Michel Mercier va faire prochainement des propositions pour désamorcer la grogne des magistrats

Michel Mercier va faire prochainement des propositions pour désamorcer la grogne des magistrats

Ces propositions porteront sur les moyens de la justice en terme de personnels, notamment pour les greffiers et agents de probation.

Le ministre de la Justice s'est exprimé mardi à l'assemblée nationale au sujet de cette grève des audiences sans précédent. Les magistrats français ajournent, en effet, certains procès depuis lundi. C'est le cas à Lyon. Réaction bien sûr aux propos de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Lætitia. Un mouvement national d'action est prévu jeudi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.