Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fin du cumul des mandats au PS : Fausse bonne idée ou modèle de vertu ?

Gérard Collomb s’est fendu mardi d’une billet via son blog réclamant la plus grande vigilance concernant les positions du PS sur le cumul des mandats. Si le parti socialiste trace le contour d’une loi générale pour 2012 sur ce sujet, qui fait l’unanimité, les élus mettent toutefois en garde Martine Aubry, craignant un probable excès de zèle.

Ces derniers freinent des quatre fers, et ne souhaitent pas appliquer avant 2012 ce précis de bonne moralité, restrictif et unilatéral, qui risquerait de faire le jeu de l’UMP aux Cantonales de mars 2011. D’accord pour 2012, mais chacun sur la même ligne de départ en 2011. D’autant que le collège de grands électeurs se réunira en septembre 2011 pour élire les sénateurs. Le calcul est donc simple pour le PS : moins d’élus locaux, c’est moins de chance de garnir de rose la chambre du Sénat.  Dilemme entre conviction et responsabilité, qui ne finira pas de faire parler du côté de la rue de Solférino. Gérard Collomb, de son côté, ne bouge pas d’un iota. C’est un cumulard qui s’assume, justifiant cette gloutonnerie par la cohérence stratégique d’être présents aux différents niveaux d’administrations, municipaux et nationaux. Une faim qui justifie les moyens, et qui n’a pas fait, pour le moment, l’infortune du maire de Lyon.



Tags : collomb | ps | aubry | cumul |

Commentaires 2

Déposé le 27/05/2010 à 08h49  
Par grandlyonnias Citer

Laisser le Sénat à l'UMP alors que pour la première fois de son Histoire, la chambre Haute peut passer à gauche...ce serait laisser le champ libre aux politiques injustes de Sarkozy ! Or, le non-cumul appliqué seul au PS ne met pas la gauche à égalité avec l'UMP. La solution est de passer par une loi organique qui imposera le cumul à TOUS les partis, et tous les sénateurs PS, Gérard Collomb compris s'accordent sur ce point. Oui au non-cumul Non à un sénat UMP pour 20 ans Oui à une loi !

Déposé le 26/05/2010 à 19h41  
Par blouf Citer

Les politiciens ont le culot de nous parler de rigueur, mais quand il s'agit de leurs énormes privilèges, il n'y a plus personne (que ce soit à gauche ou à droite) ! Que veut dire le cumul des mandats ? Que ceux qui ne cumulent pas de mandat ne font pas grand chose, puisque d'autres arrivent "très bien" à assumer plusieurs mandats en même temps. Ou que ceux qui cumulent plusieurs mandats sont incapables de les assurer tous... mais en perçoivent tout de même le salaire...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.