Lyon : huit mineurs âgés de 13 à 17 ans interpellés après de nombreux rackets 

Lyon : huit mineurs âgés de 13 à 17 ans interpellés après de nombreux rackets 

L’affaire avait débuté le 6 mars dernier. 

Ce jour-là, dans le 5e arrondissement de Lyon, deux jeunes hommes âgés de 18 ans avaient été menacés par un groupe d’individus armés de couteaux. Une victime avait été obligée de donner son téléphone et sa carte bancaire aux racketteurs. 

La CB avait été retrouvée quelques jours plus tard, lors d’une perquisition menée dans un foyer pour mineurs de Collonges-au-Mont-d’Or. Les investigations des enquêteurs avaient alors laissé apparaitre que la carte bancaire avait été utilisée frauduleusement quelques minutes après le vol par cinq individus dans un bureau de tabac. 

C’est ainsi qu’au moins huit individus âgés de 13 à 17 ans ont été identifiés, suspectés d’être les auteurs d’une dizaine de faits réalisés dans le même secteur avec un mode opératoire similaire. 

Le 29 mars, dans les agglomérations de Lyon et Saint-Etienne, les huit mineurs ont été interpellés. Des perquisitions avaient alors permis la découverte de tenues vestimentaires portées par les suspects durant les faits, mais aussi des objets appartenant aux victimes. 

Tous placés en garde à vue, les racketteurs présumés ont pour la plupart reconnu les faits. Deux d’entre eux ont été laissés libres en vue d’une mise en examen ultérieure. Les six autres sont attendus ce mercredi au parquet de Lyon pour un jugement en comparution immédiate. 

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Artemus le 02/04/2021 à 18:12

avatar
Calahann le 01/04/2021 à 20:17
Dupont et Dupond a écrit le 01/04/2021 à 03h42

Je dirai même plus : il faut 4 éducateur par enfants!

Pourquoi pas pour éviter que des gamins arrivent à ruser des adultes.......

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 01/04/2021 à 20:15
nyarla a écrit le 01/04/2021 à 13h25

Effectivement, faisons preuve d'humanité : expulsons toute la famille

Utopie en force !

Signaler Répondre

avatar
nyarla le 01/04/2021 à 13:25
Calahann a écrit le 01/04/2021 à 02h43

Expulser des enfants !
Bin voyons, tu sembles être un bon personnage toi dans ta vie quotidienne !
Les chiens ne font pas des chats.....Pourtant tu es bien loin d'être un chat toi le minous !

Effectivement, faisons preuve d'humanité : expulsons toute la famille

Signaler Répondre

avatar
Ben voui le 01/04/2021 à 09:32
Dupont et Dupond a écrit le 01/04/2021 à 03h42

Je dirai même plus : il faut 4 éducateur par enfants!

Et puis filons leur du pognon gratos toute la vie sans rien avoir à faire pour l'obtenir. Ah mince..... C'est déjà ce qu'on fait.

Signaler Répondre

avatar
Dupont et Dupond le 01/04/2021 à 03:42
Calahann a écrit le 31/03/2021 à 21h14

Donnons alors les moyens de mettre un éducateur derrière chaque enfant !

Je dirai même plus : il faut 4 éducateur par enfants!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 01/04/2021 à 02:43
Gert a écrit le 31/03/2021 à 22h55

La solution : l'expulsion.
Mais pour ça, il faut du courage.

Expulser des enfants !
Bin voyons, tu sembles être un bon personnage toi dans ta vie quotidienne !
Les chiens ne font pas des chats.....Pourtant tu es bien loin d'être un chat toi le minous !

Signaler Répondre

avatar
Gert le 31/03/2021 à 22:55

La solution : l'expulsion.
Mais pour ça, il faut du courage.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 31/03/2021 à 21:14
Malika a écrit le 31/03/2021 à 20h00

au moins huit individus âgés de 13 à 17 ans et en foyer..... un problème avec ceux qui sont censés s’occuper de ces enfants ! Le prado c’est « L’hébergement éducatif A2 accueille des jeunes âgés de 13 et 18 ans en grandes difficultés sociales et familiales, pour leur donner un cadre de vie bienveillant et les accompagner vers l’autonomie. La mission de l’établissement consiste à assurer l’hébergement, la protection, le soin et l’accompagnement socio-éducatif des jeunes accueillis » loupé pour le coup

Donnons alors les moyens de mettre un éducateur derrière chaque enfant !

