Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

PS : Gérard Collomb réagit aux déclarations de Manuel Valls

Jamais très éloigné des déclarations à portée nationale de ses coreligionnaires socialistes, Gérard Collomb a réagi aux propos de Manuel Valls lundi soir au micro de RTL. Si son camarade souhaite « déverrouiller les 35h », le maire de Lyon va plus loin, préférant repenser l’appareil de production national. Et compte bien s’appuyer sur un PS débarrassé de ses stéréotypes.

A bien y regarder, Gérard Collomb et Manuel Valls ne taillent pas la même veine du bois socialiste, même si l’arbre réformiste leur sert à tous les deux de matière première. Quand le maire d’Evry, provoquant un tollé lundi avec ses déclarations sur les 35h, propose un réaménagement décomplexé du temps de travail en cas d’arrivée au pouvoir en 2012, le maire de Lyon oppose un recalibrage complet de l’appareil de production industriel français. Une réponse plus structurelle que pragmatique, qui marque sa différence avec le camarade Valls. « Ce qui est en cause, c’est la capacité de notre industrie à donner des hauts salaires et un haut niveau de protection sociale, explique Collomb. Il faut changer notre appareil industriel. Il faut aller vers l’innovation et la performance, et pas seulement réduire les salaires. Nous ne pourrons jamais faire autant de ce point de vue que les Chinois, les Brésiliens et les Indiens. »  Cet ordonnancement des priorités a déjà été défendu par le maire de Lyon, lors de la convention « Egalité réelle » du PS le 11 décembre dernier.

Collomb contre une déstalinisation intellectuelle du PS

Alors, prisonnier de ses différents courants de pensée le PS ? « Bien évidemment » concède le sénateur-maire, qui croit pourtant en l’existence d’une « voie médiane »  qui conduirait au 55, rue du faubourg Saint-Honoré en 2012. Et cela ne passera pas par l’auto-flagellation. Si le PS porte encore la chape plombée des 35 heures où celle des emplois-jeunes, l’heure n’est pourtant pas à la justification de la gouvernance passée. « Je ne suis pas forcément pour la contrition des pêcheurs, tranche Collomb. Il faut penser l’entreprise politique de demain plutôt que de ressasser les problèmes qui ont pu se poser dans l’entreprise d’hier. »

L'interview de Gérard Collomb sur RTL



Tags : collomb | ps | valls |

Commentaires 3

Déposé le 04/01/2011 à 17h25  
Par Collomb à l'Elysée Citer

Il a un avis sur tout, il connaît tout sur le sport la politique industrielle l'informatique la médecine à l'Hôtel Dieu les parkings à la confluence les mouvement de foules à la Part Dieu l'horaire des trains des trams l'heure d'ouvertutre de Carrefour Vénissieux la marque du colorant de Caroline..., il résout tout, c'est bien d'être sûr de soit et que beaucoup se laissent impressionnés par tant d'assurance. Si les autres ne se présentent pas il nous le faut comme Président en 2012 pour que la France renaisse et qu'il n'y ait plus jamais d'éclipse de soleil sur la France : il nous la promit.

Déposé le 04/01/2011 à 15h54  
Par La contrition des pêcheurs ... lol Citer

On reconnait bien le littéraire chez Gégé !

Déposé le 04/01/2011 à 15h52  
Par Collomb à Bercy Citer

Drôle de voir Collomb donner des leçons de stratégie industrielle !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.