Immobilier : à Lyon, il faut désormais 10 ans de plus pour rentabiliser un achat

Immobilier : à Lyon, il faut désormais 10 ans de plus pour rentabiliser un achat
Photo d'illustration - LyonMag

En 2020, il fallait en moyenne 18 ans pour amortir un achat immobilier à Lyon.

Selon Europe 1, qui relaie ce lundi en exclusivité une étude du courtier Meilleurtaux.com, ce temps a explosé en seulement un an.

Dans la capitale des Gaules, il faut désormais 28 ans pour rentabiliser son acquisition. Un bond de 10 ans, qui représente d'ailleurs la plus forte progression de France.

Selon MeilleurTaux.com, cela s'explique par la hausse des prix de l'immobilier, conjugée à la stagnation des loyers. Forcément, si vous payez plus cher votre bien mais que vous ne récoltez pas un loyer plus onéreux, il devient moins intéressant de se lancer. Lyon devient donc la ville à éviter pour ceux qui veulent faire des affaires. A moins que l'encadrement des loyers que la Métropole va pouvoir mettre en place l'an prochain ne permette à la situation de s'inverser.

A titre de comparaison, un achat immobilier à Grenoble est généralement rentable en moins de deux ans. En France, la moyenne est de 5 ans et 8 mois.

Tags :

immobilier

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mouhaha 0,001 le 10/09/2021 à 09:04

« A titre de comparaison, un achat immobilier à Grenoble est généralement rentable en moins de deux ans. » normal depuis que EELV dirige Grenoble le taux de violence de trafic de délinquance à augmenté, ceux qui ont pu et qui peuvent se tirent de Grenoble, il est devenu impossible de circuler (voir manif des taxis) attendez encore et ce sera pareil a Lyon c’est parti pour :-)

Signaler Répondre

avatar
EmilieR le 10/09/2021 à 08:48
Nodevmomo a écrit le 06/09/2021 à 21h35

C'est la loi de l'offre et de la demande :
- Au niveau des achats d'appartement.
- Au niveau des locations.

Les plus riches ( propriétaires) ont des revenus qui augmentent de plus en plus alors qu'ils ne savent déjà pas quoi faire de leur fric. La demande d'achat augmente donc fortement et les prix augmentent.

Les revenus modestes (locataires) n'augmentent pas où peu. Le montant des loyers ne peut donc pas augmenter beaucoup sous risque de se retrouver avec des impayés.

Le loyer vient donc à peine compenser le prix d'achat.
Mais ce n'est pas vraiment un problème pour les acheteurs qui comptent surtout sur le prix de revente pour consolider leur capital.

Du coup, je ne vois vraiment pas comment fixer les loyers pourrait aider à améliorer la rentabilité.

Pour augmenter la rentabilité, ce sont les prix d'achat qui devraient être encadrés.
On pourrait aussi directement appauvrir les riches!
Il faut diminuer le fossé de revenu entre propriétaire et locataire pour améliorer la rentabilité.

Vous confondez tous: riche = propriétaire

Nous avons sacrifié beaucoup de chose pour acheter nos appartements. Dès que j'ai travaillé à 25 ans (1500€/mois x2) j'ai chercher à investir. Mon argent je l'ai mis dans des ces crédits mais en contre-parti pas de vacances avec mes enfant au soleil, pas de voiture neuve, pas de téléphone à 1000€, pas de restau, de sorties entre amis... Pour moi c'est juste un choix de vie, renoncer à son confort pour investir.

Personnellement je trouve que cette image envieuse ne reflète pas du tout la réalisé. Nous avons subi des mois de galère avec nos compte dans le rouge pour financer des travaux (beaucoup de temps et d'argent consacré) pour des biens qui ne me rendent pas plus riche. C'est un investissement pour la retraite et tout mon argent y passe tous les mois.

Ne confondez pas tout, c'est très réducteur.

