Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fuite de Tony Musulin : entre buzz et “business”

Le chauffeur de 39 ans, principal suspect du vol du fourgon de la Loomis jeudi matin, est toujours introuvable. Il semble même qu'il ait quiité la France. L'homme, originaire de l'Europe de l'Est, est soupçonné d'avoir escamoté le chargement du fourgon : 47 "galettes" bourrées de billets de banque pour un montant de près de 11 millions d'€ ! Sur Internet, Tony Musulin fait le "buzz". Certains profitent d'ailleurs de cette cavale pour faire leur beurre.

Une perquisition a eu lieu chez cet homme, employé depuis dix ans de la société Loomis. Et il semblerait qu'il ait prémédité son acte puisque l’appartement a été soigneusement nettoyé et vidé. La thèse, un temps évoqué de la prise d’otage, a été écartée par le Procureur de la République de Lyon, Xavier Richaud : "Rapidement, on a compris que notre homme vivait seul et qu'il avait planifié son départ". Une hypothèse clairement privilégiée et étayée : "Il est malheureusement vraisemblable que sa fuite, prévue dans ses moindres détails, l'a d'ores et déjà conduit vers l'étranger." Les investigations se poursuivent pour le retrouver. Il pourrait avoir déjà quitté le pays. Ses origines serbo-croates sont d’ailleurs une piste étudiée par les enquêteurs.
Si les recherches sont étendues à l’Europe, aucun avis de recherche international n'a pour l'heure été diffusé par Interpol, l'organisation policière internationale, dont le siège est à Lyon. Comble de la planification, l'homme a soigneusement vidé ses comptes avant sa fuite. Bon nombre de détails concordants mis en lumière par les enquêteurs de la Direction Interregionale de la Police Judiciare de Lyon, qui appiuent la thèse d'une préméditation. Reste à déterminer avec qui, et pour qui. A-t-il été exflitré par un réseau de complices ? Tony Musulin, un homme au passé trouble - il aurait possédé une Ferrari de 120 000 euros alors qu'il n'était qu'un employé modeste -, aurait à plusieurs reprises annoncé son geste à des proches. Il était dès vendredi l'objet d'un véritable "buzz" sur Internet, où il est comparé à Albert Spaggiari, un malfaiteur qui avait braqué les coffres de la Société Générale de Nice dans les années 70, sans tirer le moindre coup de feu.

"Il a fui, il a tout compris"

La cavale de Musulin reçoit d'ailleurs un écho spontané auprès du grand public. Sur Facebook, on compte ce lundi matin 12 pages au nom de Tony Musulin, et 56 groupes de fans. Le dénominateur commun de ces initiatives plutôt surprenantes, c'est l'admiration amusée que portent les personnes à l'auteur du "casse du siècle". Les noms des différents groupes en témoignent : "Grand hommage à Tony Musulin", "Il a fui, il a tout compris", "Hé, Tony Musulin, t'as une place dans ton fourgon?". Autant de rivalisations humoristiques, pas toujours d'ailleurs du meilleur goût, pour le hors-la-loi, qui comptait ce lundi matin à 8h quelques 25 550 fans sur le site communautaire. Le site de partage Youtube y va aussi de sa petite contribution sur le malfaiteur, dans une courte vidéo exposant l'arme du crime : un permis de conduire !
Aux réactions amusées succèdent des initiatives plus mercantiles, dont celle de Claude, fondateur de l’entreprise French Kiff, éditeur du site Abrutishirt qui confie sans détour : «On a fait les tee-shirts "Tony Best Driver 2009", puis on a monté le groupe sur Facebook "Tony Musulin plus fort que Tony Montana". On a crée le buzz sur notre site et on a vendu quelques tee-shirts. Le dernier que nous avons imprimé porte la mention "Sans haine ni violence".» L’objet du marchandage, à savoir la photo sérigraphiée du hors-la-loi, ne pose pas plus de problèmes que ça à Claude. Il confesse d’ailleurs une vrai admiration pour l’auteur du «casse du siècle» : « Au départ, je n’avais pas compris vraiment l’histoire, puis quand j’ai compris qu’il s’était cassé avec son camion, je me suis dis que c’était trop fort. C’est un peu comme si un gardien de musée partait avec la Joconde. Jusqu’à présent, personne n’avait eu l’idée de partir avec le fourgon blindé. Quand on voit que Tony Ferrarra est en procès actuellement pour des braquages de fourgon blindés avec violence, et qui risque très gros, Tony Musulin, s’il se fait attraper, ne risque que trois ans de prison. Avec les remises de peines, il ferait un an et demi. S’il planque bien son fric, il peut le récupérer après». Mais la poule aux oeufs d’or pourrait bien quitter la basse-court plus vite que prévu. En effet, nous apprenons qu’une voiture près de Lyon a été identifiée, et qu’elle contient des sacs de billets du casse. Mais à l’heure ou nous écrivons, Tony Musulin est toujours introuvable.



