Lyon : pourquoi Grégory Doucet ne doit pas choisir à la légère sa future adjointe à la Culture ?

Lyon : pourquoi Grégory Doucet ne doit pas choisir à la légère sa future adjointe à la Culture ?
Photo d'illustration - LyonMag

En choisissant d'acter son divorce politique avec Nathalie Perrin-Gilbert, Grégory Doucet a fait des envieux.

Le poste d'adjoint à la Culture à la Ville de Lyon a la réputation souvent faussée d'être le plus sympathique, certains imaginent qu'il suffit de s'empiffrer de petits fours en butinant d'expositions en spectacles. Alors que c'est probablement l'un des plus chronophages et l'un des plus exigeants sur le plan relationnel.

Qui remplacera donc NPG sur l'estrade du conseil municipal aux côtés du maire écologiste ?

Plusieurs noms circulent, tous féminins pour des raisons de respect de la parité. Il y a les choix évidents et ceux plus torturés.

Chez les Verts, on avance le nom de Sonia Zdorovtzoff, actuelle adjointe aux Relations internationales. Sauf que beaucoup ne comprendraient pas que l'ancienne collègue de Grégory Doucet à Handicap International soit "récompensée" malgré une première moitié de mandat marquée par des épisodes douloureux. LyonMag avait relayé ses prises de tête avec les associations d'aide à l'Ukraine, son invitation lancée à Salah Hamouri ainsi que la cassure historique du service des Relations internationales mutualisé entre Ville et Métropole de Lyon à cause de ses relations houleuses avec les agents métropolitains.

Deux autres écologistes sont dans les starting-blocs. Il y a évidemment Audrey Hénocque, 1ère adjointe aux Finances qui a fait ses preuves avec les Grands Evènements récupérés en cours de mandat. C'est la solution idéale pour Grégory Doucet, mais qui l'obligerait à la décharger des Finances. Pourquoi pas pour les confier à un adjoint qui a publiquement pris ses distances avec Nathalie Perrin-Gilbert, l'insoumis Laurent Bosetti ?

Et il y a le cas Yasmine Bouagga. Ce n'est un secret pour personne, elle ne dirait pas non à l'opportunité de voir autre chose que sa mairie du 1er arrondissement. Etant passée à côté de la députation laissée à Hubert Julien-Laferrière dont elle est la suppléante, elle avait marqué les esprits en affrontant Nathalie Perrin-Gilbert lors du dernier conseil municipal au sujet du jet de soupe au musée des Beaux-Arts. Une position qui ne plairait probablement pas à certains cultureux lyonnais, mais qui peut être compensée par une réelle appétence pour le secteur. En choisissant Yasmine Bouagga, il faudrait toutefois désigner un nouveau maire d'arrondissement, car les Verts ont promis qu'ils ne cumuleraient pas.

Donner la culture à une écologiste, c'est aussi reprendre la main sur une thématique laissée par les Verts à leurs alliés depuis 2020, puisque Cédric Van Styvendael (PS) la gère au niveau métropolitain.

Mais Grégory Doucet peut aussi imaginer se servir de cette opportunité pour préparer 2026. Nathalie Perrin-Gilbert est aujourd'hui esseulée au conseil municipal, mais elle peut encore faire des siennes d'ici deux ans. Et notamment poursuivre son rapprochement avec les socialistes.

Si l'édile lyonnais était un fin politicien pragmatique, il pourrait envisager de passer un deal avec le PS local. Et pourquoi pas confier la Culture à Sandrine Runel. Cela permettrait à la fois de l'extirper des Solidarités et d'une situation aujourd'hui compliquée de dialogue rompu avec l'Etat et une partie des associations et collectifs, et ainsi de lancer une nouvelle dynamique avec son éventuel remplaçant. Mais aussi de négocier en échange une fidélité réaffirmée à la majorité plutôt qu'à une envie dissidente de faire bande à part avec NPG en 2026.

Enfin, et c'est encore plus tordu mais Gérard Collomb ne l'aurait pas renié, il y a aussi la possibilité d'approcher les derniers perringilbertistes pour essayer de les "retourner" avec un poste mieux rémunéré ou plus prestigieux. Mais là, on entre dans une dimension qui semble révulser Grégory Doucet.

Les paris sont ouverts, et une chose est sûre : il y aura des déçues.

X
37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Occupant & vassaux le 17/05/2024 à 12:09
"Merci" Paris a écrit le 15/05/2024 à 15h45

Un ex-parisien, ex-humanitaire, reconverti dans la politique en province.