Signaler Répondre

avatar
:) le 08/09/2021 à 09:51

et pendant ce temps l'immense majorité des habitants de lyon (donc des locataires) rêvent de devenir proprio sans même parler de rentabiliser en fait, pendant que tous les proprios le sont uniquement grâce à l'héritage

Signaler Répondre

avatar
Question_morale le 07/09/2021 à 15:02
Soso69000 a écrit le 07/09/2021 à 13h01

Je suis d’accord avec vous , mais êtes vous satisfait du montant qu’on vous donne ? Sachant que les loyers seront élevés dans les années à venir.. le coût de la vie , etc.. si on peut gagner plus pour avoir un confort de vie . Moi, je ne vais pas me gêner

Non, mais moi je suis une personne de principes : je milite pour une pension égale au montant du dernier salaire perçu. Et entre nous, si vous avez trouvé 350 000 balles à capitaliser dans de l'immobilier, vos salaires ne devaient pas être si dégueu que ça quand vous étiez actif, et par conséquent votre pension ne doit pas l'être non plus.

Signaler Répondre

avatar
Soso69000 le 07/09/2021 à 13:01
Question_morale a écrit le 07/09/2021 à 09h24

La solidarité nationale organise déjà le remplacement de votre salaire lorsque vous soldez votre retraite : ça s'appelle la pension et elle tombe tous les mois.

Je suis d’accord avec vous , mais êtes vous satisfait du montant qu’on vous donne ? Sachant que les loyers seront élevés dans les années à venir.. le coût de la vie , etc.. si on peut gagner plus pour avoir un confort de vie . Moi, je ne vais pas me gêner

Signaler Répondre

avatar
Question_morale le 07/09/2021 à 09:24
Soso6900 a écrit le 06/09/2021 à 20h55

Faut bien préparer sa retraite ! Si on a les moyens d’acheter et de le louer pourquoi pas ? A votre avis les hlm font comment ?

La solidarité nationale organise déjà le remplacement de votre salaire lorsque vous soldez votre retraite : ça s'appelle la pension et elle tombe tous les mois.

Signaler Répondre

avatar
Nodevmomo le 06/09/2021 à 21:35

C'est la loi de l'offre et de la demande :
- Au niveau des achats d'appartement.
- Au niveau des locations.

Les plus riches ( propriétaires) ont des revenus qui augmentent de plus en plus alors qu'ils ne savent déjà pas quoi faire de leur fric. La demande d'achat augmente donc fortement et les prix augmentent.

Les revenus modestes (locataires) n'augmentent pas où peu. Le montant des loyers ne peut donc pas augmenter beaucoup sous risque de se retrouver avec des impayés.

Le loyer vient donc à peine compenser le prix d'achat.
Mais ce n'est pas vraiment un problème pour les acheteurs qui comptent surtout sur le prix de revente pour consolider leur capital.

Du coup, je ne vois vraiment pas comment fixer les loyers pourrait aider à améliorer la rentabilité.

Pour augmenter la rentabilité, ce sont les prix d'achat qui devraient être encadrés.
On pourrait aussi directement appauvrir les riches!
Il faut diminuer le fossé de revenu entre propriétaire et locataire pour améliorer la rentabilité.

Signaler Répondre

avatar
Soso6900 le 06/09/2021 à 20:55
Question_morale a écrit le 06/09/2021 à 16h16

Un service ? Non, ça c'est ce que vous vous racontez pour bien dormir. Acheter un logement pour le louer, ce n'est pas "proposer un service", c'est "acquérir du capital". Et le propre du capital, c'est de revenir sous sa forme, et en plus engrossé du travail des autres. Vous vous faites payer votre investissement (que vous ne consommez pas), et vous vous faites du gras dessus. Le moteur de la propriété lucrative, c'est l'exploitation d'autrui : propriétés de logements qu'on occupe pas, propriétaire d'entreprises, même mécanisme, mêmes parasites. Et le mieux dans tout ça, c'est que votre mise de départ se bonifie d'années en années grâce... au travail collectif ! Développement de transports en commun, d'une vie de quartier, de petits commerces. Vous n'y êtes pour rien, et la "valeur" de votre bien augmente, comme par magie ! Si ça c'est pas du double-parasitage.

