Près de Lyon : un homme interpellé à proximité de deux véhicules en train de brûler

Près de Lyon : un homme interpellé à proximité de deux véhicules en train de brûler
Photo d'illustration- LyonMag

Les faits ont eu lieu ce jeudi dans le quartier de Parilly à Bron.

Un homme a été interpellé en pleine nuit avenue Saint-Exupéry, alors qu'il était muni d'un briquet à proximité de deux véhicules en train de brûler. Au total, quatre véhicules ont été incendiés.

Le suspect a été placé en garde à vue, mais a nié les faits. Il a également affirmé qu'il n'était pas à l'origine des récents feux de voitures qui ont eu lieu dans le quartier ces dernières semaines. 

De son côté, le maire de Bron Jérémie Bréaud s'est félicité de cette arrestation sur ses réseaux sociaux : "Bravo aux forces de l'ordre qui ont arrêté hier un homme en flagrant délit qui venait d'incendier des véhicules à Parilly. L'enquête nous montrera si cette personne est le pyromane qui brûlait des voitures depuis plusieurs semaines dans ce secteur. Il y a un faisceau d'indices important".

Le Brondillant de 36 ans a été présenté au parquet ce vendredi après-midi en vue d'une comparution immédiate.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Abraracourcis le 08/02/2021 à 10:03

Encore un démunis qui voulait juste se réchauffer un peu les mains.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 07/02/2021 à 09:06

son avocat va évoquer sa jeunesse malheureuse

Signaler Répondre

avatar
Zig. le 06/02/2021 à 13:53

"... Il y a un faisceau d'indices important..."

Un briquet, vous appelez cela un faisceau ?

Signaler Répondre

avatar
Nono 07 le 06/02/2021 à 10:23

Il n'était là que pour se réchauffer pour une fois qu'il y a un chauffage gratuit, pas de chance, il se fait serrer. Bon dans l'histoire, il n'aura pas froid au commissariat !! C'est le principal...

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France. le 06/02/2021 à 09:49

S'il jure "sur sa mère" que ce n'est pas lui ...

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 06/02/2021 à 08:43

Enfin ! Bon travail. . Espérons que la justice sera sévère. ..pour une fois.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.