A l'ASVEL, "il faut gagner tous les ans pour le président"

A l'ASVEL, "il faut gagner tous les ans pour le président"
Lyonmag.com

A la veille du début de sa saison, l'ASVEL organisait son media day ce jeudi à l'Astroballe.

L'occasion pour TJ Parker de planter le décor. Et comme l'année dernière, le discours est le même : "On est à l'ASVEL, il faut gagner tous les ans pour le président" (Tony Parker, frère ainé de TJ, NDLR). L'entraineur villeurbannais, auréolé d'un titre de champion de France et d'une coupe de France, veut "faire aussi bien". "On a toujours les mêmes objectifs. Il y a trois titres à aller chercher, la coupe de France, le championnat et la Leaders Cup, et faire le mieux possible en Euroligue", a détaillé Parker, qui doit composer avec de gros changements dans son effectif.

"TJ travaille dans la continuité, on a gardé les mêmes principes de jeu, et on va essayer de reproduire ce qu'on a fait la saison dernière", a de son côté affirmé Antoine Diot. Le Bressan, qui a hâte de commencer la saison : "J'attends ce début de saison avec impatience, on a un super groupe, on a bien travaillé malgré les blessures".

Les choses sérieuses commenceront dès ce vendredi, avec la réception de Kaunas en Euroligue, puis de Gravelines-Dunkerque dimanche en Betclic Elite. "C'est sûr, c'est un calendrier chargé", a confirmé Antoine Diot. "Mais tous les joueurs vous le diront, on préfère jouer que s'entrainer".

F.L.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.