Tags : braquage | fourgon | transport fond |

Commentaires 3

Déposé le 10/11/2009 à 16h06  
Par sophie Citer

bon voyage tony t'es un voleur juste

Déposé le 10/11/2009 à 09h14  
Par julien Citer

c'est toi le frustrer t'es juste jalou que certain choissise la voie de la liberté en niquant les banques UNE VIE LIBRE N'EST PAS UNE VIE DE TRAVAILLE ET D'EXPLOITATION BON VENT TONY! fuions tous le quotidien prennons l maquis

Déposé le 09/11/2009 à 10h43  
Par Raphaël Zacharie de IZARRA Citer

TONY MUSULIN, HEROS DES MINABLES FRUSTRES ! Grâce à un acte de banditisme audacieux Tony Musulin est devenu en quelques jours l'idole des Dupont. Voici ce que j'en pense ! +++++++ Comment peut-on être admiratif d'un hors-la-loi qui vole l'argent des honnêtes épargnants ? Personnellement je n'admire nullement un aussi sinistre individu qui pour des raisons purement égoïstes s'approprie des biens qui ne lui appartiennent pas. Rappelons que voler une banque c'est ravir les fruits du labeur de milliers de probes travailleurs... LAMENTABLE ! Le mythe du Robin des Bois est un mythe précisément : les crapules estimables n'existent pas : une crapule reste une crapule. Qu'elle soit déguisée en Arsène Lupin ou ou clown, son fond demeure le même. Un voleur (surtout de cette envergure : aussi gourmand que peu scrupuleux) est avant tout un voleur, autrement dit un lâche fuyant ses responsabilités et n'assumant pas sa condition citoyenne, l'adversaire de la Civilisation, l'ennemi du bien public et de la fraternité ayant veulement rompu le contrat social, et non une personne digne d'admiration ! Tony Musulin est un âne, un être socialement immature, une âme primaire. En volant la société c'est l'humanité entière qu'il vole, donc lui-même. Peu importe que son vol ait été commis envers un établissement bancaire (que certaines personnes regardent -à tort- avec si peu de considération)... L'aspect impersonnel de son méfait n'est qu'illusion qui masque l'essentiel car, fondamentalement, en volant une banque il vole son frère. Un vol est toujours commis contre son prochain. Une banque est au service des hommes et en vertu de ce fait je ne vois pas en quoi voler ce genre d'entreprise serait moins grave que voler un individu isolé... L'auteur de cette bassesse n'a même pas l'excuse de la pauvreté puisqu'il touchait un salaire enviable que ne gagnent même pas la plupart des travailleurs bien plus méritants et courageux que lui (1700 euros mensuels) ! Seuls les esprits faibles admirent les actes de forfaiture. Moi, c'est la droiture que je salue. Raphaël Zacharie de IZARRA raphael.de-izarra@wanadoo.fr

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.