C'est dans la région de Paris que certains emploient le terme "province" pour marquer la vassalisation des autres régions ?

Signaler Répondre

avatar
Insultant le 17/05/2024 à 09:25
J'allucine a écrit le 15/05/2024 à 09h24

Et pourquoi pas confier la culture à
un poulpe ?
Vu le niveau, il ne serait pas dépayser ...

Soit vous surestimez beaucoup EELV, soit vous sous-estimez les poulpes.

Signaler Répondre

avatar
Alerte politique le 16/05/2024 à 21:29
Art conceptuel a écrit le 16/05/2024 à 13h23

Pas autant que Yasmine Bouagga qui justifie le jet de soupe sur le Monet ! Ca en jette comme élue à la culture : le respect des oeuvres mais aussi de ceux dont elles constituent la patrimoine commun. Au programme culturel des prochaines années, une perfomance live d'élus crachant au visage des Lyonnais.

Je l’ai croisée en rentrant du boulot. J’ai regretté de ne pas avoir de soupe sur moi. Oserait-elle prétendre que ses fringues ont plus de valeur qu’un Monet ?

Je lui aurais dit : "L’objectif ce n’est pas la dégradation mais le buzz médiatique. Je ne suis pas d’accord pour faire l’amalgame entre du vandalisme et cette stratégie d’alerte politique".

Signaler Répondre

avatar
Art conceptuel le 16/05/2024 à 13:23
Madame connasse a écrit le 15/05/2024 à 10h53

Excellente l’idée de confier le poste a Sandrine Runel, elle est du PS et en plus elle maitrise parfaitement Victor Hugo son livre de chevet les misérables, Javert, les Thenardiers, Marius, Cosette, Fantine ça parle tellement a la nupes .

https://www.lyonmag.com/article/127614/elle-loue-un-taudis-a-lyon-sa-proprietaire-est-l-adjointe-au-maire-chargee-du-social

Pas autant que Yasmine Bouagga qui justifie le jet de soupe sur le Monet ! Ca en jette comme élue à la culture : le respect des oeuvres mais aussi de ceux dont elles constituent la patrimoine commun. Au programme culturel des prochaines années, une perfomance live d'élus crachant au visage des Lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Questions de travailleur le 16/05/2024 à 08:42

1. Quelqu'un connaît-il le budget alloué à la culture sur l'ensemble du mandat, svp ?
Histoire de savoir combien de dizaines de millions d'euros issus de notre travail vont être confiés à une figurante au service de la campagne électorale de Monsieur Doucet. 2. A quand un bilan précisément chiffré de l'ensemble des dépenses de cette équipe ?

Signaler Répondre

avatar
questiyon le 16/05/2024 à 07:39

Le Maire de Villeurbanne s'occupe de la culture à la métropole.
1ère nouvelle.
depuis quand ???

Signaler Répondre

avatar
Culture sacrifiée au profit des intérêts d’un parti et d’un homme le 16/05/2024 à 07:35

J’ai failli parler de l’honneur perdu de Grégory Doucet et Laurent Bosetti mais à l’évidence ils n’en ont jamais eu.

La malhonnêteté et les manipulations sont flagrantes, toute cette histoire est lamentable. Celle qui acceptera de leur servir de figurante dans cette parodie de démocratie n’a pas grande probité non plus.

Vous êtes tout ce que les Français méprisent chez les pires des politiques. Vous êtes de ceux qui provoquent le réflexe d’abstention, par dégoût ou par volonté morale.

Vous usurpez nos impôts !

Signaler Répondre

avatar
Clowns tragiques le 15/05/2024 à 20:00
Qui ça ? a écrit le 15/05/2024 à 08h30

C'est qui Grégory Doucet ?

Un clown qui donne des leçons d’écologie alors qu’il en est à son 4e enfant (dont 0 adopté).

Signaler Répondre

avatar
Adieu le 15/05/2024 à 19:32

Adieu le projet d’exposition au Musée Guimet avec le Musée des Beaux Arts, le Musée d’Art Contemporain et le Centre Pompidou 😔

Surtout pas Audrey Hénocque : elle met des bâtons dans les roues de l’élue de la Culture, publiquement en plus alors qu’elle aurait pu lui parler (après ils disent que c’est cette élue qui trahit la cohésion), et en même temps elle usurpe son mérite en disant qu’ils souhaitent tous réouvrir le Musée Guimet. Menteuse ! Vous vouliez le vendre !!

On veut pas des menteurs et des manipulateurs. On en veut pour notre argent ! On paye pas pour que vous vous fassiez mousser en faisant taire tous les autres. Ce sera MINABLE de se présenter en 2026 dans ces conditions !

