Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Cantonales: Collomb en renfort, socialistes et verts au point mort (vidéo)

Malgré des résultats décevants au 1er tour des Cantonales, qui a vu comme fait marquant l’éviction de la sortante Odette Garbrecht sur le canton de Meyzieu, le PS a sonné la mobilisation pour l’entre-deux tours. Gérard Collomb a rejoué lundi les chefs de bande auprès des candidats lyonnais et villeurbannais. Pendant ce temps, du côté des fédérations socialistes et écologistes, on se réunissait en vue de s’accorder pour le 2eme tour de dimanche. Sans succès.

« Rassemblés, c’est mieux », rigole le maire de Lyon, entouré des candidats lyonnais aux cantonales lundi après midi dans un café près l’ancienne fosse aux ours. Et pour cause, Dominique Bolliet manque à l’appel. Le maire du 4e, retenu en Mairie, ne rejoindra pas ses sept collègues candidats pour cet conférence débriefing d’après Cantonales. Et si l’appel au rassemblement vaut pour le conseiller général de la Croix-Rousse, il vaut également pour les forces de gauche à l’aune du 2eme tour des Cantonales. Le FN présent dans 11 cantons sur 27 au deuxième tour, le front républicain refusé par la droite, et les coriaces partenaires verts constituent l’équation a trois inconnues que devra s’efforcer de résoudre le PS. En une semaine de temps. Court. Alors comme il l’avait fait pour les deux premières conférences de présentation des candidats PS lyonnais aux Cantonales, Gérard Collomb est venu apporter le poids de sa présence.

C’est le président du Département qui concentre les attaques du maire de Lyon. « Je souhaite que Mercier prenne clairement position », exhorte-t-il le Garde des Sceaux, en évoquant le front républicain, refusé par l’UMP nationale et locale, pour faire barrage au FN. Le maire de Lyon ne s’explique d’ailleurs pas le mutisme du maire de Thizy à ce sujet, et son emportement la veille en préfecture à l’évocation de la question. A peine le justifierait-il à grand renfort d’intérêt personnel national du résident de la place Vendôme. « Mercier, ce n’est pas bien ce qu’il fait en ce moment. Je comprends qu’il ait envie de rester au gouvernement, ironise-t-il. Mais il se dénature. » Puis se montre plus acide : « Il ne faudra pas que de glissement en glissement, Michel Mercier se retrouve dans un gouvernement avec Marine Le Pen. » L’hyperbole doit marquer l’indignation. Gérard Collomb se plait d’ailleurs à rappeler que ceux qu’il nomme « les Gaullistes sociaux », à savoir les Radicaux Valoisiens et le Modem, ont immédiatement appelé à faire front commun face au FN. Et emprunte même à Michel Noir sa dernière mise en garde à l’encontre du président du Conseil général : « il vaut mieux perdre une élection que perdre son âme. »  Sans surprise, les socialistes appellent à voter pour le candidat républicain, lors du second tour, dans les cantons où le FN se maintient. Les forces de gauche connaissent ce cas de figure dans sept cantons du Rhône, la majorité départementale dans quatre.

Gérard Collomb attentif aux propos du secrétaire fédéral du Rhône, Jacky DarneGérard Collomb attentif aux propos du secrétaire fédéral du Rhône, Jacky Darne

Le première réunion de négociation entre socialistes et écolos se solde par un échec

Alors pour barrer la route au FN, il faut également être irréprochable d’entente au sein de sa sensibilité politique. Ce qui n’est pas franchement le fort de la gauche. En particulier à Villeurbanne, où la municipalité s’écharpe entre verts et socialistes. C’est pourtant dans le quartier des Gratte-Ciel que l’on retrouve Gérard Collomb, Jean-Paul Bret et les trois candidats des cantons villeurbannais. Avenue Henri Barbusse très exactement. Gilbert Chabroux, l’ancien sénateur-maire PS de la ville est également présent.

