Lyon : le conseil municipal va débloquer 7 millions d'euros pour augmenter les salaires des agents de la Ville

Lyon : le conseil municipal va débloquer 7 millions d'euros pour augmenter les salaires des agents de la Ville
Les policiers municipaux, ici devant l'Hôtel de Ville- seront notamment revalorisés en priorité - LyonMag

Au 1er janvier 2022, certains agents de la Ville de Lyon gagneront mieux leur vie.

Du moins, à condition que les élus valident la délibération présentée ce jeudi au conseil municipal. La majorité de Grégory Doucet proposera d’injecter 7 millions d’euros supplémentaires pour permettre de revaloriser les salaires les plus bas.

Les fonctionnaires de catégorie C seront notamment concernés par cette hausse négociée depuis des mois, ainsi que les auxiliaires puériculture et les policiers municipaux.

Un intérêt tout particulier sera porté aux rémunérations des femmes dans les milieux culturels, administratifs et médico-sociaux, afin de lutter contre l’inégalité salariale constatée qu’elles subissent par rapport aux agents hommes de la Ville de Lyon.

Une manière de faire la pilule pour ce qui suit ? Rappelez-vous du mouvement de grève entamé par les agents de la Ville de Lyon à la rentrée de septembre pour dénoncer l’application de la loi de transformation de la fonction publique. Or, la mairie a bien été obligée de s’y soumettre. Et au 1er janvier 2022, il faudra faire appliquer les 1607 heures annuelles de travail aux agents.

La parade trouvée par la majorité écologiste consiste à l’instauration d’un "bouclier social" qui permettra de reconnaitre la pénibilité de plusieurs services et ainsi donner l’opportunité, là encore aux plus bas salaires et aux filières féminines, de voir leur durée de travail rester en l’état.

Malgré cette main tendue à une partie non négligeable des agents (le bouclier social concernerait près de 5000 agents sur les 8300 de la Ville de Lyon, les 3300 restants n'auront pas de suppression de jours de congés extralégaux), les syndicats n’entendent pas lâcher du lest.

"On veut faire en sorte qu’il n’y ait plus de grève", indiquait le maire écologiste fin septembre. Raté puisqu'est prévu ce vendredi un mouvement dans les écoles et les crèches lyonnaises.

X
17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Géant le 16/12/2021 à 22:31

Monsieur est bon avec l’argent du contribuable !

Signaler Répondre

avatar
mdr 69 le 16/12/2021 à 14:24

Après une simple division, on s’aperçoit que cette décision crée un surcoût de plus de 13€ par habitant de Lyon....... et une augmentation moyenne de 70€ par mois par employé de la Ville. Le père Noël est généreux cette année.

Signaler Répondre

avatar
pas d'inquiétude le 16/12/2021 à 12:20
Alberto1960 a écrit le 16/12/2021 à 10h59

Honnêtement je préfère qu'ils balancent de l'argent public dans les poches de nos fonctionnaires qui vont aller le dépenser dans la ville plutôt que dans des bac à compost, des vergers ou toutes autres conneries d'écolo

L'un n'empêchera pas l'autre...

Signaler Répondre

avatar
Pirate le 16/12/2021 à 12:11

La règle de gestion du maire: "Courage fuyons !".
Il me semble qu'il avait déjà annoncé 2 M€ en septembre avant même de commencer la négotiation avec les syndicats. Il est possible qu'un ajustement des salaires soient nécessaire mais une contrepartie s'impose dans toute négotiation équilibrée.
Ici il s'agit d'appliquer la loi et que tous les agents travaillent 1067 hres.
Loi que le maire cherche à contourner pour acheter la paix sociale. Outre le peu de respect que montre le maire pour les institutions cette "stratégie" n'a jamais donné aucun résultat positif. Seul le courage (qu'il n'a pas) permet d'avancer.
Dormez tranquille braves gens, vos deniers sont bien utilisés !

