Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Mercier ne veut pas lâcher le Musée des confluences

Le président du conseil général du Rhône et ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire accorde un entretien au Progrès, jeudi.
Michel Mercier attend d’ici à la fin de l’année quelques éléments à la suite du dernier appel d’offres et les proposera aux conseillers généraux. Il explique que des questions techniques persistent mais qu’il veut mener à bien le projet du Musée des confluences sans recours supplémentaire à l’impôt. Autres dossiers évoqués par le ministre : la crise du lait qui ne peut se résoudre, selon lui, qu’au niveau européen ; la suppression de la taxe professionnelle sur laquelle le Parlement va plancher pendant un an ou encore la réalisation du tronçon ouest du département. Pour Michel Mercier, l’instauration d’un péage est une condition nécessaire à sa réalisation.



Tags : musée | confluence | mercier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.