A 22 ans et non prioritaire, comment je me suis fait vacciner sans problème contre le Covid-19 au Groupama Stadium

Avec ou sans rendez-vous, des centaines de personnes ont été vaccinées ce dimanche au Groupama Stadium de Décines. Pourtant, elles n’étaient absolument pas prioritaires. C’est le cas de notre journaliste, 22 ans, en pleine santé.

A 22 ans et non prioritaire, comment je me suis fait vacciner sans problème contre le Covid-19 au Groupama Stadium
La file d'attente au Groupama Stadium ce dimanche - LyonMag

Midi, des rumeurs circulaient sur les réseaux sociaux : il serait possible de se faire administrer une dose de Moderna au vaccinodrome de Décines sans prendre rendez-vous. Mieux, les agents administratifs laisseraient toutes les personnes qui le souhaitent accéder aux boxes d’injection. Selon une source membre du personnel soignant du stade, le nombre de doses reçues pour la durée de la campagne de vaccination (samedi-dimanche-lundi) est tellement conséquent qu’on craint un gaspillage massif du précieux sérum. C’est de là que seraient partis les bruits de couloir : "venez vous faire vacciner !"
Quoi de mieux que d’essayer pour vérifier ? En passant par Doctolib, après plusieurs rafraichissements de page, des créneaux horaires apparaissent. Le rendez-vous est donc pris pour 17h dimanche.
Direction le "formidable outil" de Jean-Michel Aulas, tout en doutant fortement d’avoir la chance de recevoir une dose. D’autant que l’Olympique Lyonnais a communiqué officiellement dans la journée que les fameuses rumeurs étaient infondées et qu’il fallait bien être prioritaire pour venir au centre administré par le SDMIS.

Arrivé sur place, on a vraiment l’impression d’aller voir un match : la moyenne d’âge des patients tourne autour des 40 ans. Certains, comme moi, ont réussi à prendre un rendez-vous et ont accès à un coupe-file. "C’est comme à Disneyland", s’amuse-t-on dans la queue. Pour les autres, l’attente est estimée à quatre heures.
Me voilà donc dans la grande salle d’attente. Nous sommes collés les uns aux autres, le respect de la distanciation sociale n’est pas la priorité. Je discute avec un autre patient. Il est infirmier psychiatrique. Il m’indique que son employeur lui a demandé d’emmener avec lui un bulletin de salaire pour prouver sa priorité. Je me dis donc que l’agent d’accueil administratif me demandera à moi aussi une preuve et que je serais alors logiquement refoulé.
Il n’en fut rien : un simple papier à remplir sans rien à justifier et direction les boxes. Sur le chemin, une infirmière me confirme que la vaccination est, de manière non officielle, ouverte à tous. Un pompier s’occupe de moi, me voilà vacciné.
 

A la sortie, j’ai le droit à un autre rendez-vous pour confirmer la date de ma deuxième dose. Il faudra que je retourne au Groupama Stadium le 3 mai prochain. L’agent de sortie assume le fait de "vacciner toutes les personnes qui le souhaitent pour éviter de perdre des doses".
Comme des centaines de personnes, je me suis donc fait administrer une dose de Moderna en étant loin d’être prioritaire, alors que des milliers de Français légitimes peinent à trouver un rendez-vous.

Cas de conscience ou pas, il était bien possible de se faire vacciner au Groupama Stadium en ce dimanche de Pâques, en dépit des consignes gouvernementales.

L.M.

Note de la rédaction le 06/04/2021 :

Suite à de nombreux commentaires évoquant les conditions de prise de rendez-vous et la transparence, la rédaction de LyonMag souhaite apporter une précision. Notre journaliste a bel et bien pu réserver un créneau sur Doctolib en indiquant son âge réel et son état de santé. Concernant la "déclaration sur l'honneur", celle-ci est demandée lors de l'entretien pré-vaccinal. Toutes les informations que notre journaliste a fournies à travers ce document sont réelles. Cette enquête a pour unique but de démontrer qu'il était possible, sans mentir et sans "gruger", de se faire vacciner au Groupama Stadium ce dimanche 4 avril en n'étant pas inscrit sur les listes dites "prioritaires".  Elle n'entend pas émettre un avis sur le fait que les professionnels de la santé ont laissé se faire vacciner des centaines de personnes "non prioritaires" Elle ne critique pas non plus l'organisation de cette opération d'envergure menée par le SDMIS. L'enquête ne serait pas parue si notre journaliste avait constaté que son cas n'était qu'une "exception".

