Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sytral : Rivalta et Barriol remboursent leur trop-perçu d’indemnités

L’information est révélée jeudi en exclusivité par Lyon Capitale. Le président et le vice-président du Sytral ont commencé à rembourser leurs indemnités indûment perçues au titre de leurs fonctions respectives au sein du syndicat des transports lyonnais.

Le président Bernard Rivalta, redevable de la somme de 115 914,95 €, aurait effectué un premier versement de 7 000 €. Son vice-président Georges Barriol, redevable de la somme de 46 732, 83 €, a versé la somme de 2500 €, précise le mensuel lyonnais sur son site internet.
Ces indemnités polémiques ont été perçues entre 2002 et 2005. Leur montant aurait justifié un réajustement des plafonds de compensation par délibération du comité syndical.
Rivalta et Barriol ont contesté devant le tribunal administratif le droit du Sytral à réclamer le remboursement du trop-perçu. Déboutés en cour d’appel, le dossier est désormais devant le Conseil d’Etat.



Tags : rivalta | sytral | barriol |

Commentaires 6

Déposé le 26/05/2011 à 19h05  
Par Constator Citer

Un type tape dans la caisse mais comme il aurait bien fait son boulot par ailleurs, ce n'est pas grave. Avec un tel raisonnement, une brute qui a violenté une femme, ce n'est pas grave puisque par ailleurs, il aurait été un mari formidable. etc... Pas étonnant qu'il reste encore des électeurs pour déposer dans l'urne un chèque en blanc à nos escrocs de la politique professionnelle.

Déposé le 26/05/2011 à 18h10  
Par cesar Citer

On peut ne pas apprécier l'homme mais une certaine retenue ne serait pas de refus. Je ne sais pas d'où vient cet manie de tout critiquer, de tout foutre en l'air. Regardez un peu les réseaux de transports dans les autres villes..., Réseau urbain toulousain surendetté (financement ligne B et Tramway), réseau urbain marseillais surendetté (prolongement L1, renouvellement du parc), réseau urbain lillois (plusieurs projets abandonnés remplacés par du BHNS). Le sytral demeure bien géré malgré tout ce qu'on peut dire et son président n'est pas forcément étranger à cela, vous faites comme à votre entraineur de football favori un procès d'intention.

Déposé le 26/05/2011 à 16h33  
Par Constator Citer

Non content d'avoir pioché dans la caisse, voilà que ce pervers socialo et son comparse umps traîne à rembourser la collectivité. Des citoyens en retard de paiement de loyers se font mettre à la rue bien plus vite que rembourse ces deux pilleurs d'argent public. Coninuez votre cirque... le peuple se souviendra...

Déposé le 26/05/2011 à 15h05  
Par Celine Citer

Je trouve votre site très beau et très distingué aussi. Merci pour votre beau travail et continuez.Voyance .

Déposé le 26/05/2011 à 15h04  
Par Celine Citer

Site agréable et complet, je vous souhaite une bonne continuation . Voyante paris .

Déposé le 26/05/2011 à 14h53  
Par marie Citer

B. Rivalta, redevable de la somme de 115 914,95 €, aurait effectué un premier versement de 7 000 €. G. Barriol, redevable de la somme de 46 732, 83 €, a versé la somme de 2500 €. Ils AURAIENT donc conditionnel ! et en plus, une toute petite partie ! Vont ils payer des intérets de retard ? Lamentables ces politiciens de droite comme de gauche. Lamentables sont leurs soutiens politiques de droite comme de gauche. Depuis longtemps, ils auraient du rembourser s'ils avaient un minimun de respect envers la justice. Pour rappel, Lyon est la ville où les transports en communs st les + chers... pas étonnant : le Sytral est géré pour le profit de certains...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.