Les démissions continuent au Modem

Les démissions continuent au Modem

Après Richard Morales jeudi dernier, c'est au tour d'Habib Darwiche de quitter le parti orange. Le candidat Modem aux Municipales 2008 à Saint-Priest quitte le bureau et le conseil départemental du Rhône. Il se réserve toutefois la possibilité de revenir, conservant sa carte. Darwiche reproche le déroulement du conseil national de samedi, où, selon lui, "il n'y a eu aucune remise en cause du fonctionnement".

Tags :

Modem

darwiche

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le vindicatif le 01/04/2010 à 14:28

pourquoi écrire sur un non-événement? Je n'ai rien contre ce monsieur mais commentez vous chaque démission de chaque groupuscule? Qui alors de la situation au NPA du Rhône ou chez le POI ?

Signaler Répondre

avatar
BFF le 30/03/2010 à 15:17

C'est vraiment terrible pour le Modem, après Morales, Thevenon, voilà Habib qui part. C'est la fuite des cerveaux, de si brillants politiciens, visionnaires, constructifs, rassembleurs, je ne sais pas si le Modem pourra s'en remettre. Il ne manque plus que le départ de le douce Flo M, est là c'est la fin.

Signaler Répondre

avatar
steph le 30/03/2010 à 15:10

Mais pourquoi rester dans un parti qui ne leur plait pas... ils démissionnent de leur mandat, mais pas du parti... allez comprendre ! Qu'ils fassent comme pas mal de militants ! qu'ils retournent à la société civile, ils y seront plus utiles !

Signaler Répondre

avatar
Ouf ! le 30/03/2010 à 11:17

"Il se réserve toutefois la possibilité de revenir, conservant sa carte." Ouf, ça va : on aurait pu croire qu'il avait pris une vraie décision...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.