Risque de délocalisation à la SNCF

Risque de délocalisation à la SNCF

Ce sont 130 postes d’informaticiens qui sont concernés.
Un contrat entre la SNCF et la société IBM serait à l’origine de ce projet. La firme pourrait gérer l’exploitation des serveurs de la SNCF et d’autres missions gérées actuellement sur le site de La Mulatière. Ces 130 postes de sous-traitants pourraient être délocalisés en Inde ou en Roumanie avant la fin de l’année.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Z le 05/02/2010 à 19:57

La réalité est hélas tout autre, ce sont en réalité bien plus de 130 postes menacés puisque le site informatique de lille (150 postes) a également été vendu à ibm.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.