Lyon : l’enquête sur la mort de la gendarme Myriam Sakhri officiellement relancée

Lyon : l’enquête sur la mort de la gendarme Myriam Sakhri officiellement relancée
Myriam Sakhri - DR

La décision est tombée ce vendredi matin.

La chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Lyon devait normalement rendre son délibéré mardi mais la justice avait finalement reporté sa décision de quelques jours.

La justice a accepté ce vendredi de relancer l’enquête sur les circonstances troubles du décès de Myriam Sakhri. Cette gendarme de 32 ans avait été retrouvée morte, une balle dans le ventre, le 24 septembre 2011 dans son appartement de la caserne Delfosse.

Ses proches n’ont jamais cru à la thèse du suicide pour raisons personnelles mettant en avant des pressions de la part d’un supérieur hiérarchique malgré un non-lieu prononcé en 2015.

En janvier dernier, le parquet général avait requis devant la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Lyon la réouverture d’une information judiciaire pour "harcèlement" et "homicide involontaire".

C’est donc une victoire pour la famille de Myriam Sakhri qui se bat depuis plusieurs années pour la réouverture des investigations.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tutu69 le 03/04/2021 à 07:01

Inchalah la vérité

Signaler Répondre

avatar
Majolan40 le 03/04/2021 à 00:26

J'espère qu'il y aura un résultat pour que la famille fasse leur deuil

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 02/04/2021 à 20:59

Tant mieux. Tout mon soutien a la famille face a la 'grande muette' qui gagnerait a avouer ses erreurs et ses crimes passés présents et a venir.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.