LGV Lyon-Turin : une réunion franco-italienne s'est déroulée à Rome ce mercredi

LGV Lyon-Turin : une réunion franco-italienne s'est déroulée à Rome ce mercredi

Une réunion qui intervient quelques jours après les incidents sur le chantier de la ligne LGV Lyon-Turin. Plus de 200 policiers avaient été blessés dimanche dans le Val de Suze par des opposants au projet.

L'Union Européenne exige des garanties sous peine de réviser sa participation financière qui est de 3 milliards d'euros pour un ouvrage qui en coûtera 10 au total. Les deux gouvernements ont réaffirmé leur intention d'avancer sans se laisser intimider par les manifestants. Le projet de ligne à grande vitesse prévoit la construction d'un tunnel ferroviaire sous les Alpes, débouchant d'un côté à Saint-Jean-de-Maurienne et de l'autre dans la plaine de Turin. Il devrait être achevé en 2023 et mettrait alors Chambéry à 73 minutes de Turin, contre 152 minutes actuellement.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.