Quant au fait ce que ce n'est pas une ponction sur salaire, vous êtes vraiment déconnecté du réel que ça laisse bouche bée. Où alors vous êtes le seul proprio de France qui ne demande pas les derniers bulletins de salaire, le contrat de travail ou l'avis d'imposition. Proposez moi un logement tiens, je serai heureux de vous faire des bugnes une fois tous les 3 mois pour paiement !

Faut bien préparer sa retraite ! Si on a les moyens d’acheter et de le louer pourquoi pas ? A votre avis les hlm font comment ?

Signaler Répondre

avatar
NONNON le 06/09/2021 à 16:23

Le problème de l'immobilier est le fait qu'il est un produit de placement financier et non pas un produit de consommation qui ne subit pas de décote à l'ancienneté !

Signaler Répondre

avatar
Question_morale le 06/09/2021 à 16:16
Carlton a écrit le 06/09/2021 à 16h01

La réponse est OUI et avec plaisir. Par contre vous vous trompez, on ne ponctionne rien du tout et on fait du gras sur le dos de personne, c'est juste un service contre de l'argent. Mais j'aime votre regard très à gauche de la situation ;-)

Un service ? Non, ça c'est ce que vous vous racontez pour bien dormir. Acheter un logement pour le louer, ce n'est pas "proposer un service", c'est "acquérir du capital". Et le propre du capital, c'est de revenir sous sa forme, et en plus engrossé du travail des autres. Vous vous faites payer votre investissement (que vous ne consommez pas), et vous vous faites du gras dessus. Le moteur de la propriété lucrative, c'est l'exploitation d'autrui : propriétés de logements qu'on occupe pas, propriétaire d'entreprises, même mécanisme, mêmes parasites. Et le mieux dans tout ça, c'est que votre mise de départ se bonifie d'années en années grâce... au travail collectif ! Développement de transports en commun, d'une vie de quartier, de petits commerces. Vous n'y êtes pour rien, et la "valeur" de votre bien augmente, comme par magie ! Si ça c'est pas du double-parasitage.

Quant au fait ce que ce n'est pas une ponction sur salaire, vous êtes vraiment déconnecté du réel que ça laisse bouche bée. Où alors vous êtes le seul proprio de France qui ne demande pas les derniers bulletins de salaire, le contrat de travail ou l'avis d'imposition. Proposez moi un logement tiens, je serai heureux de vous faire des bugnes une fois tous les 3 mois pour paiement !

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 06/09/2021 à 16:01
Question_morale a écrit le 06/09/2021 à 15h43

La vrai question : est-il moral de se faire rembourser son achat en ponctionnant une partie du salaire de quelqu'un d'autre, puis de se faire encore du gras sur son dos une fois ce remboursement achevé ?

La réponse est OUI et avec plaisir. Par contre vous vous trompez, on ne ponctionne rien du tout et on fait du gras sur le dos de personne, c'est juste un service contre de l'argent. Mais j'aime votre regard très à gauche de la situation ;-)

Signaler Répondre

avatar
Question_morale le 06/09/2021 à 15:43

La vrai question : est-il moral de se faire rembourser son achat en ponctionnant une partie du salaire de quelqu'un d'autre, puis de se faire encore du gras sur son dos une fois ce remboursement achevé ?

Signaler Répondre

avatar
idee le 06/09/2021 à 15:33

on peut deja commencer a interdire les entreprises comme homeloop qui achètent des appartement pour spéculer, et surtout les revendre a prix d or

on arrive a lutter contre AirBnB, alors pourquoi pas contre ces charognards que sont ces structures?
ca fera deja une cause de la flambée des prix en moins

Signaler Répondre

avatar
Article de Donald Piolle ? le 06/09/2021 à 14:09

"un achat immobilier à Grenoble est généralement rentable en moins de deux ans"
....Fake news !!!!!

