Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

OL Land : Quand Gérard Collomb évoque « le stade du Grand Lyon » !

Reçu mercredi soir à l'Elysée par Claude Guéant, le maire de Lyon a confié jeudi matin à Lyon Mag son espoir d'une déclaration d'intérêt général de l'enceinte de l'OL « dans les dix jours », employant au passage une formule inopportune pour évoquer l'ouvrage sportif dont la charge financière incombe au club et non à l'agglomération. Quand on sait la sensibilité exacerbée des opposants au projet, l'abus de langage, anecdotique, ne manquera pas de faire réagir. Après avoir annoncé mercredi la fin des Primaires socialistes en cas de retour de DSK, c’est décidément la saison des lapsus pour le maire de Lyon !

Lyon Mag : Comment s’est passée la réunion de mercredi soir avec Claude Guéant ?
Gérard Collomb :
Nous avons expliqué à Mr Guéant, qui évidement a d’autres priorités à traiter que les affaires du stade du Grand Lyon (sic), quelle était l’utilité de cette déclaration d’intérêt général. Nous avons un mode de financement qui fait que le "privé" prend à sa charge le maximum de l’investissement du Grand Stade. Pour que le "public" puisse concourir à l’aboutissement du projet, il faut que cet investissement "privé" soit considéré comme d’intérêt général. 

Vous êtes optimiste quant à l’efficacité de cette entrevue ?
Il nous a assuré nous donner une réponse dans les dix jours. Et je pense qu’elle sera positive. Mme Yade avait signé cette déclaration, Mme Bachelot également. Aujourd’hui, elle dort un peu sur le bureau de Mr Fillon. Mais je pense que Mr Guéant et le Président de la République vont réveiller le processus pour que le Grand Stade puisse se construire, comme le souhaite l’ensemble des forces-vives de l’agglomération lyonnaise.

Il fallait taper directement au niveau de la présidence de la République pour que le Premier ministre se réveille ?
Aller voir le Président ne peut pas être inutile. Et on verra s’il donne son feu vert ou s’il met un feu rouge. Dans dix jours, nous serons éclairés sur la volonté présidentielle.

L’idée, c’est que Claude Guéant fasse pression sur François Fillon ?
Ce n’est pas faire pression. Claude Guéant dirige le secrétariat de l’Elysée, donc le fonctionnement de la machine interministérielle. A partir du moment où Nicolas Sarkozy prend position sur une déclaration d’intérêt général, comme il vient de le faire à Nanterre pour un équipement similaire, il doit le faire pour le Grand Stade. Ce qui peut être valable à Nanterre doit l’être à Lyon.

Fallait-il contrer la pression de élus UMP locaux en allant voir directement le cabinet de Nicolas Sarkozy ?
Je veux dire aux élus locaux de l’UMP de ne pas s’enfermer dans de petites polémiques politiciennes. Aujourd’hui, 98% de ceux qui font l’agglomération dans le domaine économique, sportif, social, sont pour ce Grand Stade. Ils le disent déjà. Quand la quasi-unanimité des forces vives d’une agglomération se positionne sur un projet, je ne vois pas comment le gouvernement et le Président de la République peuvent être contre.



Tags : aulas | collomb | grand stade | gueant |

Commentaires 7

Déposé le 30/01/2011 à 10h52  
Par slimane Citer

vous auriez préféré le "stade du Grand Lille" ??? Faites exprès ??? le grand lyon est le nom de l'agglo lyonnaise depuis des années ! décines est bien dans le grand lyon non ???

Déposé le 21/01/2011 à 18h32  
Par lyonnais Citer

Cher césar, imaginez un match ce week end au montout avec un salon come le SHIRA ?? C'est la cacophonie assurée Mais seriez-vous f---

Déposé le 21/01/2011 à 12h51  
Par troublion.69 Citer

A sa sortie de l'Elysée M. Collomb a dit : "...Avec M. Gueant nous nous sommes donné 10 jours pour pouvoir résoudre les problèmes de manière à ce que le stade du Grand Montout puisse progresser... ". M. Collomb reconnait pour la première fois qu'il y a des problèmes et ça c'est nouveau ! Il s'est donc fait "recadrer" par M. Gueant qui sait maintenant, grâce aux opposants, que la desserte du stade n'est pas viable et par tant celui -ci lui a donné 10 jours pour lui présenter une nouvelle copie crédible faute de quoi il n'aura pas la déclaration d'intérêt général. MM. Collomb et Aulas continuent leur intox en déclarant que dans 10 jours ils auront l'arrêté. Quellle solution nouvelle peuvent-ils inventer pour rendre crédible le dossier ? Aucune bien évidement !! Pas d'arrêté, pas de stade.

