Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un septuagénaire handicapé escroque le Conseil Général

Le vieil homme, originaire de Pusignan et atteint d'une maladie neurologique dégénérative, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lyon.

En 2008 et 2009, il avait édité des fausses fiches de paie de son aide à domicile et avait ainsi touché 1 800 euros d'allocation de la part du Conseil Général. Une escroquerie astucieuse et normalement difficile à mettre en place pour une personne dans sa condition. Il a écopé de trois mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende. Le Conseil Général dont le préjudice avait été remboursé a obtenu l'euro symbolique de dommages et intérêts.



Tags : conseil général |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.