Une première réunion a déjà eu lieu lundi après-midi entre les Verts et les socialistes du Rhône. Elle a réuni David Klimefeld, Richard Llung et les responsables départementaux d’Europe écologie-Les Verts. Le conseiller général du canton-Centre s’en fait l’écho. « Nous sommes venus pour une réunion de négociation, précise-t-il dans son propos liminaire. Nous n’avons pas senti une volonté d’accord. » contrebalance-t-il immédiatement. Des Verts qu’il estime frappés « d’autisme. » « Quand on est dans la situation que l’on connait avec le FN, je crois que l’expression des électeurs ne touche pas qu'au tronçon ouest du périphérique » tempête-t-il. Car comme annoncé, les Verts ont négocié opiniâtrement. Et ne veulent toujours pas entendre parler du TOP. « Les Verts n’ont pas la moindre confiance dans le progrès, continue-t-il. Les transports individuels peuvent évoluer positivement aussi. Et le TOP, c’est surtout pour retirer du flux routier de la ville de Lyon » explique-t-il. Consensus difficile. Pourtant, la gauche veut donner des gages de bonne foi. Elle promet de soutenir les Verts dans les cantons de Vaugneray et du Bois d’Oingt. Pas de quoi sauter au plafond pour les écologistes. Sur ces cantons, les Verts affrontent à chaque fois un candidat de la majorité départementale au second tour. Le ralliement du PS devrait être naturel. Mais aujourd’hui, tout prend une tournure de paix armée entre les deux forces vives de la gauche traditionnelle. « Nous ne sommes même pas certains que les Verts nous soutiendront sur les cantons de Villeurbanne Nord et Sud, où nous affrontons le FN » s’exaspère Llung.

Interrogé sur le sujet et sur cette indiscrétion rapportée par Lyon Capitale, qui voudrait qu’il ait qualifié de « tapés » les écologistes du Rhône pour justifier auprès de Jacky Darne le refus de négocier avec eux, Gérard Collomb persiste. « Ce que je trouve tapé, déclare-t-il, c’est de mettre le TOP dès le lendemain dans la négociation, alors que le FN est partout » justifie Collomb.
Nul doute que mardi les écologistes Jean-Yves Sauce, candidat sur le canton du Bois d'oingt, Raymonde Poncet, candidate le 3ème canton Croix Rousse, Françoise Chevallier, candidate sur le 11 ème canton de Lyon, Jean-Charles Kohlhaas candidat sur le canton de Vaugneray et Béatrice Vessiller, candidate sur le canton de Villeurbanne-centre exposerontà leur tour, lors de la conférence de presse qu’il tiendront à 15h place Sathonay, leurs justifications pour évoquer la défiance socialiste. L’état de fait rappelle le propos de Lisette, domestique dans La Règle du Jeu (1938), film au titre inspiré de Jean Renoir. « Le plus terrible dans ce monde, c'est que chacun à ses raisons », disait alors, dans un soupir, la pauvre bonne. Prémonitoire.