Signaler Répondre

avatar
heste18 le 06/09/2021 à 12:59
EricdeLyon a écrit le 06/09/2021 à 10h34

Lyon ville a eviter pour faire des affaires dans l’immobilier, ca va vite devenir la methode pour beaucoup, parce que faire des affaires dans une ville paralysée pour que les cyclistes puissent se promener ça coince

Pardon mais je ne vois pas le rapport

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 06/09/2021 à 12:51
EGY07 a écrit le 06/09/2021 à 11h45

Tu oublies la plus-value sur le bien lui-même...

Un bien devient rentable lorsque le prix de revente dépasse la prix d'acquisition majoré des frais de notaire et du coût du prêt bancaire. Ce n'est pas juste une question de loyer.

Il y a aussi qu'on peut revendre avant de recouvrer l'achat, c'est à dire avant qu'il n'atteigne sa rentabilité, mais tout en réalisant un plus-value grâce à la demande, le prêt fait parti du marché. Et racheter pour revendre à moyen terme, etc.
L'effet pervers est justement que la valeur locative cesse d'être déterminante en même temps que la rentabilité et s'efface devant le boum de la demande que génère cette spéculation. Or la valeur réelle qui définit la rentabilité dépend de la valeur locative, donc quand la demande cesse ca fait un trou.
Au final, c'est justement parce que la rentabilité(rapport achat/loyers) a perdu en importance dans l'opération qu'elle est aujourd'hui incroyable.
Il n'y a qu'une solution, une bonne grosse taxe sur la plus-value, dégressive dans le temps et prenant en compte les agrandissements de famille. Ca ne dérange pas les gens raisonnable et ça contraint les apprentis sorciers.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 06/09/2021 à 12:13
EGY07 a écrit le 06/09/2021 à 11h45

Tu oublies la plus-value sur le bien lui-même...

Un bien devient rentable lorsque le prix de revente dépasse la prix d'acquisition majoré des frais de notaire et du coût du prêt bancaire. Ce n'est pas juste une question de loyer.

EGYO7@ expliquez davantage svp ce que "du n'importe quoi" oublierait, car je me pose la même question que lui ?

En effet si un appartement sur Lyon prend + 10 % par an (c'est le cas si on en croit les chiffres publiés par la FNAIM et reportés dans le magasine "Nouveau Lyon" - cf. page 60 du n° d'août septembre), la plus-value est énorme, bien supérieure au montant des loyers que cet appart' peut rapporter sur la même année.
Donc votre réponse "plus-value" devrait jouer également pour assurer la rentabilité sur Lyon.

Mais ce n'est pas avec la plus value que meilleurstaux.com calcule la rentabilité : Uniquement combien de mois de loyer pour égaler le prix de l'appartement.

Qu'en est-il à Grenoble ? La plus-value d'une année sur l'autre est elle si supérieure à celle de Lyon ?

Signaler Répondre

avatar
Elémentaire le 06/09/2021 à 11:52
EGY07 a écrit le 06/09/2021 à 11h45

Tu oublies la plus-value sur le bien lui-même...

Un bien devient rentable lorsque le prix de revente dépasse la prix d'acquisition majoré des frais de notaire et du coût du prêt bancaire. Ce n'est pas juste une question de loyer.

Non, ! quand on parle "rentabilité" on suppose un prix constant, puisque ce prix peut évoluer, certes ! mais aussi régresser (comme on l'a vu dans les années 90)

Signaler Répondre

avatar
EGY07 le 06/09/2021 à 11:45
du n'importe quoi a écrit le 06/09/2021 à 10h23

""A titre de comparaison, un achat immobilier à Grenoble est généralement rentable en moins de deux ans"""

A vous croire, un loyer de 500 euros/mensuel pour un appartement à Grenoble justifierait d'un prix d'achat du même appartement d'un montant de 12 000 euros (soit 500€ x 24 mois) ? alors qu'à LYON, le retour sur investissement sur la base d'un loyer de 500 €/mensuel se ferait à hauteur 168 000 euros (soit 500€ x 356 mois) ?
Il y a une erreur quelque part dans l'approche "scientifique" de Meilleurs Taux.com

Tu oublies la plus-value sur le bien lui-même...

