Violences urbaines : la rue Victor Hugo pillée et dévastée (vidéo)

Violences urbaines : la rue Victor Hugo pillée et dévastée (vidéo)

Ce sont des scènes à peine imaginables qui se sont déroulées pendant près de 5 heures. Au plus fort du mouvement, jusqu'à 1 300 casseurs étaient rassemblés sur la place Bellecour, encerclés par les policiers, les CRS et les gendarmes mobiles. Ils se sont déchaînés rue Victor Hugo.

Sous les assauts de gaz lacrymogène, les casseurs ont dévasté tout ce qui se trouvait sur leur chemin de repli : voitures, mobilier urbain, mais surtout des commerces. La rue Victor Hugo n’a aujourd’hui plus la même allure avec une trentaine de vitrines détruites. Emilie est la responsable du magasin de jeu vidéo Micromania. Elle nous raconte ce qu’elle a vécu. « C’était du pillage. J’ai pris des coups. J’en ai donné aussi pour que les casseurs ne rentrent pas. C’était une vraie scène de pillage.  Il n’y avait pas un policier à l’horizon. Cela a duré un quart d’heure, durant lequel on s’est fait éclater le magasin de tous les côtés. Chaque vitrine, chaque porte…» explique-t-elle.



Une maroquinerie et un magasin de chaussures littéralement pillés, une bijouterie détruite, des éclats de verre qui jonche toute la rue. Alexis est venu prêter main forte pendant ce coup dur. Lui aussi est commerçant et il va rester fermé.
 « Toute la rue va être fermée, pendant un minimum d’une semaine. Ce n’est plus possible. Voyez l’état des magasins de la rue ! C’est n’importe quoi. En trois jours, la violence a décuplé. Ils ont brûlé, cassé, volé. Certains magasins se sont fait piller leurs réserves. Certaines commerçantes ont même été menacées de viols. Ils ont dit : si on rentre, on vous viole. Des mecs de quinze piges… » tempete-t-il.
 Les miroiteries, qui sont déjà à l'oeuvre, vont l'être pendant plusieurs jours pour réhabiliter l’une des rues les plus passantes de Lyon

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tina le 24/10/2010 à 13:30

faut comprendre , c'est pas de leur faute , sont mal aimés , rejetés par la société capitaliste , bourgeoise et ...facho ! et puis faut bien que jeunesse se passe , alors donnez vos voitures pour faire des jolis feux de camps ( après tout ce n'est qu'une bagnole ) brûlez aussi vos apparts ( a prés tout , ça fera du boulot pour les entreprises )surtout qu'il va falloir vous y faire , ce n'est que le début ! surtout que finalement on ne voit " jamais " dans les rues des manifs de gens a qui on a tout cassé , gueuler contre les voyous !!! pas une seule fois ! tout le monde " normal" fait pipi dans la culotte , alors ...faudra pas se plaindre ...

Signaler Répondre

avatar
Rémy le 20/10/2010 à 11:03

Pour la vidéo sur Yout.... Taper grève micromania Lyon... Et la il ne reste que a constater avec stupeur l'ampleur des dégâts!

Signaler Répondre

avatar
bob le 20/10/2010 à 09:03

si ces raclures avait pénétré dans mon magasin, aucun n en serait sorti vivant, et peu importe leur âge.

Signaler Répondre

avatar
Wattel Eric le 19/10/2010 à 23:23

Ou est la vidéo ?

Signaler Répondre

avatar
un lyonnais qui en a marre de payer pour certains aiutres le 19/10/2010 à 22:50

A jouer avec le feu sur les retraites nos élus socialistes, grands bourgeois, nous font payer le prix fort sur le dos du petit peule

Signaler Répondre

avatar
Lorenzolamas le 19/10/2010 à 22:01

Faire le parallèle entre manif contre la reforme des retraites et les casseurs, il faut pas être très intelligent pour en arriver là. Vous êtes le genre de personne qui arrive facilement au point Godwin.

Signaler Répondre

avatar
Républicain Responsable le 19/10/2010 à 19:59

Que M. Collomb somme sans délai son 1er adjoint, M. Jean-Louis Touraine, Chef de la Police Municipale de Lyon, d'encourrager les casseurs sur son site internet avec des titres ravageurs. "Réforme des retraites : LE COMBAT CONTINUE" "Réforme des retraites : ENCORE UNE JOURNEE D'ACTION !" etc... http://www.jeanlouistouraine.net/ M. Collomb, il est urgent de rentrer et de démissionner M. Jean-Louis Touraine sur le champ qui manque à tous ses devoirs de réserve que lui iimpose sa fonction d'Officier de Police Judiciaire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.