L’islamiste présumé interpellé jeudi à Vienne mis en examen

L’islamiste présumé interpellé jeudi à Vienne mis en examen

L’islamiste présumé interpellé jeudi à Vienne a été mis en examen lundi après-midi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.
En garde à vue, ce chercheur au centre de recherche nucléaire de Genève a reconnu l'existence d'échanges cryptés avec le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb islamique. Il a évoqué dans ces messages des projets d’attentats en France. Son frère de 25 ans a lui été mis hors de cause après plusieurs heures de garde à vue.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.