Covid-19 : le député du Rhône Cyrille Isaac-Sibille réclame le déploiement des autotests dans les écoles

Covid-19 : le député du Rhône Cyrille Isaac-Sibille réclame le déploiement des autotests dans les écoles
Cyrille Isaac-Sibille - LyonMag

Ce lundi, les autotests ont fait leur apparition dans les pharmacies de France.

Pour six euros, prix conseillé, il est possible d'en acquérir et de se tester soi-même pour le Covid-19.

Dans un communiqué de presse, le député MoDem du Rhône Cyrille Isaac-Sibille se félicite de cette "avancée" qu'il estime avoir déclenchée début mars en interpellant à l'Assemblée nationale le ministre de la Santé Olivier Véran.

"Aujourd’hui, il est nécessaire de déployer ce nouvel outil dans les écoles puis les lycées lors de leur rentrée scolaire respective et d’étendre également son usage aux entreprises. C’est en généralisant son usage et grâce à un haut niveau de traçabilité associé que nous parviendrons à contrôler l’épidémie", indique le parlementaire centriste.

Cyrille Isaac-Sibille va plus loin et réclame une haute surveillance de la pratique : "Si les résultats des autotests ne peuvent être remontés directement dans la base de données SI-Dep et Contact-Covid, il faut dès maintenant prévoir un système de reconnaissance du résultat du test par les téléphones portables. Ce dispositif permettrait de rendre le résultat des tests disponibles dans les systèmes d’information dédiée à l’épidémie et faciliterait donc un suivi en temps réel et limiterait la fraude potentielle".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Picsou & co. le 13/04/2021 à 20:48

Dire que ces moulins à paroles vivent à nos crochets... si au moins, ils avaient la décence de ne pas nous imposer leur présence et leurs blablas hypocrites de circonstance.

Signaler Répondre

avatar
Qui paiera ? le 13/04/2021 à 00:46

Tout est dans la question !!!

Signaler Répondre

avatar
Ah!!! Des élections approchent... le 13/04/2021 à 00:44

Grand Moulin À Vent rame dans le vide ! Comme d'habitude. Et si un élève n'a pas de téléphone intelligent, on lui fait la honte devant tout le lycée ou le député lui prête le sien ?

Signaler Répondre

avatar
Oups le 12/04/2021 à 17:52

Je savais pas qu'on pouvait porter un tel patronyme.
Je pensais que c'était interdit !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.