50-100 sur 85 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pode le 05/04/2021 à 17:53
Toubib a écrit le 05/04/2021 à 17h20

Avec le vaccin Moderna, on n’a besoin que d’une injection une 2ème dose n’est pas nécessaire donc la journaliste n’a pas besoin d’un second rendez-vous!

vous confondez avec le jensen

Signaler Répondre

avatar
Malika le 05/04/2021 à 17:30

Le pays de pasteur.... non seulement sanofi n’a rien trouvé, il a utilisé notre argent pour verser des dividendes et en même temps licencier, aujourd’hui on assiste à triche, débrouille et foire d’empoigne le tout dans une désorganisation épouvantable ! Misère que c’est triste tout ça

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 05/04/2021 à 17:24
Toubib a écrit le 05/04/2021 à 17h20

Avec le vaccin Moderna, on n’a besoin que d’une injection une 2ème dose n’est pas nécessaire donc la journaliste n’a pas besoin d’un second rendez-vous!

Faux vous confondez avec le Johnson & Johnson (pas encore utilisé en France).

Signaler Répondre

avatar
Toubib le 05/04/2021 à 17:20

Avec le vaccin Moderna, on n’a besoin que d’une injection une 2ème dose n’est pas nécessaire donc la journaliste n’a pas besoin d’un second rendez-vous!

Signaler Répondre

avatar
BARNABE le 05/04/2021 à 17:14
jacqueee a écrit le 05/04/2021 à 16h49

Comme nous la savions déjà pas, je vous dirait même mieux les famille de médecin et autre privilégié ont été vacciné

Moi aussi je connais un médecin qui a vacciné dès le début toute sa famille..et autres proches!!

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 05/04/2021 à 17:13
Yo a écrit le 05/04/2021 à 16h55

Arrêtez de raconter n'importe quoi. Aller su Doctolib et regardez les RDV disponibles. TOUS les jours, il y a des RDV dans presque tous les centrede vaccination.

FAKE NEWS ET DIFFAMATION - Bravo !

Mais sur Doctolib il est clairement écrit que vous vous engagez sur l'honneur à ce que votre réservation soit conforme au calendrier. C'EST DONC VOUS QUI DIFFUSEZ DES FAKE NEWS et encouragez la triche. Cela est théoriquement passible de poursuites.

Signaler Répondre

avatar
cochon d'inde le 05/04/2021 à 16:56

les gens se battent pour devenir des cobayes...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 05/04/2021 à 16:55
Stéphane T a écrit le 05/04/2021 à 16h48

Pas normal d’envoyer une communication officielle du club et laisser vacciner des jeunes de 22 ans soit sans RDV soit qui a menti pour prendre RDV. Est ce pour réserver les doses aux proches du club?

Chacun pour soi. Quelle belle société ! Aujourd’hui des gens plus âgés donc à risque se sont faits refouler du Groupama Stadium. Des soignants ne sont pas vaccinés...

Quand il sera l’heure de rembourser la dette du pays, il y aura moins de monde au portillon.

Arrêtez de raconter n'importe quoi. Aller su Doctolib et regardez les RDV disponibles. TOUS les jours, il y a des RDV dans presque tous les centrede vaccination.

FAKE NEWS ET DIFFAMATION - Bravo !

Signaler Répondre

avatar
jacqueee le 05/04/2021 à 16:49

Comme nous la savions déjà pas, je vous dirait même mieux les famille de médecin et autre privilégié ont été vacciné

Signaler Répondre

avatar
Stéphane T le 05/04/2021 à 16:48

Pas normal d’envoyer une communication officielle du club et laisser vacciner des jeunes de 22 ans soit sans RDV soit qui a menti pour prendre RDV. Est ce pour réserver les doses aux proches du club?

Chacun pour soi. Quelle belle société ! Aujourd’hui des gens plus âgés donc à risque se sont faits refouler du Groupama Stadium. Des soignants ne sont pas vaccinés...

Quand il sera l’heure de rembourser la dette du pays, il y aura moins de monde au portillon.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 05/04/2021 à 16:47
levilleur a écrit le 05/04/2021 à 14h04

S etaient les 'stadiers' qui faisaient office d agents administratifs ? En tout cas coup réussi pour la com d Aulas c etait pas sa bonté désintéressée qui s exprime.....

Les stadiers ne sont pas salariés du clb, mais payés à la prestation. Pour certains, ce weekend férié de 3 jour à travailler est une vraie bouffée d'oxygène pour leur compte en banque.

Le méchant Aulas fait son maximum pour ses collaborateurs lui.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 05/04/2021 à 16:44
Ras le bol !!!!! a écrit le 05/04/2021 à 15h12

Ras le bol de cette société chienlit !!