Tags : cantonales |

Commentaires 12

Déposé le 04/10/2011 à 09h45  
Par grenouille Citer

Déposé le 23/03/2011 à 18h55  
Par M.J. Citer

Je suis d'accord avec "Le Républicain" quant à la trahison aussi bien de l'UMP et du PS qui ont voté le Traité de Lisbonne contre la volonté du Peuple Souverain qui s'était exprimé grâce au suffrage Universel à 55% contre! La volonté du Peuple Souverain exprimée à une large majorité par referendum, prime évidemment sur les choix de ses représentants, qui auraient due, et c'est la moindre des choses, respecter la volonté de ceux qui les avaient élus. Comment ne pas constater aussi la trahison des socialistes (et des francs-maçons comme Collomb) quand ils déclarent vouloir construire massivement des mosquées avec l'argent des contribuables, comme l'a fait Jean Glavany ou qui se vantent comme l'a fait Daniel Vaillant, , dans « France-Soir »,de contourner la loi de 1905 ; et de financer un « Institut des Cultures Musulmanes » (incluant une mosquée) à hauteur de 22 Millions d'Euros, en réponse de l'occupation illégale - mais protégée par la Police! - de la rue Myrrha, à Paris, par des musulmans en prière! http://www.francesoir.fr/daniel-vaillant-nous-allons-construire-une-mosquee-dans-xviiie-62585.html Idem à Droite, Copé, Fillon, Devedjian, Apparu, etc… qui déclarent vouloir trouver des moyens de contourner la loi de 1905 – quand ils ne veulent pas purement et simplement l'abolir – pour payer des mosquées et former des imams aux frais des contribuables ! http://www.rmc.fr/editorial/148528/b-apparu-veut-autoriser-la-construction-de-mosquees-avec-largent-public/ Qui trahit la Constitution et la loi de 1905 ? Marine Le Pen qui déclare « que les musulmans ont parfaitement le droit d'avoir des mosquées pour prier, à conditions que ce soit les fidèles qui les paient » ou la Gauche (y compris Mélenchon, pour qui le seul problème, c'est le statut de l'Alsace-Moselle, c'est-à-dire les 3 départements qui étaient allemands en 1905) qui veut payer des mosquées aux frais des contribuables(au nom de l'Egalité !!) et autorise la construction de minarets « pour augmenter la visibilité de l'islam » ? Est-ce Marine Le Pen ou Jean-Claude Gaudin qui signe le permis de construire de la plus grande mosquée de France à Marseille avec un minaret de 25 mètres de haut ave un phare au sommet pour remplacer le muezzin (alors que Nicolas Sarkozy a déclaré qu'en France, il n'y avait pas de place pour les minarets et les muezzins pour appeler à la prière) ? http://www.saphirnews.com/La-Grande-Mosquee-de-Marseille-voit-sa-premiere-pierre-posee_a11523.html Est-ce Marine le Pen ou André Gerin qui, comme Copé, après avoir fait voter une loi contre la burqua, qu'ils ont bien pris soin de rendre inapplicable, veut lui aussi payer des mosquées aux musulmans avec l'argent des contribuables, et a signer le permis de construire d'une immense mosquée, exclusivement réservée aux turcs (à qui Erdogan – le 1er Ministre turc a donné comme consigne de ne jamais s'assimiler !), avec 4 minarets ! http://www.trouvetamosquee.fr/la-grande-mosquee-de-venissieux-les-travaux-reprennent/ Je laisse le soin aux lecteurs et aux électeurs de répondre eux-mêmes, et j'invite tous ceux qui veulent s'opposer au démantèlement de la loi de 1905, au financement des mosquées par les contribuables et à la multiplication des minarets dans nos paysages, à signer et à faire signer ma pétition : « NON AUX MOSQUEES PAYEES PAR LES CONTRIBUABLES ! NON AUX MINARETS ! » http://www.france-petitions.com/petition/42/non-aux-mosquees-payees-par-les-contribuables-non-aux-minarets

Déposé le 23/03/2011 à 14h31  
Par Le Républicain Citer

Le FN a des élus dans les Conseil Municipaux, il en a dans les Conseils Régionaux, pourquoi ne devrait-il pas en avoir dans les Conseils Généraux? Le pseudo "Front Républicain" est une fumisterie, comme si la République serait plus en danger si "par malheur" le FN avait des élus dans les Conseil Généraux ! Comment ceux qui ont vendu la France à l'Europe, qui ont voté le Traité de Lisbonne dans le dos du Peuple Français qui l'avait rejeté à plus de 55%, peuvent encore se prétendre républicains ? Personnellement je les considère comme des traitres et des imposteurs! Les mêmes veulent maintenant détruire la loi de 1905 sur la laïcité pour faire payer des mosquées par les contribuables. Mr Collomb, se présentant comme Francs-Maçons, a osé dire sur "Public Sénat" que "la République reconnaissait tous les cultes", alors que la loi de 1905 dit le contraire! Mr Collomb est un imposteur quand il se revendique "laïque", un traitre à la laïcité à la française! Les mêmes encore sont en train d'imaginer comment ils vont s'y prendre pour empêcher Marine Le Pen de se présenter en 2012! Les antirépublicains et les antidémocrates ne sont pas ceux que la propagande politico-médiatique désigne. Que je sache le FN n'est pas interdit ! Est-ce l'UMPS qui dit vouloir défendre l'Etat, la République et la Laïcité ou le FN? Le vote FN est un vote au moins autant républicain, sinon plus, que le vote UMPS! Nous verrons probablement Dimanche que les électeurs qui ne veulent pas de la Gauche n'ont plus peur ou honte de voter FN! Les socialistes dont la stratégie est de faire monter le vote FN en multipliant les provocations, pour mieux gagner les élections risquent de se retrouver "Grosjean comme devant" ; car les électeurs qui ne veulent pas d'eux en 2012 forceront leurs dirigeants à des accords avec le FN pour battre la Gauche aux Législatives!

Déposé le 23/03/2011 à 14h30  
Par On ne me la fait pas! Citer

Les socialistes sont des hypocrites, ils font tout pour faire monter le vote FN, car c'est leur intérêt! 1. Ils espèrent qu'avec ce fameux "Front Républicain" ils maintiendront la Droite hors du pouvoir pour longtemps. 2.Cela leur permettra d'imposer DSK sans primaires, en invoquant le danger le Peniste! 3. Ils pourront imposer à leurs "partenaires" à Gauche de retirer leurs candidatures au nom du Danger d'un "nouveau 21 avril", comme l'illustre la demande de Montebourg aux Verts! Mais je ne suis pas sûr que cette fois-ci ce stratagème éculé fonctionnera!

