Lyon : les commissariats lancent un dispositif pour un accueil discret des victimes

Lyon : les commissariats lancent un dispositif pour un accueil discret des victimes
Le tableau d'accueil confidentialité d'un commissariat - DR

C'est un maillon de plus dans la chaîne.

Ce mercredi, la police lyonnaise a annoncé le lancement d’une innovation pour améliorer sa prise en charge des victimes dans les commissariats de l'agglomération. Depuis quelques jours, une feuille a fait son apparition sur les banquettes d'accueil des postes : un "tableau d'accueil confidentialité". Les personnes qui souhaitent porter plainte peuvent ainsi choisir entre deux couleurs, entre le bleu et l'orange. 

Cette seconde couleur permet d'obtenir une confidentialité renforcée, pour aider certaines victimes à passer le pas. La démarche est tout particulièrement à destination des personnes ayant subi un viol, une agression sexuelle, des violences conjugales ou intrafamiliales. Une prise en charge "discrète et personnalisée avec des policiers spécialisés" sera alors mise en place, selon la DDSP du Rhône. Les fonctionnaires qui auront à charge de s'occuper de la victime seront notamment les référents des associations d’aide aux victimes.

Lors de son dévoilement en juillet, la mesure avait fait grincer quelques dents, notamment au sein du parti EELV. Sandrine Rousseau, candidate à la primaire pour la présidentielle 2022, avait notamment rédigé un tweet : "Mais vous êtes fous dans ce gouvernement... Dans un commissariat bondé demander à des victimes de se mettre dans la file orange pour bien montrer qu'elles viennent pour un viol, mais vous vivez où ?"

"Il y a le volet judiciaire évidemment mais nous travaillons pour toujours améliorer l'accompagnement" indique la police lyonnaise qui rappelle que les victimes sont aussi accompagnées par des psychologues ou des intervenants sociaux au sein des commissariats, dans le cadre des mesures déployées lors du Grenelle des violences conjugales. La police pourra alors décider de mettre en place, ou non, une mesure d’éloignement, une mise à l’abri immédiate ou encore l’attribution d’un téléphone grave danger.

Autre nouveauté récente pour la lutte contre ces violences : l’élargissement des horaires du 3919, la plateforme d'écoute des victimes de violences conjugales. Le service est désormais joignable 24h/24 et 7 jours sur 7. L’appel est gratuit et anonyme.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dam69 le 24/09/2021 à 10:05
Toi décidément a écrit le 09/09/2021 à 15h35

T'as le cerveau coincé, ça fait ouin-ouin fort dans ta tête ?!
Apprends à lire et laisse les grandes personnes

Petit extrait de l'article, la réaction d'une tête pensante EELV :

"Lors de son dévoilement en juillet, la mesure avait fait grincer quelques dents, notamment au sein du parti EELV. Sandrine Rousseau, candidate à la primaire pour la présidentielle 2022, avait notamment rédigé un tweet : "Mais vous êtes fous dans ce gouvernement... Dans un commissariat bondé demander à des victimes de se mettre dans la file orange pour bien montrer qu'elles viennent pour un viol, mais vous vivez où ?". "

Et non aucune file d'attente orange, simplement une signalétique discrète pour s'adresser à la police
La pauvre fille c'est sur que c'est pas avec des gens comme toi qui vont l'aider à relever le niveau

Bises

Et la pauvre fille, c est pas non plus avec les elus EELV, car si on les ecoute, les policiers seraient plus utiles a verifier les vignettes crit air qu a s occuper de la securite des citoyens......

Signaler Répondre

avatar
Toi décidément le 09/09/2021 à 15:35
roulette russe a écrit le 09/09/2021 à 12h43

C'est une consigne venant du Ministère de l'intérieur, qui a sous ses ordres la Police Nationale .
Depuis quand ce Ministère est aux mains de EELV ? Ou c'est juste Ouin-ouindeLyon qui dit une c.nnerie de plus ?

T'as le cerveau coincé, ça fait ouin-ouin fort dans ta tête ?!
Apprends à lire et laisse les grandes personnes

Petit extrait de l'article, la réaction d'une tête pensante EELV :

"Lors de son dévoilement en juillet, la mesure avait fait grincer quelques dents, notamment au sein du parti EELV. Sandrine Rousseau, candidate à la primaire pour la présidentielle 2022, avait notamment rédigé un tweet : "Mais vous êtes fous dans ce gouvernement... Dans un commissariat bondé demander à des victimes de se mettre dans la file orange pour bien montrer qu'elles viennent pour un viol, mais vous vivez où ?". "

Et non aucune file d'attente orange, simplement une signalétique discrète pour s'adresser à la police
La pauvre fille c'est sur que c'est pas avec des gens comme toi qui vont l'aider à relever le niveau

Bises

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 09/09/2021 à 12:43
EricdeLyon a écrit le 09/09/2021 à 10h33

Habituelle réaction pathétique d’EELV, tout ce qu’ils savent faire c’est congestionner le trafic (40? plus ce jour grave a eux cf le progres, félicitations, premier prix des nuisibles locaux) Concernant les victimes, il faudra sans doute du temps, mais même si c’est peu de fois où ce sera utile, ce sera formidable

C'est une consigne venant du Ministère de l'intérieur, qui a sous ses ordres la Police Nationale .
Depuis quand ce Ministère est aux mains de EELV ? Ou c'est juste Ouin-ouindeLyon qui dit une c.nnerie de plus ?

Signaler Répondre

avatar
solution verte le 09/09/2021 à 12:27

Les écolos voudraient mettre tout le monde dans la file "sentiment d'insécurité"

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2021 à 10:40
walllah'. a écrit le 09/09/2021 à 09h37

Si vous êtes victime d'une "Autre infraction", retournez à la case départ, ce n'est qu'un sentiment.

Repassez votre tour !!!! Comme pour les jeux de société .....

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 09/09/2021 à 10:33

Habituelle réaction pathétique d’EELV, tout ce qu’ils savent faire c’est congestionner le trafic (40? plus ce jour grave a eux cf le progres, félicitations, premier prix des nuisibles locaux) Concernant les victimes, il faudra sans doute du temps, mais même si c’est peu de fois où ce sera utile, ce sera formidable

Signaler Répondre

avatar
Serena VDW le 09/09/2021 à 10:05

Darmanin va penser qu'il a révolutionné le monde avec cette connerie ?

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 09/09/2021 à 09:37

Si vous êtes victime d'une "Autre infraction", retournez à la case départ, ce n'est qu'un sentiment.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.