Près de 20 migrants interpellés dans un train en direction de Lyon

Près de 20 migrants interpellés dans un train en direction de Lyon
Illustration - LyonMag

Les gendarmes ne s'y attendaient pas.

Ce vendredi après 20h, 17 migrants ont été interpellés par les forces de l'ordre dans un train Corail reliant Marseille à Lyon.

Les brigadiers n'étaient pourtant pas venus pour ça. Selon Le Progrès, le train était tombé en panne au niveau de Saint-Clair-du-Rhône et tous les passagers devaient être évacués dans des bus.

Alors en attendant la prise en charge, des contrôles de titre de transport et d'identité ont été effectués. Aucun des membres du groupe de migrants, en provenance de Somalie et d'Erthrée, ne voyageait en règle.

Ils ont finalement été transportés en taxi jusqu'à Lyon et placés dans un centre de rétention administrative.

X

Tags :

migrants

train

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nakba le 20/12/2021 à 14:11
Operandus a écrit le 20/12/2021 à 07h38

Vite ! Des logements bien placés et des aides financières par milliers !

20 par jour x 7 = ?

Signaler Répondre

avatar
Operandus le 20/12/2021 à 07:38

Vite ! Des logements bien placés et des aides financières par milliers !

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 20/12/2021 à 02:23

Rapport de l'OCDE tronqué, car comment le cout de l'immigration pourrait il être nul dans notre pays, avec 2,3 millions de chômeurs et seulement 180 000 emplois vacants à pourvoir. Les étrangers qui rentrent sur notre territoire nous coutent forcement l'argent de nos impôts, ce seront des chômeurs pour la plupart qui vivront des aides sociale : Aide médicale, la CAF logement et allocation aide alimentaire, le cout des formations etc.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 19/12/2021 à 20:15
Rlevraut a écrit le 19/12/2021 à 06h53

Dans un rapport publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de l’immigration est nul dans les États étudiés. Qu’en est-il en France ? La contribution budgétaire nette des personnes nées à l’étranger est de 1,02 %. “Ça veut dire, concrètement, que les impôts et les contributions qui sont payés par les immigrés sont un peu plus importants que ce que la France dépense pour leur protection sociale, leur santé et leur éducation”, explique la journaliste franceinfo Élodie Largenton, sur le plateau du 23h, jeudi 28 septembre.

Rapport de complaisance=fake news.

Signaler Répondre

avatar
Mdr le 19/12/2021 à 15:35
Rlevraut a écrit le 19/12/2021 à 06h53

Dans un rapport publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de l’immigration est nul dans les États étudiés. Qu’en est-il en France ? La contribution budgétaire nette des personnes nées à l’étranger est de 1,02 %. “Ça veut dire, concrètement, que les impôts et les contributions qui sont payés par les immigrés sont un peu plus importants que ce que la France dépense pour leur protection sociale, leur santé et leur éducation”, explique la journaliste franceinfo Élodie Largenton, sur le plateau du 23h, jeudi 28 septembre.

De la flûte de sociolo de base...

Signaler Répondre

avatar
Mais oui bien sûr !! le 19/12/2021 à 15:20
Rlevraut a écrit le 19/12/2021 à 06h53

Dans un rapport publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de l’immigration est nul dans les États étudiés. Qu’en est-il en France ? La contribution budgétaire nette des personnes nées à l’étranger est de 1,02 %. “Ça veut dire, concrètement, que les impôts et les contributions qui sont payés par les immigrés sont un peu plus importants que ce que la France dépense pour leur protection sociale, leur santé et leur éducation”, explique la journaliste franceinfo Élodie Largenton, sur le plateau du 23h, jeudi 28 septembre.

