Les compagnies low-cost auront bientôt un nouveau terminal à Saint-Exupéry

Les compagnies low-cost auront bientôt un nouveau terminal à Saint-Exupéry

La première pierre du nouveau terminal 3 de l’aéroport lyonnais a été posée lundi après-midi. A la fin des travaux en 2012, ce bâtiment de 5000m² de 2 à 10 salles d’embarquement et il pourra accueillir en même temps 10 avions.

Le coup d'envoi du projet a été donné par Michel Mercier, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Libertés, Président du Conseil Général du Rhône, Jean-François Carenco, Préfet de la région Rhône Alpes, Préfet du Rhône, Gérard Collomb, Sénateur du Rhône, Maire de Lyon, et Président du Grand Lyon et Philippe Grillot, Président de la CCI de Lyon, Patrice Raulin, Président du Conseil de surveillance, Yves Guyon Président du Directoire, Philippe Bernand, Directeur général d’Aéroports de Lyon. Chacun a pris la truelle (voir photo) pour commencer symboliquement l'ouvrage de maçonnerie.



La première partie du terminal qui existe déjà sera reliée par un souterrain à ce nouveau complexe. Une extension rapide qui est en fait une nécessité, dictée par des raisons économiques.  « Il y a quatre ans, le low-cost représentait à Lyon à peu près 3% du trafic sur l’aéroport. Il fait aujourd’hui 19% du trafic sur la plateforme aéroportuaire et doit dépasser les 30% dans les prochaines années, selon le prévisionnel fixé par Philippe Bernand, le directeur général d’Aéroport de Lyon. C’est un segment qui prend toute sa place, à la dimension du marché, de la région. Le terminal que nous sommes en train de construire va permettre de traiter à terme dix avions en simultané. Easy Jet n’en a que quatre. il y a donc encore la place pour six avions, dont chacun représente six à sept nouvelles destinations. »
En 2016, le terminal 3 sera directement relié au terminal 1, avec un nouvel espace de 16 000m² sur le site de Saint-Exupéry.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.