Déposé le 21/01/2011 à 10h38  
Par DPCHASSIEU Citer

L'OL à GERLAND SINON RIEN Il faudrait 400 Millions d'euros pour les accès d'OL Land à Décines Cela représente 800 euros par foyer fiscal du Grand Lyon autrement dit de Nos IMPÔTS Il faudrait 200 Millions d'euros pour rénover et agrandir notre stade Municipal, Historique et emblématique de GERLAND. L'OL mérite un stade à la hauteur de ses ambitions et résultats, ceci étant, il ne faut pas confondre Foot business et sport football. Dans le projet OL Land tout est mercantile, le sport n'est qu'une façade pour se faire du fric et payer des salaires de +/- 400 000 € mensuels à des footeux individualistes et dédaigneux et rémunérer les actionnaires d'OL Group en usurpant le petit peuple. L'EURO 2016 C'est demain, il ne faudrait pas, par des obstinations primaires, faire qu'il n'y ait pas de match à Lyon, ce serait lourd de conséquences pour Lyon et sa région, et aussi pour le Foot Français, on n'a pas besoin d'en remettre une couche. Alors Messieurs les décideurs, mettez vos égos dans la poche et le mouchoir par-dessus et asseyez-vous à la table des bonnes résolutions pour le bien de TOUS. Alors je vous le dis L'OL à GERLAND SINON RIEN Didier PANAVILLE CHASSIEU

Déposé le 20/01/2011 à 20h50  
Par n'importe quoi Citer

Encore une fois, M. Collomb ne recule devant aucune contre-vérité (ou mensonge) ou intoxication. D'où tient -il le "98 % " des acteurs locaux qui seraient favorables à L'OLLand ? Quelle étude? Quel sondage ? C'est de l'invention pure et simple, de la propagande. Reportez-vous au n° 92, juillet 2010, des "Acteurs de l'économie en Rhône-Alpes", magazine pas spécialement révolutionnaire ou opposé au rayonnement et intérêts du grand Lyon. Je cite : "la logique industrielle et le projet infrastructurel du club (l'OL) empruntent strictement le sillon de ce qui fonde le mal endémique de l'économie du football : l'irrationalité, l'indécence, et l'amoralité de l'argent employé... La santé, l'éducation, l'emploi seraient-ils moins essentiels aux yeux des pouvoirs publics et des collectivités locales - Etat, Grand Lyon, département - appelés à dépenser au bas mot 190 millions d'euros en faveur du Grand stade et qui par ailleurs arguent de la raréfaction de leurs moyens pour justifier de douloureux arbitrages ? On connaît quelques hôpitaux, écoles, organismes culturels ou d'insertion qui sauraient faire un excellent usage de cette manne. Excellent et surtout, lui, utile, à la société". Voilà, tout est dit, et par des patrons, pas par des anarchistes. Que M. Collomb cesse donc de manipuler les medias et l'opinion. Et puis il est curieux que lui, éminent membre d'un parti qui reproche au président de la République, et à juste titre, de se mêler de tout en despote, il aille justement voir ce président pour lui exposer les problèmes d'un stade privé dans une opération spéculative ! Comme si c'était le boulot d'un président, et que l'avenir de la France en dépende ! Quelle cohérence ! Et quelle échelle des valeurs !

Déposé le 20/01/2011 à 15h31  
Par Papier chiffoné Citer

Un argument du maire de Décines et de quelques Décinois aveuglés est le rayonnement de leur petite commune dans le monde. Bientôt Collomb ne connaîtra plus les ploucs de l'Est lyonnais. Avec le permis de construire en poche Aulas snobera les Crédoz, Sturla et autres béni-oui-oui, léchent-bottes, gagnent-petit. Voudra-t-il être maire de Décines ?

Déposé le 20/01/2011 à 14h00  
Par TATOU Citer

le doute s'installe, il était temps ! on pourra peut etre enfin évoquer le mot intéret général, dans son vrai sens !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.