Entre les passe droits des mignons de macron qui, en toute impunité, bouffent entre eux dans des resto chicos sans respecter les règles sanitaires...

Entre la racaille qui fait ce qu'elle veut et ou elle veut, là-encore en toute impunité...

Voilà qu'un journaliste de 22 ans, peut se faire vacciner en dépit de toutes les règles édictées !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'imagine que ce ne doit pas être un cas isolé !

Non là ça suffit !!!!
Ras le bol !!!!!!!!!!!

Depuis plus de un an, comme des millions de gens, je respectent les règles.
Mais à quoi cela sert-il en définitive ?

Je me pose la question "a haute voix", mais je sait pertinemment que l’honnête homme que je suis, ne deviendra pas égoïste, irrespectueux envers autrui et contrevenant aux règles, à l'âge de 58 ans.

La vie apprendra à vivre a tous ces "trous du c..." qui n'ont aucun principe.

Concernant les migons de Macron, il faut lire la presse, l'histoire est en train de faire pffffffit. Un gros mytho a voulu se faire mousser, et tous les crédules ont plongés les 4 fers à la fois .....

Signaler Répondre

avatar
dundicci le 05/04/2021 à 16:33

il n'y a qu'un mot à dire : bien vu et bien joué....

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 05/04/2021 à 16:32
Olivier Variant a écrit le 05/04/2021 à 14h16

Il faut tricher pour avoir un rdv à 22 ans. J'espère que vous êtes fiers ?

Il est inadmissible d'accuser la journaliste alors que les coupables sont les organisateurs de cette mascarade. Mais on voit qui est derrière ces soutiens, j'espère au moins que vous êtes rémunéré pour cet enfumage.

Signaler Répondre

avatar
Benêt le 05/04/2021 à 15:56

avatar
Chouki le 05/04/2021 à 15:38

Adore l expression : cas de conscience ou pas. Il etait tout a fait possible de se faire vacciner. Pour ma part, tout ce que je retiens de votre article, c est que vous n avez pas de conscience, vu que vous saviez pertinemment que vous n étiez pas prioritaire.

Signaler Répondre

avatar
BIEN AVANCER le 05/04/2021 à 15:24

BRAVO ! Vous voila bien avancé ! Allez vous pouvoir circulez plus librement que le reste de la population ? ET non ! . Etes vous sur d’être protéger contre les variants qui circulent ? Pas sur du tout ! Logiquement avec les données que nous avons a dispositions vous n’êtes pas plus à l'abris qu'un non vacciné et vous avez mis votre santé en danger , car on ne sait rien sur les effets du vaccin a long terme .

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 05/04/2021 à 15:22
Alfred 1er a écrit le 05/04/2021 à 13h14

Des personnes prioritaires qui peinent à obtenir un rendez-vous, ça n'existe plus depuis au moins un mois.

Les vaccins ne sont désormais plus une denrée rare, on trouve des centaines de créneaux de vaccination dans toutes les villes de France.

La semaine dernière, j'ai fait vacciner mes parents (retraités non prioritaires), en prenant un rendez-vous la veille pour le lendemain...

Et vous avez triché en remplissant le document d'attestation (en indiquant des raisons fausses).

Signaler Répondre

avatar
Ras le bol !!!!! le 05/04/2021 à 15:12

Ras le bol de cette société chienlit !!

Entre les passe droits des mignons de macron qui, en toute impunité, bouffent entre eux dans des resto chicos sans respecter les règles sanitaires...

Entre la racaille qui fait ce qu'elle veut et ou elle veut, là-encore en toute impunité...

Voilà qu'un journaliste de 22 ans, peut se faire vacciner en dépit de toutes les règles édictées !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'imagine que ce ne doit pas être un cas isolé !

Non là ça suffit !!!!
Ras le bol !!!!!!!!!!!

Depuis plus de un an, comme des millions de gens, je respectent les règles.
Mais à quoi cela sert-il en définitive ?

Je me pose la question "a haute voix", mais je sait pertinemment que l’honnête homme que je suis, ne deviendra pas égoïste, irrespectueux envers autrui et contrevenant aux règles, à l'âge de 58 ans.

La vie apprendra à vivre a tous ces "trous du c..." qui n'ont aucun principe.

Signaler Répondre

avatar
Vacciner ceux qui le veulent le 05/04/2021 à 15:08

9000 doses au groupa ma stadium ce week-end....
Combien seront administrées ?
Pourquoi gâcher des doses, réservées pour des gens qui ne viendront pas, au détriment de ceux qui veulent se faire vacciner.
Que ces vaccinodromes soient ouverts à tous avec, cependant, des files réservées aux plus concernés ! Ça, pour moi, c’est de la simple logique ! Bravo jeune homme !

