Près de Lyon : l’incendiaire de voitures hospitalisé d’office 

Près de Lyon : l’incendiaire de voitures hospitalisé d’office 
Photo d'illustration - LyonMag

Mercredi dernier, en fin de journée, des panaches de fumées avaient été observées au sud de l’agglomération lyonnaise. 

Plusieurs feux de voiture avaient été recensés dans Lyon, mais aussi et surtout sur la commune de Feyzin. L'intervention rapide des sapeurs-pompiers dans le quartier des Géraniums avait permis d'éteindre rapidement les flammes. Quatre véhicules avaient été réduits en cendres par la même personne, qui avait été interpellée par la BAC dans la foulée grâce aux indications des riverains. 

Placé en garde à vue, l’individu a refusé d’expliquer les raisons de son geste. Soumis à une expertise, il a finalement été hospitalisé d’office. 

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Y en a qui savent y faire le 16/03/2021 à 20:27

Nourris logé, nickel!

Signaler Répondre

avatar
bandevillebernard69@gmail.com le 16/03/2021 à 19:55
Information croustillante !!! a écrit le 16/03/2021 à 16h18

Bon on le sait (du moins je l'espère !), la macronie applique toujours les fondements édictés par le grand vizir socialiste mitterrand.
Fondements économique et du couvage de racailles.

Lors des premiers épisodes des émeutes dans les années 80/90 la mitterandie a embaucher "les grands frères" pour soit disant calmer les émeutiers...mdr
Sauf que les grands frères, ont saisi l'opportunité pour structurer dans les cités, de nombreux trafics, dont celui des drogues.

Et vous savez quoi, la macronie prévoit d'embaucher 600 "éducateurs" pour disent-ils : "reconnecter les jeunes à la société"...

Comprendre le présent, c'est connaitre le passé...

Allez vivement 2022, pour que les patriotes et les citoyens qui le rejoindront pour qu'ensemble nous licencions avec nos bulletins de vote, toute cette clique qui saccage notre France et son peuple.

j´aime

Signaler Répondre

avatar
Il a tout compris ... le 16/03/2021 à 18:54

Et hop, il est bientôt dehors avec un briquet collector « HCL »...

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 16/03/2021 à 18:45

La folie n'est pas une excuse ...

Signaler Répondre

avatar
Benz le 16/03/2021 à 17:32

Hospitalisé de quoi ? Un délinquant qui connaît bien les lois et qui va sortir dans 2jours nourriture et hébergement en prime... Je l'invite en Pologne pour faire la même chose...

Signaler Répondre

avatar
Information croustillante !!! le 16/03/2021 à 16:18

Bon on le sait (du moins je l'espère !), la macronie applique toujours les fondements édictés par le grand vizir socialiste mitterrand.
Fondements économique et du couvage de racailles.

Lors des premiers épisodes des émeutes dans les années 80/90 la mitterandie a embaucher "les grands frères" pour soit disant calmer les émeutiers...mdr
Sauf que les grands frères, ont saisi l'opportunité pour structurer dans les cités, de nombreux trafics, dont celui des drogues.

Et vous savez quoi, la macronie prévoit d'embaucher 600 "éducateurs" pour disent-ils : "reconnecter les jeunes à la société"...

Comprendre le présent, c'est connaitre le passé...

Allez vivement 2022, pour que les patriotes et les citoyens qui le rejoindront pour qu'ensemble nous licencions avec nos bulletins de vote, toute cette clique qui saccage notre France et son peuple.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 16/03/2021 à 11:33

En parallèle on ne peut pas bruler tout ce qu'il possède pour lui faire un électrochoc ?

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 16/03/2021 à 11:29

Facile... Pas de procès... Quelques médocs... Et on ressort....

Signaler Répondre

avatar
Zied 31 le 16/03/2021 à 10:40

Non, ils ont du le mettre au Vinat, comme d'hab..... Purée, quel courage, ces soignants du Vinat !
Chaque cas est différent et parfois dangereux..... Courage à vous....

Signaler Répondre

avatar
freepapi le 16/03/2021 à 10:20

L'hôpital désigné pour ces gens là....St Jean de Dieu !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.