Un bien devient rentable lorsque le prix de revente dépasse la prix d'acquisition majoré des frais de notaire et du coût du prêt bancaire. Ce n'est pas juste une question de loyer.

Signaler Répondre

avatar
La carotte le 06/09/2021 à 10:42
FloB a écrit le 06/09/2021 à 10h27

Alors je tiens à préciser qu'il y a eu quand même des aides et des choses organisées pour faciliter l'accession à la propriété. J'ai pu acheter mon appartement neuf en 2018 en prix maîtrisé, ce qui veut dire que le prix au m² était 30% moins cher (320€ au lieu de 5000€). Il fallait être éligible au PTZ, le garder au moins 5 ans minimum et l'avoir en tant que résidence principale. Il y a des clauses anti-spéculatives. Et puis il y avait aussi la prime du Plan 3A, qui est toujours une aide intéressante.
Donc affirmer que rien n'a été fait, c'est faux.

Mais bon, en lisant "j ai plusieurs appartements dans Lyon", je me dis que c'est pas trop votre problème :)

Même si tu peux avoir un PTZ qui couvre tout ton achat (impossible), 400k ça reste une somme trop élevée !
Avec un prêt « normal » Ça représente tout de même des mensualités de 2000€/mois sur 20 ans…. Nécessitant a minima 6000€ de revenu pour un couple
Pas tout le monde peut se le permettre

Il y a aussi une très grosse différence entre un achat réalisé en 2018 et un achat réalisé en 2021

J ajoute à cela les nouveaux délires consistant à vendre un logement, sans que vous soyez proprio du terrain ( c est étrange? )

Sans oublier les frais de notaires prohibitifs, et les commissions de ces escrocs d agent immobilier

Bref, moi j ai la chance d avoir acheté il y a bien longtemps, et je m inquiète pour les plus jeunes, qui seront incapables de loger dignement dans la ville où ils travaillent… tout cela sans qu aucune décision politique n est été prise pour les protéger!
Un logement n est pas un bien comme un autre! Il a une partie sociale, il abrite des etres humains! Ça n est pas une vulgaire pare de chaussette qu on peut négliger


Il serait très intéressant de comparer les revenus moyens et méfiants des lyonnais, et le prix des logements (pas du m2, mais des logements entiers, en se basant sur les transactions qui sont publiques)

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 06/09/2021 à 10:34

Lyon ville a eviter pour faire des affaires dans l’immobilier, ca va vite devenir la methode pour beaucoup, parce que faire des affaires dans une ville paralysée pour que les cyclistes puissent se promener ça coince

Signaler Répondre

avatar
FloB le 06/09/2021 à 10:27
la chute a écrit le 06/09/2021 à 10h16

Aucune équipe municipale, métropolitaine, départementale ou meme régionale n a fait quoi que ce soit pour permettre aux français de devenir propriétaire (ne parlons meme pas de l Etat qui a totalement démissionné depuis 40 ans)
on remercie tout de meme Collomb d avoir revendu une grande partie de la presqu'ile a des fonds étrangers, qui n'ont fait qu accroitre la spéculation sur ces biens

j espere que l encadrement des loyers va permettre une baisse des prix, avec une action tres simple : si c est pas rentable, pas d achat/pas de vente... donc les prix baissent pour rencontrer a nouveau une demande

nous sommes en pleine bulle immobilière, et j'espère fortement son explosion! (comme en 1989)

NB : j ai plusieurs appartements dans Lyon. Mon message n est pas celui d un rageu qui ne peut pas se loger, mais d'un ancien qui voit depuis trop longtemps sa ville dépérirent sans permettre a ses habitants de vivre dignement et surtout ensemble!