Signaler Répondre

avatar
Culture anémique le 15/05/2024 à 19:02
L'écharpe de la honte a écrit le 15/05/2024 à 12h04

Celle qui prendra la suite pour ne pas faire de vague pendant deux ans, ni ne rien faire du tout d'ailleurs, portera sur la poitrine la honte de celui qui la nomme.

Non seulement ça, mais en plus il lui faudra endurer la comparaison. Quelle qu’elle soit, elle fera forcément très pâle figure après le passage de N. Perrin Gilbert vu l’investissement et l’intelligence déployés.

Signaler Répondre

avatar
Aucune importance le 15/05/2024 à 16:52
Carpette a écrit le 15/05/2024 à 15h34

En tout celui ou celle qui va remplacer NPG est prévenue: ça sera une marionnette devant soumission et obéissance à Doucet, son maitre mâle absolu!

Dans 18 mois les sondages lui feront comprendre qu'il va falloir dégager

Signaler Répondre

avatar
La Culture 🙄 le 15/05/2024 à 15:45

Un poste fantoche pour remercier les copains qui adhérent en totalité à l'idéologie... wokisme, écriture inclusive, intersectionnalité, LGBTQIA+ZKTN...., écologie de salon et punitive, Islamo-gauchisme, néo-féminisme, etc, etc....
Un moyen de caser au chaud les bons petits soldats aux frais du contribuable.....
Lundy Grandpré, ateliers de lecture par des Drag-Queens à des enfants de maternelle.. Pas de doute qu'elle est "enrichissante" la Culture version EELV ! À moins qu'elle ne soit juste "endoctrinante" et propagandiste ? 🤔 🤫

Signaler Répondre

avatar
"Merci" Paris le 15/05/2024 à 15:45
Qui ça ? a écrit le 15/05/2024 à 08h30

C'est qui Grégory Doucet ?

Un ex-parisien, ex-humanitaire, reconverti dans la politique en province.

Signaler Répondre

avatar
Une affaire de famille le 15/05/2024 à 15:43

L'oncle de Bruno Bernard est dans les starting blocks.

Signaler Répondre

avatar
Carpette le 15/05/2024 à 15:34

En tout celui ou celle qui va remplacer NPG est prévenue: ça sera une marionnette devant soumission et obéissance à Doucet, son maitre mâle absolu!

Signaler Répondre

avatar
Néné2 le 15/05/2024 à 12:56

La culture, les écolos vomissent dessus. Ils applaudissent les deux détraquées qui on jeté de la soupe sur un tableau aux beaux arts.
Vivement 2026 !

Signaler Répondre

avatar
L'écharpe de la honte le 15/05/2024 à 12:04

Celle qui prendra la suite pour ne pas faire de vague pendant deux ans, ni ne rien faire du tout d'ailleurs, portera sur la poitrine la honte de celui qui la nomme.

Signaler Répondre

avatar
Jeanmail le 15/05/2024 à 11:44

Visiblement, l’auteur se verrait bien à la DRH ! Peut-il fournir également les CVs ?

Signaler Répondre

avatar
Pas de Mystere le 15/05/2024 à 11:37

Pas de mystère ,Gregory choisira "pour le pire" plutôt que pour "le meilleur".
Une question d'habitude.

Signaler Répondre

avatar
ironie le 15/05/2024 à 11:31
Qui ça ? a écrit le 15/05/2024 à 08h30

C'est qui Grégory Doucet ?

c est le maire de lyon? ( parisien) élu avec 52 % des électeurs donc bien connu des lyonnais

Signaler Répondre

avatar
Madame connasse le 15/05/2024 à 10:53

Excellente l’idée de confier le poste a Sandrine Runel, elle est du PS et en plus elle maitrise parfaitement Victor Hugo son livre de chevet les misérables, Javert, les Thenardiers, Marius, Cosette, Fantine ça parle tellement a la nupes .

https://www.lyonmag.com/article/127614/elle-loue-un-taudis-a-lyon-sa-proprietaire-est-l-adjointe-au-maire-chargee-du-social

Signaler Répondre

avatar
de toute façon le 15/05/2024 à 10:49

Tout ce beau monde va se diriger vers la sortie !

Signaler Répondre

avatar
Désobéissance citoyenne ! le 15/05/2024 à 10:25
Qui ça ? a écrit le 15/05/2024 à 08h30

C'est qui Grégory Doucet ?

Le khmer que beaucoup ont confondu avec écologie et extrême gauche !

