L’OL présente vendredi le projet Stade des Lumières

L’OL présente vendredi le projet Stade des Lumières

Suite au dépôt du permis de construire de l’ouvrage sportif à Décines, l’OL va rendre public vendredi le contenu de son projet « Stade des Lumières. »

Jean-Michel Aulas, Président d’OL Groupe, Gilbert Giorgi, Président de la Foncière du Montout et Philippe Sauze, Directeur Général d’OL Groupe, profiteront également de cette présentation pour lancer officiellement le comité de parrainage du Grand Stade. Une liste d’une centaine de personnes issues des milieux universitaires, économiques, sportifs, culturels et associatifs sera dévoilée et apportera symboliquement son concours au projet. Rendez-vous est fixé ce jour dès 14h30 au Palais de la Bourse de Lyon.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Eric Forquin le 30/01/2011 à 11:49

Pathétiques et ridicules les messages "d'institution OL" où une propagande primaire et mensongère s'étale pour tenter un contre-feu désespéré et désespérant contre les "méchants anti stade poujadistes contre le rayonnement d'un magnifique projet ". L'OL réduit à faire du buzz en demandant à ses salariés de recopier la plaquette publicitaire.

Signaler Répondre

avatar
LUCIOLE le 29/01/2011 à 12:14

IL y a les bienfaiteurs souteneurs, conseilleurs, sur ce plateau de riches aux as, qui font du buzz pour en avoir toujours plus ..... qui habitent où ? certainement pas dans l'Est lyonnais en tout cas ! et le peuple, contribuable local, contraint à etre le payeur pour permettre à la 497ème fortune de France de faire TOUS ses caprices ! Pourquoi les conseilleurs ne seraient ils pas les payeurs en cas de déroute de l'entreprise OLG, qui nous emmène sur un bateau ivre ? La révolution n'a pas donc pas fini son boulot !

Signaler Répondre

avatar
Collombitude le 29/01/2011 à 11:29

Ils ne sont pas fous, les Aulassiens, pour l'instant aucun terrain n'a été acheté par la Foncière du Montout, si Aulas était sûr de son coup, Collomb et Crédoz auraient déjà bradé les terrains nous appartenant . Moi aussi je peux déposer un permis de construire, pour construire une centrale nucléaire, pourquoi pas?

Signaler Répondre

avatar
TATOU le 28/01/2011 à 21:11

dépôt de permis et pose de la première pierre des années "lumière" entre ces deux stades et en plus, un long long fleuve pas très tranquille

Signaler Répondre

avatar
Mon Frère... le 28/01/2011 à 19:59

Bravo à GG, & Jean-Mi... GG va partir + au MAROC avec le Jet privée de Jean-Mi

Signaler Répondre

avatar
tartine 51 le 28/01/2011 à 19:43

si mr . MEUNIER Député n' a que ce sujet à " attaquer " c'est triste pour les contribuables qui l'ont élu ,

Signaler Répondre

avatar
Institution ol le 28/01/2011 à 17:17

Il y aura 7 000 places prévues sur site pour le stationnement des véhicules particuliers. Ainsi que 5 000 places à Eurexpo et 4000 places au parking des Panettes à Meyzieu cela permettra à 25 200 personnes de se garer et d'utiliser les navettes bus et tram pour se rendre au stade en 10 min. Afin de garantir des temps de parcours réduits, la distance de 4,5 km entre ces parcs-relais et le stade sera réalisée essentiellement en site propre. Enfin un système combiné de billettique, mis en oeuvre par l'Olympique Lyonnais garantira la bonne application du dispositif. (TCL + stationnement dans les parkings + billet de stade) Mais aussi Des incitations pour recourir aux transports en commun. L'Olympique lyonnais étudie également la possibilité de mettre en place des incitations financières pour favoriser le repli vers les parc-relais et le recours aux transports en commun. • une tarification adaptée en fonction du lieu de parking ; • un tarif de parking dégressif en fonction du nombre d'occupants de la voiture • un programme de fidélité pour les spectateurs recourant aux parkings-relais ou au covoiturage.

Signaler Répondre

avatar
rom le 28/01/2011 à 15:53

mettez des parkings, sérieux ... c'est la merde a gerland !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.