Le "délit de racolage" jugé à Lyon

Le "délit de racolage" jugé à Lyon

Le Nid, association de défense et de protection des personnes prostituées, a organisé vendredi une parodie de procès en l’Eglise St Nizier.
Ce lieu avait été le point de départ en 1975 de la lutte des prostituées pour la dignité et la reconnaissance. L’église avait été occupée pendant 10 jours. Selon l’association, le délit de racolage instauré en 2003 aggrave le quotidien de violence des prostituées.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Donald Trump le 09/11/2009 à 16:30

Mais laissez les donc bosser !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Alain M le 09/11/2009 à 16:29

la réouverture des maisons closes serait la solution à ce problème insoluble.

Signaler Répondre

avatar
daoud le 08/11/2009 à 00:23

une abolition nécessaire si l'on veut protéger les prostitués en situation irrégulière et éviter de les repousser dans une plus grande précarité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.