Signaler Répondre

avatar
ONG ! le 15/05/2024 à 10:24

De retour l'ONG Handicap International. Un ancien futur poste pour l'ex-khmer. Cambodge ou Bimanie !

Signaler Répondre

avatar
khmer 2026 le 15/05/2024 à 10:19

La question est plutôt: "pourquoi les électeurs/trices ne doivent pas choisir à la légère leur futur maire !

Signaler Répondre

avatar
Recrutement d'adepte le 15/05/2024 à 09:59

Avec tous les cireurs de pompes du clan vert qui sévissent ici pour défendre l'indéfendable, plusieurs pourraient postuler, ils ont le bon profil de compétences : bornés et serviles, méprisant envers ceux qui ne pensent pas comme il faudrait, ton de petits roquets, prêts à tous pour lustrer les attributs du gourou, etc...Envoyez vos CV.

Signaler Répondre

avatar
Pfuiiii le 15/05/2024 à 09:59

Quel "palmarès", Mazette !!! De quoi continuer bien pépère dans l'entre-soi et le mépris total de la fonction, en somme ! Rien de nouveau sous le soleil...Vert de cette municipalité décidément bien prévisible et non moins pathétique ! :-D

Signaler Répondre

avatar
Il faut un CV rouge et vert le 15/05/2024 à 09:52

Seul un extrémiste de gauche qui a comme compétence la désobéissance civile et le développement du communautarisme pourra avoir le poste! Les compétences d’intérêt général et de consensus ne sont pas demandées. Une idéologie du chaos et de l’escrologie punitive sera un avantage indéniable pour tenir le poste. Un cirage de pompes ainsi que les courbettes au grand dictateur vert pastèque 1er est exigé. Il est demandé une forte collaboration avec les groupuscules radicaux de l’ultra gauche pour développer les passerelles nécessaires pour une culture pour tous y compris il est demandé de ne pas critiquer les jets de soupe sur les tableaux réalisés par les groupes radicaux « amis ». Seuls les militants d’extrême gauche peuvent postuler….

Signaler Répondre

avatar
Profil de poste le 15/05/2024 à 09:41

Cherche cire pompes sans états d'âme, disposé à vendre au privé des édifices patrimoniaux, à recruter les copains du Maire et que le jet de soupe sur des tableaux de Claude Monet n'offusque pas. De préférence une femme docile qui accepte d'être instrumentalisée pour l'affichage non sexiste. La précédente ayant lamentablement failli sur l'ensemble de ces missions.

Signaler Répondre

avatar
pie69 le 15/05/2024 à 09:40
Démocrassie a écrit le 15/05/2024 à 09h19

Où les raisons de l'éviction de NPG deviennent évidentes : garder le pouvoir plutôt que servir les contribuables avec une élue qualifiée, bûcheuse et investie sans partisanerie. Contribuables, nos impôts servent désormais à financer la campagne de Grégory Doucet. Personne que ça choque ?

Exactement !!!!

Signaler Répondre

avatar
Mauvaise soupe le 15/05/2024 à 09:36

Il faut une (ou un) idéologue du régime Vert enfermé(e) dans les dogmes et priorités du parti sectaire, sinon on voit le résultat.

Signaler Répondre

avatar
Alouf le 15/05/2024 à 09:35

Surtout, mais surtout choisir quelqu'un qui dise Amen à tout, le critère numéro un pour s'entourer aujourd'hui !!!

Signaler Répondre

avatar
J'allucine le 15/05/2024 à 09:24

Et pourquoi pas confier la culture à
un poulpe ?
Vu le niveau, il ne serait pas dépayser ...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 15/05/2024 à 09:21

Pour le temps qu'il lui reste il peut prendre une pastèque au hasard dans la rue, ça changera de toute façon après son éviction dans 2 ans.

Signaler Répondre

avatar
Démocrassie le 15/05/2024 à 09:19

Où les raisons de l'éviction de NPG deviennent évidentes : garder le pouvoir plutôt que servir les contribuables avec une élue qualifiée, bûcheuse et investie sans partisanerie. Contribuables, nos impôts servent désormais à financer la campagne de Grégory Doucet. Personne que ça choque ?

Signaler Répondre

avatar
Toutt ca pour ca le 15/05/2024 à 08:36

Le Dirlo du conservatoire fera le boulot à merveille.
En plus, il pourra se goinfrer!
La honte ce vieux!!!

Signaler Répondre

avatar
Qui ça ? le 15/05/2024 à 08:30

C'est qui Grégory Doucet ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.