Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michael Peters, DG d'Euronews

Euronews : « Les collectivités locales entreront au capital de la chaine en juin 2012 »

Michael Peters, DG d'Euronews

Michael Peters, le directeur général d’ Euronews, était l’invité de Jazz Radio lundi matin pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

C’est un tournant pour la 1e chaine d’information européenne multilingue. Euronews a en effet scellé la première pierre de son nouveau bâtiment samedi, à la pointe de la Confluence à Lyon. Le média, installé à Ecully depuis le début des années 90, rejoint donc la ville-centre pour gagner en espace et en visibilité. « Le constat, c’est que l’immense majorité des Lyonnais ne savait pas qu’Euronews était à Lyon, rappelle Michael Peters. C’est quand même dommage. » Un déménagement dans les cartons depuis six ans pour une chaîne qui, selon son directeur général, a connu « des bas, puis des hauts. » Au point de quitter Lyon à la fin des années 2000 ? La rumeur envoyait à l’époque le média du côté de Bruxelles. « Quand on a commencé à évoquer le déménagement, nous nous sommes retournés vers nos actionnaires. Ils se sont demandés si la place naturelle d’Euronews n’était pas à Bruxelles plus qu’à Lyon. C’était à moi en tant que Lyonnais d’adoption de défendre l’option Lyon. » D’autant que les collectivités locales avaient fait l’effort de soutenir la chaîne lors de son installation dans l’agglomération, via un prêt participatif d’un peu plus de 600 000 euros chacune. Une créance qui a pris depuis l’été 2011 et le décret du Conseil d’Etat, la forme d’une participation au capital de la chaîne de la Région, du Département, et de la Ville de Lyon. « L’idée d’Euronews, c’est qu’au lieu de rembourser ce prêt en numéraire, nous le remboursons en action, précise Peters. Cela permet, selon moi, de donner cette pérennité dans notre relation avec les collectivités locales et d’ancrer définitivement Euronews à Lyon. » Il faudra désormais définir les modalités de l’entrée au capital. « Il y aura un pacte d’actionnaire, qui en cours de discussion, dans lequel les collectivités ne participent en rien au financement en tant qu’actionnaire d’Euronews, détaille-t-il. Nous espérons que les collectivités entreront de manière effective au capital de la chaîne en juin 2012. » Un pacte qui devrait également protéger les collectivités, qui, en cas de départ de la chaîne de la Lyon, récupéreront leur apport initial.

L’interview complète à retrouver en podcast audio sur LyonMag.com.



Tags : euronews |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.