Lyon : poursuivis par les gendarmes, les voleurs de grands crus jettent des bouteilles sur les militaires

Lyon : poursuivis par les gendarmes, les voleurs de grands crus jettent des bouteilles sur les militaires
Photo d'illustration - LyonMag

Un véritable gâchis.

Les faits se sont déroulés ce mardi matin, à l’aube. Peu après 5h du matin, à Saint-Jean-de-Trézy en Saône-et-Loire, le gérant d’un Relais Château a été réveillé par l’alarme incendie de son établissement. Il s’agissait en fait de voleurs venus piller sa cave à vin qui renfermait de nombreux grands crus. Un préjudice d’environ 300 000 euros est évoqué dans cette affaire.

Selon Le Progrès, le propriétaire des lieux a réussi à rattraper le fourgon des malfaiteurs pour le suivre. Il a alors prévenu la gendarmerie qui a engagé des patrouilles pour stopper le véhicule. Durant la longue course-poursuite, le véhicule des voleurs a heurté une barrière de péage de Villefranche-sur-Saône avant de continuer sa route. Pire, les fuyards ont également lancé des bouteilles de vin en direction des militaires pour tenter de les stopper. Mais les gendarmes ont continué à suivre les malfaiteurs jusqu’ au niveau de la commune de Bron où les cambrioleurs ont finalement abandonné leur camionnette.

Au moins trois suspects ont pris la fuite et sont actuellement recherchés. Une enquête a été ouverte, qui plus est que le Relais Château visité avait déjà été cambriolé lundi matin. On ne sait pas encore s’il s’agissait ou non de la même équipe de voleurs.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vignes69 le 07/01/2021 à 06:22

C'est facile de se foutre de la gueule des forces de l'ordre qui ont un matos de merde et qui ont des directives de merde. A force de les démonter tout le temps, ils n'ont rien le droit de faire. On a limite plus de droit en tant que civil avec la légitime défense. Certes il y a eu des abus il y a 30 ans, maintenant on est à l'inverse où les flics doivent se laisser insulter jusque devant leur commissariat par des connards sur des scooters volés sans casque. Ces mêmes connards qui viennent casser et faire monter la tension dans les manifs se font filmer en train de se faire interpeler mais les films ne montrent pas le début, la cause de l'intervention. Trop simple à détourner les images sorties du contexte.

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 06/01/2021 à 23:46

Inhin ! Je note quand même que ces bouteilles ont réussi à ralentir les gendarmes. Juste ce qu'il faut...

Signaler Répondre

avatar
Mour gay de rire le 06/01/2021 à 21:39

Dans Guignol, à la fin le Gendarme il attrape Gnafron après la bastonnade.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 06/01/2021 à 17:46

Avec le syndicat de la magistrature et Dupond-Moretti ministre de la justice, les malfaiteurs peuvent être interpellés à 9 h le matin, relâchés, interpellés pour un autre délit à 13 h, relâchés, interpellés à 16 h, relâchés, puis interpellés en nocturne, relâchés, etc... Délinquant, un métier qui ne chôme pas avec nos politiques et la magistrature de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 06/01/2021 à 15:53

Quand on m arrête ils utilise bien leur radio pour contrôler la validité de mes papiers. Mais la que dalle pour faire faire des barrages routiers.. Serait il plus intéresser pour toucher des primes pour excès de vitesse ou autres..

Signaler Répondre

avatar
Fulcanelli le 06/01/2021 à 14:13

Des commentaires tellement affligeants de connerie. Si au moins, parler de vin suscitait des vocations réellement humoristiques. Mais non, un fatras d'inepties pour dégénèrés.

Signaler Répondre

avatar
les comics !! le 06/01/2021 à 14:09

On a quand méme des gendarmes , des policiers , des forces de l'ordre , les plus stupides du monde !!! .. Quand va t'on se mettre au diapason des Américains ?

Signaler Répondre

avatar
toutou le 06/01/2021 à 13:49

les gendarmes n'ont pas fait de barrage c'est normal toutes ces bouteilles devaient être livrées à la gendarmerie lol

Signaler Répondre

avatar
Et les barrages..? le 06/01/2021 à 13:46

pas de barrages mis en place pour les arrêter alors qu'ils sont poursuivis par les gendarmes..si prompts à vous arrêter pour dépasser les 50 ou 80 ..là ça déconne sec !!??

Signaler Répondre

avatar
De Lyon le 06/01/2021 à 11:31

Je note juste que pour courser les "contrevenants à la vitesse" les gendarmes ont des voitures pouvant atteindre 250km/h, mais pour courser des voleurs (préjudice à 300kEuros) ils sont limités à des fourgonnettes Diesel pas capables de rivaliser.
On voit bien où sont les priorités :-(

Signaler Répondre

avatar
Oh eh hein Bron le 06/01/2021 à 09:12

Les pauvres 4 L ont du faire du sur régime !!! Courage au restaurateur dans ces moments .... Sinon on pourrait peut être visiter quelques points de vente reconnus de blanchiment , ouverts tard le soir !!!!

Signaler Répondre

avatar
Instruction le 06/01/2021 à 08:45
Francois B a écrit le 06/01/2021 à 08h02

Chagny Bron 153km 1h30 avec une camionnette chargée impossible d’arrêter le véhicule et les occupants Et bien voilà où nous en sommes là drogue peut arriver à plein tube en go fast.......

Il ne fallait surtout pas prendre de risque avec les otages ...

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 06/01/2021 à 08:31

C'était plutôt une course à la Benny Hill...
Les bandits et la gendarmerie pas plus futés les uns que les autres.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 06/01/2021 à 08:28

Je suis étonné, que pendant cette course poursuite, les gendarmes n'aient pas fait usage de leurs armes, qu'un barrage n'est pas été fait au péage de Villefranche .... Que le fourgon n' ait pas été intercepté , pas plus que les mis en cause .

Signaler Répondre

avatar
Nono 07 le 06/01/2021 à 08:22

Les cons, ils auraient dû boire les bouteilles et si c'était pas du bon, les jeter ensuite, parce que les gendarmes, de retour à la caserne avec des uniformes qui sentent le pinard !!!

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 06/01/2021 à 08:10

Ils se sont cru dans la grande vadrouille ? Mais là c'était avec du bon pinard. ...

Signaler Répondre

avatar
Habitude le 06/01/2021 à 08:07

2 cambriolages en moins d une semaine
On est certain que les voleurs ne sont pas des débutants mais surements des cumulards de sursis (et on sait à quel point les français détestent les cumulards) déjà très connus de la police

Comme toujours, la victime devra faire profil bas (on n’a pas idée d avoir du vin si cher, voire pire, avoir réussi), les voleurs ne seront pas écroués, les biens détruits non remboursés par les voleurs.... et on veut que les français riches restent en France (la grosse blague, moi je me casse)

Bienvenu en France!

Signaler Répondre

avatar
Francois B le 06/01/2021 à 08:02

Chagny Bron 153km 1h30 avec une camionnette chargée impossible d’arrêter le véhicule et les occupants Et bien voilà où nous en sommes là drogue peut arriver à plein tube en go fast.......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.