Une grève jeudi à Saint Priest

Une grève jeudi à Saint Priest

Une soixantaine de salariés de Segula Technologies Sud ont occupé les locaux du site. La direction a accepté de rencontrer les représentants syndicaux, qui réclament une augmentation générale des salaires de 3,5%. Selon les syndicats, une soixantaine de salariés auraient été licenciés et une quarantaine seraient partis d’eux même sur les 480 travaillant dans le quart Sud Est de la France. La direction a mis en place des mesures de chômage partiel dans cette entreprise d’ingénierie.

Tags :

greve

salaries

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.