Alors je tiens à préciser qu'il y a eu quand même des aides et des choses organisées pour faciliter l'accession à la propriété. J'ai pu acheter mon appartement neuf en 2018 en prix maîtrisé, ce qui veut dire que le prix au m² était 30% moins cher (320€ au lieu de 5000€). Il fallait être éligible au PTZ, le garder au moins 5 ans minimum et l'avoir en tant que résidence principale. Il y a des clauses anti-spéculatives. Et puis il y avait aussi la prime du Plan 3A, qui est toujours une aide intéressante.
Donc affirmer que rien n'a été fait, c'est faux.

Mais bon, en lisant "j ai plusieurs appartements dans Lyon", je me dis que c'est pas trop votre problème :)

Signaler Répondre

avatar
du n'importe quoi le 06/09/2021 à 10:23

""A titre de comparaison, un achat immobilier à Grenoble est généralement rentable en moins de deux ans"""

A vous croire, un loyer de 500 euros/mensuel pour un appartement à Grenoble justifierait d'un prix d'achat du même appartement d'un montant de 12 000 euros (soit 500€ x 24 mois) ? alors qu'à LYON, le retour sur investissement sur la base d'un loyer de 500 €/mensuel se ferait à hauteur 168 000 euros (soit 500€ x 356 mois) ?
Il y a une erreur quelque part dans l'approche "scientifique" de Meilleurs Taux.com

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 06/09/2021 à 10:20
Yves Botton a écrit le 06/09/2021 à 09h36

Doit-on en déduire que les loyers sont peu élevés à Lyon en comparaison à Grenoble par exemple. ?

Une belle bulle immobilière..
Le problème c'est que les loyers sont déjà bien assez chers, tellement que l'Etat le reconnait implicitement en les prenant partiellement en charge via les aides au logement.. au passage la prime d'activité reconnait quant à elle que les salaires sont trop bas.

Signaler Répondre

avatar
la chute le 06/09/2021 à 10:16

Aucune équipe municipale, métropolitaine, départementale ou meme régionale n a fait quoi que ce soit pour permettre aux français de devenir propriétaire (ne parlons meme pas de l Etat qui a totalement démissionné depuis 40 ans)
on remercie tout de meme Collomb d avoir revendu une grande partie de la presqu'ile a des fonds étrangers, qui n'ont fait qu accroitre la spéculation sur ces biens

j espere que l encadrement des loyers va permettre une baisse des prix, avec une action tres simple : si c est pas rentable, pas d achat/pas de vente... donc les prix baissent pour rencontrer a nouveau une demande

nous sommes en pleine bulle immobilière, et j'espère fortement son explosion! (comme en 1989)

NB : j ai plusieurs appartements dans Lyon. Mon message n est pas celui d un rageu qui ne peut pas se loger, mais d'un ancien qui voit depuis trop longtemps sa ville dépérirent sans permettre a ses habitants de vivre dignement et surtout ensemble!

Signaler Répondre

avatar
28 ans !!! le 06/09/2021 à 10:13
Yves Botton a écrit le 06/09/2021 à 09h36

Doit-on en déduire que les loyers sont peu élevés à Lyon en comparaison à Grenoble par exemple. ?

Ou que les prix lyonnais sont tout bonnement délirants, au point que même des loyers élevés ne permettent pas de compenser à court ou moyen terme ?

Signaler Répondre

avatar
Non pertinente le 06/09/2021 à 10:11

"Selon une étude de Monsanto, un verre de pesticide tous les matins renforce les défenses immunitaires et assure le retour de l'être aimé".

Une étude, ça se mène par des chercheurs, pas par des managers du milieu.

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 06/09/2021 à 09:51

Je vois pas bien comment "l'encadrement des loyers" permettrait à un investisseur de rentabiliser son achat plus rapidement ....!!

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 06/09/2021 à 09:36

Doit-on en déduire que les loyers sont peu élevés à Lyon en comparaison à Grenoble par exemple. ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.