Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yves Fournel - JazzRadio/LyonMag

Yves Fournel : “Plus de 90% des enfants lyonnais auront une solution d’accueil en 2014”

Yves Fournel - JazzRadio/LyonMag

L’adjoint à la petite enfance de la Ville de Lyon était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Avec 513 berceaux à réaliser avant 2014, la Ville de Lyon devra mettre les bouchées doubles pour tenir son objectif. Et avec moins de 200 berceaux sortis depuis 2008, ses temps de passage peuvent paraître inquiétants. "On cravache", confirme Yves Fournel, qui assure que "les 513 berceaux sont tous lancés, localisés, budgétés." Dernier projet en date, inauguré la semaine dernière : le pôle enfance Simone de Beauvoir à Lyon (7e) "Nous avons su mettre ensemble une crèche classique, une micro-crèche sur des horaires élargis et un relais d’assistante maternelle. Sur un territoire donné, on essaie d’avoir un ensemble de réponses proposés aux parents, précise-t-il. On joue sur l’accueil collectif et individuel." Une diversification de l’offre qui, selon l’adjoint, n’amoindrit pas la qualité de l’accueil. "Le projet social-éducatif ‘petite enfance’ de la Ville de Lyon a été construit avec des acteurs professionnels, établissement par établissement, arrondissement par arrondissement, justifie-t-il. Sur le qualitatif, nous avons fait des efforts pour les enfants handicapés. Il existe également des places d’urgence." La question du manque de personnels est toujours latente. Sur le premier mandat de Gérard Collomb, la pénurie d’assistantes maternelles avait obligé à raboter l’offre d’accueil de 126 places. "Cette compétence est largement celle du Conseil général", rappelle Fournel, qui se réjouit toutefois que la municipalité se soit penchée sur la question. "Nous avons créé 17 relais d’assistantes maternelles, essentiellement financés par la Ville de Lyon, dans un partenariat avec la CAF. Après il est vrai qu’il existe un effet générationnel qui fait qu’il va falloir recruter." A telle enseigne que le gouvernement avait proposé au printemps 2010 d’ouvrir la garde d’enfant à du personnel moins qualifié. "On ne résoudra pas le problème en revoyant à la baisse les qualifications des personnels, tranche Fournel. Accueillir des enfants, ce n’est pas un parking de supermarché. Si on veut accueillir plus d’enfants, on ne peut pas le faire au rabais." Alors les enfants lyonnais auront-ils tous à terme une solution d’accueil pérenne ? "Je peux dire qu’en 2014, ce sont plus de 21 000 enfants qui bénéficieront dune des solutions d’accueil : crèche, assistante maternelle, garde à domicile ou congé parental à taux plein, détaille-t-il. La combinaison de  ces interventions publiques permettra d’être en 2014 au dessus de 90% d’enfants avec une solution d’accueil." Avec 2,9 enfants par berceau, l’offre d’accueil développée à Lyon reste dans la moyenne nationale (3 enfants/berceau).

L'interview à retrouver ne podcast audio sur LyonMag.com.



Tags : fournel | crèches | enfance |

Commentaires 3

Déposé le 31/01/2012 à 13h31  
Par Parigo Citer

C'est qui Yves Fournel ?

Déposé le 30/01/2012 à 18h42  
Par jm Citer

Ses amis socialistes disent de lui que c'est le dernier des staliniens, les chiffres annoncés sont à la hauteur de la réputation.

Déposé le 30/01/2012 à 13h11  
Par Lucien Citer

En 2014 ?!

Soit à la veille des élections municipales ?!

hey m'sieur, vous avez pas l'impression de prendre les électeurs pour des jambons ?

Élu de gauche ? Oui mais être élu sur une liste de gauche, ne veut pas dire, faire une politique de gauche et surtout, être de gauche ne veut pas dire respecter l'électeur en tant que citoyen indépendant et conscient.

Vous allez voter pour qui aux présidentielles, législatives et municipales en 2014 ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.