5e jour de grève à l’usine JTEKT d’Irigny, filiale de Toyota

5e jour de grève à l’usine JTEKT d’Irigny, filiale de Toyota

Les salariés ont voté lundi matin la poursuite du mouvement. 85% d’entre eux se sont déclarés grévistes.
Ils dénoncent des suppressions de postes, des mesures de chômage partiel, un plan social et le gel des salaires depuis le début de l’année ; et demandent notamment l’embauche des 170 intérimaires travaillant sur le site et une augmentation des salaires de 10%.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.