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 05/04/2021 à 15:03

Il est vrai que le papier que vous signez (concernant les dérogations) est sur votre honneur... une chose qu'un certain nombre d'individus ne connaissent absolument plus.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 05/04/2021 à 14:24

Encore un scandale.

Signaler Répondre

avatar
Zaco le 05/04/2021 à 14:22

Dire officiellement que c'était ouvert à tous aurait pu desavantager les moins bien accompagnés ou débrouillards. On aurait peut être vu comme pour les tests des files d'attente de 4h et des personnes mal organisées débarquer en panique. Le vouloir suppose de se donner les moyens et c'est pas plus mal. On oublie que pas mal de choses se méritent aussi. De plus, certains sont plus pressés et deviennent un risque pour les autres en ayant et du mal à respecter les gestes barrière dans la durée. D'autres sont prêts à patienter. Il vaut mieux optimiser dans ce sens.

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 05/04/2021 à 14:16

Il faut tricher pour avoir un rdv à 22 ans. J'espère que vous êtes fiers ?

Signaler Répondre

avatar
Yo le 05/04/2021 à 14:05
Un choix plutôt judicieux. a écrit le 05/04/2021 à 12h45

Qu'est-ce qui ferait le plus durablement parler ?....

Quelques "resquilleurs", ou bien le gaspillage de centaines de doses ?

La question de fonds est très pertinente.

Doit on rigidifier le système pour éviter le désordre, mais perdre potentiellement des doses ? Ou bien doit on être un peu plus souple, mettre la "morale" de coté et ne pas perdre de doses ?

Chacun répondra avec sa propre sensibilité.

Et pourquoi ne pas mettre des listes d'attente de personnes non prioritaires ? En fin d’après midi, le centre fait l'inventaire des doses non utilisées, et appel les personnes de cette liste pour qu'elles viennent immédiatement se faire vacciner.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 05/04/2021 à 14:04

S etaient les 'stadiers' qui faisaient office d agents administratifs ? En tout cas coup réussi pour la com d Aulas c etait pas sa bonté désintéressée qui s exprime.....

Signaler Répondre

avatar
BSD69 le 05/04/2021 à 13:57

On ne peut pas prendre un RV sur doctolib sans cocher une catégorie prioritaire. Donc la jeune femme a menti sur son état afin de pouvoir prendre un RV et ne pas faire la queue. Pas joli, joli

Signaler Répondre

avatar
les raleurs le 05/04/2021 à 13:49

Ils sont partout, comment expliquer que les personnes qui avaient pris rdv pour la vaccination aux premières heures de la matinée dimanche, ne se soient pas présentées ?
Ne pas gâcher , donc les personnes qui se sont présentées et qui ont été vaccinées , c'était totalement logique, les pompiers et le personnel OL , tous très mobilisés et sympathiques ne sont pas venus pour rien , ni pour subir les râleurs habituels
Merci l'OL , et merci les pompiers

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 05/04/2021 à 13:36

C'est à rien n 'y comprendre ..c'est le foutoir complet, il faut vacciner contre vents et marées pour faire du chiffre..

Signaler Répondre

avatar
Alfred 1er le 05/04/2021 à 13:14

Des personnes prioritaires qui peinent à obtenir un rendez-vous, ça n'existe plus depuis au moins un mois.

Les vaccins ne sont désormais plus une denrée rare, on trouve des centaines de créneaux de vaccination dans toutes les villes de France.

La semaine dernière, j'ai fait vacciner mes parents (retraités non prioritaires), en prenant un rendez-vous la veille pour le lendemain...

Signaler Répondre

avatar
lugdunum10 le 05/04/2021 à 13:00

La visite du stade OL est un bon moteur !

Signaler Répondre

avatar
folie le 05/04/2021 à 12:58

le monde devient zinzin, rien n'a plus aucun sens. toutes les mesures prises sont contradictoires rien n'est logique, aucun bon sens, que du non sens. vivement la fin j'en peux plus de ces conneries

Signaler Répondre

avatar
Michele le 05/04/2021 à 12:55

Si des personnes prioritaires peu ent à avoir un rendez-vous c'est qu'elles ne s'informent pas sont mal épaulées puisque vous avez trouvez une place dans problème.

Signaler Répondre

avatar
Castex le 05/04/2021 à 12:46

Rendez le vaccins !!!

Signaler Répondre

avatar
Un choix plutôt judicieux. le 05/04/2021 à 12:45

Qu'est-ce qui ferait le plus durablement parler ?....

Quelques "resquilleurs", ou bien le gaspillage de centaines de doses ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.