Déposé le 22/03/2011 à 13h52  
Par majolan Citer

Madame Garbrecht obtient un excellent score, en dépit de la campagne de dénigrement menée par les 5 maires du canton...L'écart de voix avec le FN est d'ailleurs très faible. Michel Forissier, en revanche, maire de la principale ville ...et qui a utilisé le grand stade comme seul et unique argument de campagne réalise un score médiocre...sur un territoire acquis habituellement à la droite.

Déposé le 22/03/2011 à 09h44  
Par Slimane Citer

Je suis d'accord avec vous. J'ajoute même que la ville de Lyon a de très belles réussites à son actif liées à l'alliance PS/Verts. Le problème vient de ceux qui parmi les écolos ont un ego sur-dimensionné et qui jouent la stratégie "solitaire". On voit quel score a fait Etienne Tête au 1er tour et ça devrait inciter certains "autonomistes" à réfléchir sur leur capacité à fédérer sur leur seul nom. L'intelligence, c'est l'union. Vu la situation dans certains cantons, le vote doit être utile et se reporter sur ceux qui permettent à la ville et à la communauté urbaine de mener de grandes réalisations.

Déposé le 22/03/2011 à 08h26  
Par nouvelobs Citer

entre les verts qui se comportent, une fois encore, comme des chiens et ne seront jamais capables de comprendre le mot "majorité" et "rassemblement" (à la région, ils arrivent à mettre en minorité leurs propres vice-présidents) entre l'UMP qui appelle à votre blanc en cas de duel PS/FN au risque de laisser gagner l'extrème droite... je peux voter PS en toute repsonsabilité. Les verts auront à répondre de leurs attitudes scandaleusement incohérentes et politiciennes.

Déposé le 22/03/2011 à 08h07  
Par le lecteur fou de lyon mag Citer

le FN n'est pas démocratique comme dit la verte ecolo chef de paris . alors interdisons le . noubliez pas socialo marxiste que vous avez remporté bcp de victoire sur la droite grace au FN (triangulaire)

Déposé le 21/03/2011 à 22h10  
Par nt Citer

Je ne vois pas en quoi il est choquant qu'un parti qui fait entre 10 et 20% dans le département se présente aux élections et se maintienne au second tour pour, au final avoir 2 ou 3 élus maximum! C'est tout de même honteux d'exiger des Verts qu'ils se retirent alors que la droite n'est même pas au second tour dans les cantons en question, les électeurs ont le droit de choisir, non? par ailleurs le PS, qui n'a jamais voulu introduire la proportionnelle bien qu'elle figurait dans l'accord de la gauche plurielle en 1997, a beau jeu de s'offusquer que les Verts veuillent avoir une représentation au conseil général, pour une fois qu'il sont capables de se qualifier dans un scrutin uninominal qui, d'après le discours de tous les partis de gauches (PS exclu) et même d'une partie des socialistes, est antidémocratique! Je trouve ça sidérant. Dans un souci de re-équilibrage et de représentation plus juste de l'électorat au niveau départemental c'est plutôt le PS qui devrait se retirer dans tous les cantons face à EELV, même lorsqu'il est devant. Est-ce normal qu'avec 12,5% des voix sur les cantons ou ils sont présents et entre 12 et 17% aux dernières élections nationales les écologistes n'aient même pas un élu par département, alors que le PRG, grâce au soutien du PS, a plusieurs centaines de conseillers généraux? non. Réveillez-vous bon sang!

Déposé le 21/03/2011 à 22h06  
Par JACQUES Citer

Je suis scandalisé par le refus de l'UMP de faire barage au FN. Dimanche il faudra sanctionner ces malades !

Déposé le 21/03/2011 à 21h03  
Par Lyonnais Citer

Mercier n'a pas eut besoin du PS pour battre le FN, Le PS aurait besoin de la droite??

Déposé le 21/03/2011 à 20h31  
Par citoyendelyon Citer

les verts n'avaient pas de problèmes avec bcp de choses quand en 2008 ils étaient sur les listes collomb pour obtenir des places et oublient que le ps leur a donné le canton de lyon 1er

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.