22/11/2020 à 15:49
kikou a écrit le 22/11/2020 à 13h56

Même s'il est le géniteur il n'a aucun droit sur cet enfant ,puisqu'il ne l'a pas reconnu comme tel, d'après >LyonMag.

Comme d'habitude tu te hasardes sur des sujets que tu ne connais pas. Il a des droits en tant que géniteur contrairement à ce que tu as décidé toute seule comme une p'tite fillette gâtée.
Kikou et ses inventions Mdrrrr

Signaler Répondre

avatar
Jean Trimballe le 22/11/2020 à 15:18

Attention , la caf va envoyer un inspecteur compter les brosses à dents !

Signaler Répondre

avatar
galinaze le 22/11/2020 à 14:35
GensBonnerie a écrit le 22/11/2020 à 13h54

La majoration parent isolé n'est pas à négliger non plus, monsieur serait réapparu subitement et entré dans sa vie,du jamais vu

Si c'est déjà vu lorsque la progéniture est joueur de foot par exemple

Signaler Répondre

avatar
Exact le 22/11/2020 à 14:27
votre pseudo a écrit le 22/11/2020 à 14h16

Un père qui aurait l'autorité parental et reconnu l'enfant n'aurait pas plus de droit que ce père qui n'a ni l'un ni l'autre.

Je vous donne un exemple, un père qui a l'autorité parentale et des droits de visites un weekend sur 2, n'aurait pas le droit de prendre son enfant sans l'autorisation de la mère en dehors des droits de visites.

Par conséquent, pourquoi reconnaitre l'enfant et avoir l'autorité parentale ?

C'est la vérité. Le plus grand scandale judiciaire de notre époque. Mais les médias n'en parle pas. Schuuuuut les privilèges de ces dames, mieux vaut ne pas les ébruiter au risque de les perdre

Les pères juste bon à payer une pension alimentaire. Pour le reste la mère a tous les droits

Signaler Répondre

avatar
Modérateur ? le 22/11/2020 à 14:24

Que la justice aux affaires familiales, réputée pour sa partialité envers les pères, s'en mêle fissa

Signaler Répondre

avatar
Sauf erreur le 22/11/2020 à 14:22
kikou a écrit le 22/11/2020 à 13h56

Même s'il est le géniteur il n'a aucun droit sur cet enfant ,puisqu'il ne l'a pas reconnu comme tel, d'après >LyonMag.

Juste le droit de payer une pension alimentaire, mais pas le droit de le voir

Signaler Répondre

avatar
votre pseudo le 22/11/2020 à 14:16
kikou a écrit le 22/11/2020 à 13h56

Même s'il est le géniteur il n'a aucun droit sur cet enfant ,puisqu'il ne l'a pas reconnu comme tel, d'après >LyonMag.

Un père qui aurait l'autorité parental et reconnu l'enfant n'aurait pas plus de droit que ce père qui n'a ni l'un ni l'autre.

Je vous donne un exemple, un père qui a l'autorité parentale et des droits de visites un weekend sur 2, n'aurait pas le droit de prendre son enfant sans l'autorisation de la mère en dehors des droits de visites.

Par conséquent, pourquoi reconnaitre l'enfant et avoir l'autorité parentale ?

Signaler Répondre

avatar
elles se rendent pas compte le 22/11/2020 à 14:13
GensBonnerie a écrit le 22/11/2020 à 13h54

La majoration parent isolé n'est pas à négliger non plus, monsieur serait réapparu subitement et entré dans sa vie,du jamais vu

Oui c'est le jackpot pour la mère, majoration parent isolé, APL majorés, priorité pour les logements sociaux etc etc

Signaler Répondre

avatar
La fin du monde libre le 22/11/2020 à 14:12

Désolé mais l'autorité parental n'a rien à voir avec le droit de garder son enfant ou pas.

L'autorité parental est un concept judiciaire qui n'a d'ailleurs aucune valeur et ne veut pas dire grand chose. Un pere peut avoir le l'autorité parentale mais n'avoir en même temps qu'un droit de visite et hebergement.

Légalement et dans la vraie vie, la seul personne qui a des droits sur un enfant est la personne qui a le droit de garde.

Quoiqu'il en soit dans cet article, si le monsieur est le père de l'enfant, il ne l'a pas enlevé, même si juridiquement son acte correspond sans doute à cette accusation.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 22/11/2020 à 13:56

Même s'il est le géniteur il n'a aucun droit sur cet enfant ,puisqu'il ne l'a pas reconnu comme tel, d'après >LyonMag.

Signaler Répondre

avatar
GensBonnerie le 22/11/2020 à 13:54

La majoration parent isolé n'est pas à négliger non plus, monsieur serait réapparu subitement et entré dans sa vie,du jamais vu

Signaler Répondre

avatar
unconpris le 22/11/2020 à 13:35

Puisqu'il vous dit que c'est le père,qu'est-ce qu'il a fait de mal ce monsieur,je ne comprends pas un tel acharnement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.