Signaler Répondre

avatar
Malika le 31/03/2021 à 20:00

au moins huit individus âgés de 13 à 17 ans et en foyer..... un problème avec ceux qui sont censés s’occuper de ces enfants ! Le prado c’est « L’hébergement éducatif A2 accueille des jeunes âgés de 13 et 18 ans en grandes difficultés sociales et familiales, pour leur donner un cadre de vie bienveillant et les accompagner vers l’autonomie. La mission de l’établissement consiste à assurer l’hébergement, la protection, le soin et l’accompagnement socio-éducatif des jeunes accueillis » loupé pour le coup

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 31/03/2021 à 19:33

Libérés dans la foulée de leur passage devant le juge. ces malheureux obligés de racketter pour vivre....

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 31/03/2021 à 19:07

Y a des tartes qui se perdent !

Signaler Répondre

avatar
lol le 31/03/2021 à 18:47

Des SDF ??????

Signaler Répondre

avatar
Carol le 31/03/2021 à 18:16
La globalité a écrit le 31/03/2021 à 16h29

Les tuteurs légaux de ces gamins n ont Rien observé de bizarre?
Comment se fait il que cette même administration laisse des gamins en difficulté errer dans les rues sans surveillance?

Ok, les gamins doivent être punis!!
Mais leur parents de substitutions aussi! Que font les assistants scolaires/sociaux et les institutions?
Apparemment pas grand chose

Bien dit mais tout le monde sans fiche a l'époque quand j'étais au foyer à 13 ans c'était pareil

Signaler Répondre

avatar
Carol le 31/03/2021 à 18:13
Venividivinci a écrit le 31/03/2021 à 17h51

Personne ne doutait de ces admirables jeunes dans le foyer .
C est évidemment pas visible..
Ils étaient formidables ..
Le foyer mérite quand même une sévère remarque .

Monsieur j'ai 63 ans à l'époque à 13 14 15 16 je suis allée en foyer et croyez moi il se passait plein de choses que les éducateurs ou éducatrices ne savaient pas car ils ne s'occupaient pas de nous la prostitution les volés etc etc etc grave et eux

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 31/03/2021 à 18:11
Venividivinci a écrit le 31/03/2021 à 17h51

Personne ne doutait de ces admirables jeunes dans le foyer .
C est évidemment pas visible..
Ils étaient formidables ..
Le foyer mérite quand même une sévère remarque .

Ces gamins sont incontrôlables , des sdf ? C'est la nouvelle mode. Et l executif trouve ça normal...

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 31/03/2021 à 17:51

Personne ne doutait de ces admirables jeunes dans le foyer .
C est évidemment pas visible..
Ils étaient formidables ..
Le foyer mérite quand même une sévère remarque .

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 31/03/2021 à 16:31
Jade412 a écrit le 31/03/2021 à 14h05

Ou sont les parents de ses gamins ......
Ont devraient placer les parents en garde à vue, comme leurs progénitures.

5 fautes d’orthographe dans un commentaire d'une ligne et demi. Où sont les instituteurs de Jade ?

Signaler Répondre

avatar
La globalité le 31/03/2021 à 16:29

Les tuteurs légaux de ces gamins n ont Rien observé de bizarre?
Comment se fait il que cette même administration laisse des gamins en difficulté errer dans les rues sans surveillance?

Ok, les gamins doivent être punis!!
Mais leur parents de substitutions aussi! Que font les assistants scolaires/sociaux et les institutions?
Apparemment pas grand chose

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 31/03/2021 à 15:43

C'est clairement pas la peine de dépenser le moindre euros pour tenter de les replacer dans la société !!!

Signaler Répondre

avatar
69120 le 31/03/2021 à 14:36
Jade412 a écrit le 31/03/2021 à 14h05

Ou sont les parents de ses gamins ......
Ont devraient placer les parents en garde à vue, comme leurs progénitures.

L'article précise que ce sont des mineurs d'un foyer, les parents ont littéralement démissionné (ou in été licenciés ?)

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 31/03/2021 à 14:05

Ou sont les parents de ses gamins ......
Ont devraient placer les parents en garde à vue, comme leurs progénitures.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.