C'est une vaste blague ! Déjà ton rapport bidon il ne prend en compte que les migrants légaux et de plus intégrés par le travail.
Quid de l'AME, de l'occupation des prisons par les étrangers, des forces de l'ordre qu'ils occupent à Calais, au jardin d'Eole, à la Guillotière et ailleurs, des frais d'hébergement à l'hôtel, des leur impact sur l'insécurité (mineurs isolés(vrais ou faux), gangs de cambrioleurs...) des services sociaux qu'ils monopolisent (aide à l'enfance, assos subventionnées...) sans parler des juges, des greffiers, des instits, du système hospitalier....?? Tu crois peut-être que tout ça c'est gratos ??! Que les flics, les Juges, les greffiers, les assistantes sociales, les soignants, etc... sont des bénévoles ???
Sûr que pas plus aveugle que celui qui ne veut rein voir ! Dans ton cas tu nous sors un rapport sur la partie émergée de l'iceberg... mais si la partie immergée qui représente 90% n'existait pas... le Titanic n'aurait jamais coulé !
C'est de la manipulation et de l'escroquerie intellectuelle que d'utiliser des rapports parcellaires pour mieux dénier la réalité !
Les gens ont des yeux et ne sont pas des crétins que tu peux embrouiller avec tes salades. Prendre les gens pour des imbéciles relève carrément du manque de respect et du mépris... Tout ça pour défendre une idéologie d'extrême-gauche qui va du wokisme à la cancel culture en passant par l'indigènisme... mais essayer de faire prendre des vessies pour des lanternes, non seulement ça ne fonctionne plus, mais ça dévoile la totale mauvaise foi, la nocivité et les méthodes ignobles de ceux qui tentent de les utiliser.
Ouvre donc tes yeux et ton cerveau au lieu de nous lire des proverbes chinois bidons trouvés dans des friandises...

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 19/12/2021 à 11:33

Moi pas compris titre

Signaler Répondre

avatar
Ben voyons le 19/12/2021 à 11:19
Rlevraut a écrit le 19/12/2021 à 06h53

Dans un rapport publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de l’immigration est nul dans les États étudiés. Qu’en est-il en France ? La contribution budgétaire nette des personnes nées à l’étranger est de 1,02 %. “Ça veut dire, concrètement, que les impôts et les contributions qui sont payés par les immigrés sont un peu plus importants que ce que la France dépense pour leur protection sociale, leur santé et leur éducation”, explique la journaliste franceinfo Élodie Largenton, sur le plateau du 23h, jeudi 28 septembre.

Entre les rapprochements familiaux et les migrants, très peu de productifs. Contribution des personnes nées à l'étranger ? C'est bizarre comme indicateur? Personnes étrangères et non nationalisees?

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 19/12/2021 à 11:01

Déjà vécu des mineurs isolés dans le TGV direction Lille ...
Aucune sanction dépose a Marne la vallée Disneyland c est tout .

Signaler Répondre

avatar
jf41 le 19/12/2021 à 08:41

Lamentable ! Pas de contrôle de billets de la part de la SNCF, et transport en taxi (pourquoi pas en limousine) pour rejoindre Lyon et hébergement en "hôtel". Autant dire qu'ils seront définitivement à notre charge et qu'ils ne repartiront pas.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 19/12/2021 à 07:26

Sans doute que ce jour là il en arrivait une centaine d'autres que personne n'a remarqué.

Signaler Répondre

avatar
Rlevraut le 19/12/2021 à 06:53
Pilou69 a écrit le 18/12/2021 à 20h37

Journée internationale des migrants.. combien rentrent chaque jour ! Cela nous coûtent combien en impôts ?

Dans un rapport publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le coût de l’immigration est nul dans les États étudiés. Qu’en est-il en France ? La contribution budgétaire nette des personnes nées à l’étranger est de 1,02 %. “Ça veut dire, concrètement, que les impôts et les contributions qui sont payés par les immigrés sont un peu plus importants que ce que la France dépense pour leur protection sociale, leur santé et leur éducation”, explique la journaliste franceinfo Élodie Largenton, sur le plateau du 23h, jeudi 28 septembre.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 18/12/2021 à 20:37

Journée internationale des migrants.. combien rentrent chaque jour ! Cela nous coûtent combien en impôts ?

Signaler Répondre

avatar
ouaf ouaf.. le 18/12/2021 à 18:15

Ils avaient leur pass ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.