Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Deux policiers étaient bien infiltrés parmi les manifestants la semaine dernière

Confirmation du préfet du Rhône, Jacques Gérault, qui réagit après les attaques de Bernard Thibaut.

Le leader de la CGT dénonçait "la présence de policiers en exercice camouflés sous des badges syndicaux" et l'action de "manipulateurs" qui "poussent au crime" dans les manifestations contre la réforme des retraites. De son côté, le préfet reconnait que deux policiers étaient présents parmi les manifestants lors des violences place Bellecour. Ils portaient des autocollants CGT. Mais il se justifie : ces policiers sont bien formés, et ont déjà été récompensés pour leurs différentes actions. Par ailleurs, 317 personnes ont été interpellées la semaine dernière, dont 225 mineurs, en marge des manifestations. Actions qui ont fait 27 blessés, tous des policiers, selon la Préfecture.



Tags : CGT | manifestations | lycéens | thibault |

Commentaires 1

Déposé le 27/10/2010 à 20h42  
Par marcel Citer

le peuple demande la démission de ce préfet qui s'agenouille devant thibauld

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.