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 16/12/2021 à 10:59
Ex Précisions a écrit le 16/12/2021 à 07h26

Profitez-en les fonctionnaires de la ville, les élections ce n'est pas tous les ans...

Honnêtement je préfère qu'ils balancent de l'argent public dans les poches de nos fonctionnaires qui vont aller le dépenser dans la ville plutôt que dans des bac à compost, des vergers ou toutes autres conneries d'écolo

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 16/12/2021 à 10:26
mega69 a écrit le 16/12/2021 à 06h15

Charité bien ordonnée commence par soi même....
Qu' ils aillent bosser dans le privé !
Et qu' ils commencent par nettoyer la Guille et la x rousse ! ( entre autres )

Un de ces jours, les gars qui bossent dans le privé vont réaliser qu'eux aussi devraient être augmentés... quand ils auront fini de regarder dans l'assiette des autres et de se plaindre de ce qu'ils sont incapables d'obtenir de leur cher secteur privé.

Signaler Répondre

avatar
Corsica le 16/12/2021 à 10:17

Travailler moins pour gagner plus

Signaler Répondre

avatar
éboueurs le 16/12/2021 à 10:13

la France c'est pas la ville de Lyon l'inflation c'est pour tout français mdr

Signaler Répondre

avatar
caisse ! le 16/12/2021 à 10:03

"injecter 7 millions d’euros" Il n'y a pas qu'à l'Elysée que l'on crame la caisse !

Signaler Répondre

avatar
étonnement ? le 16/12/2021 à 09:52

Cette majorité élue par défaut brillait déjà par son incompétence. Aujourd'hui , elle ajoute à son blason un manque de courage politique....mais, faut-il s'en étonner ?

Signaler Répondre

avatar
Wallah., le 16/12/2021 à 07:50

L'embauche des policiers municipaux se fait par casting pour assurer la qualité des représentions de théâtre du khmaire.
Ils méritent une meilleurs rémunération pour leurs talents multiples.

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 16/12/2021 à 07:42
mega69 a écrit le 16/12/2021 à 06h15

Charité bien ordonnée commence par soi même....
Qu' ils aillent bosser dans le privé !
Et qu' ils commencent par nettoyer la Guille et la x rousse ! ( entre autres )

Notre maire de Lyon n'a aucun courage !
Notre maire n'a visiblement pas les compétences !
Notre maire ne sait pas faire appliquer les lois qui sont en vigueur pour le plus grand nombre de citoyens !
Monsieur le Maire vous faites honte à notre ville de Lyon .J.M

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 16/12/2021 à 07:26

Profitez-en les fonctionnaires de la ville, les élections ce n'est pas tous les ans...

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 16/12/2021 à 07:21

c’est Bien pour les agents. Mais la société doit se poser la question de ses responsabilités: alors qu’il y a tant à faire, cette faveur financière aux personnes qui ont déjà tant est-elle responsable? un emploi garanti, une retraite garantie, un travail en centre ville, un comité d’entreprises, des jours de congés supplémentaires, des représentants du personnel pour les défendre contre tout abus, des salaires sumérieurs au secteur privé, des évolutions salariales garanties, un restaurant d’entreprise, un service informatique, une mutuelle au top…. Dans une TPE, il n´y a rien de tout cela. Ouvrez les yeux messieurs les politiques.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 16/12/2021 à 06:43

Chacun fait ce qui lui plaît.
Et on on s enfoncera plus vite dans le chaos .
Puisque toute revendication est un droit ..
Le quoiqu. Il. En coûte est la valeur ..!!
La note pour les humbles sera transmise aux futures générations .

Signaler Répondre

avatar
hubris le 16/12/2021 à 06:41

"bouclier social" contre cette municipalité !

Signaler Répondre

avatar
mega69 le 16/12/2021 à 06:15

Charité bien ordonnée commence par soi même....
Qu' ils aillent bosser dans le privé !
Et qu' ils commencent par nettoyer la Guille et la x rousse ! ( entre autres )

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.