"Infirmières sous-payées, infirmières méprisées !" : manifestation des professionnels de la santé scolaire ce vendredi à Lyon

"Infirmières sous-payées, infirmières méprisées !" : manifestation des professionnels de la santé scolaire ce vendredi à Lyon
Photo d'illustration - DR

Le rendez-vous est fixé à 11h, place de la Comédie, dans le 1er arrondissement.

Le syndicat SUD Ville de Lyon appelle à la mobilisation ce vendredi pour notamment dénoncer les disparités de salaires entre les hommes et les femmes dans le secteur de la santé scolaire.

"Les infirmières de la Ville de Lyon perçoivent un salaire particulièrement. Elles ont les plus faibles primes des cadres A de la Ville et l’écart avec les filières masculines est édifiant", précise le syndicat dans un communiqué. Selon les manifestants, les infirmiers de catégorie A (filière à majorité féminine) touchent une prime mensuelle d’un montant deux fois moindre que celui des agents de catégorie B ou C (filières à majorité masculine).

Plusieurs délégations syndicales ont été reçues par les instances de la Ville, sans toutefois recevoir une réponse satisfaisante.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mimosa le 07/04/2021 à 14:05
Zandye a écrit le 06/04/2021 à 08h42

Avec les études , plus de 3 ans et le niveau de compétence que ce corps de soignants doit maintenir ...comparez ce qui est comparable , sinon demandez à une caissière de faire un massage cardiaque , gérer les soins d'un service pédiatrie en cancérologie ou assister un chirurgien dans une opération à cœur ouvert... Avec le système économique en place seul les filous s'en sortent

Bien d'accord, comparer ce qui est comparable. Les journées , le stress, la fatigue d'une infirmière en hôpital, clinique ou libéral, ne peuvent se comparer aux journées d'une infirmière scolaire (si denses soient-elles) ,
surtout en ce moment! Et 10 semaines 1/2 de congé, l'autonomie dans le travail les journées calmes des Mercredis, ça explique peut-être la -petite- différence de salaire...

Signaler Répondre

avatar
Zandye le 06/04/2021 à 08:42
Heil a écrit le 03/04/2021 à 09h05

Si vous estimez être sous payées allez donc travailler à Carrefour vous verrez si c'est mieux de passer 8 heures devant sa caisse.
Il faudrait que vous bouffiez un peu plus de vache enragée.....

Avec les études , plus de 3 ans et le niveau de compétence que ce corps de soignants doit maintenir ...comparez ce qui est comparable , sinon demandez à une caissière de faire un massage cardiaque , gérer les soins d'un service pédiatrie en cancérologie ou assister un chirurgien dans une opération à cœur ouvert... Avec le système économique en place seul les filous s'en sortent

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 06/04/2021 à 08:01
Heil a écrit le 03/04/2021 à 09h05

Si vous estimez être sous payées allez donc travailler à Carrefour vous verrez si c'est mieux de passer 8 heures devant sa caisse.
Il faudrait que vous bouffiez un peu plus de vache enragée.....

vos propos sont simplement primaires .......

Signaler Répondre

avatar
sijavaisujauraipasvenuvoirdiegodelavega le 03/04/2021 à 09:30

infirmière scolaire métier cool et l on pourrait raccourcir le nombre d année d étude pour donner un doliprane 3 anné c inutile

Signaler Répondre

avatar
Heil le 03/04/2021 à 09:05

Si vous estimez être sous payées allez donc travailler à Carrefour vous verrez si c'est mieux de passer 8 heures devant sa caisse.
Il faudrait que vous bouffiez un peu plus de vache enragée.....

Signaler Répondre

avatar
Karo69 le 02/04/2021 à 22:39
Artemus a écrit le 02/04/2021 à 18h02

Est ce qu'elles ont les vacances scolaires ???

Si c'est le cas ... Le tarif horaire est plutôt au dessus de la moyenne nationale pour des infirmières ...

Et non....

Signaler Répondre

avatar
Mimosa le 02/04/2021 à 19:52
Artemus a écrit le 02/04/2021 à 18h02

Est ce qu'elles ont les vacances scolaires ???

Si c'est le cas ... Le tarif horaire est plutôt au dessus de la moyenne nationale pour des infirmières ...

Quelques compléments: salaire net d'une infirmière débutante à l'hôpital: moins de 1500€. Durée des vacances d'une infirmière scolaire : un peu plus de 10 semaines par an.
Stress et fatigue à l'hôpital: sensiblement plus élevés qu'en milieu scolaire. Et les Mercredis de travail , à l'école sont en principe calmes. Et l'indépendance dans le travail est importante.

Signaler Répondre

avatar
Productifs contre improductifs . le 02/04/2021 à 18:23
select a écrit le 02/04/2021 à 15h12

Peut-être que tous les métiers que vous citez devraient arrêter d'accepter d'être sous-payés et se mettre en grève, créer un collectif pour revendiquer des salaires dignes.
C'est sur que si ils ne se manifestent pas , il ne se passera rien

Je pense que cela se fera ou sinon tout explosera .

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 02/04/2021 à 18:02

Est ce qu'elles ont les vacances scolaires ???

Si c'est le cas ... Le tarif horaire est plutôt au dessus de la moyenne nationale pour des infirmières ...

Signaler Répondre

avatar
select le 02/04/2021 à 15:12
Gilet rouge a écrit le 02/04/2021 à 14h00

Que devrait dire les assistantes de vie à mi temps et au SMIC ? Les ouvriers du bâtiment exploités ? Ect.....

Peut-être que tous les métiers que vous citez devraient arrêter d'accepter d'être sous-payés et se mettre en grève, créer un collectif pour revendiquer des salaires dignes.
C'est sur que si ils ne se manifestent pas , il ne se passera rien

Signaler Répondre

avatar
Gilet rouge le 02/04/2021 à 14:00

Que devrait dire les assistantes de vie à mi temps et au SMIC ? Les ouvriers du bâtiment exploités ? Ect.....

Signaler Répondre

avatar
Au bord du gouffre . le 02/04/2021 à 13:37

Les infirmières n’ont cas faire une grève générale et indéterminée. Voilà comment, ont obtient une augmentation.

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 02/04/2021 à 10:15

Les keufs vont finir au Vinatier , avec autant de manifs ????.......

Signaler Répondre

avatar
Yo le 02/04/2021 à 08:57

Mon petit doigt me dit, que les services d'ordres seront bien plus présent que samedi lors de la manif (cassage) des antifas d'extrêêêêêême Gôche !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.