Plan grand froid à Lyon: les SDF incités mais pas forcés

Plan grand froid à Lyon: les SDF incités mais pas forcés
La maraude de la Croix-Rouge - DR

La nuit, les températures sont glaciales en ce moment à Lyon. Il faisait jusqu’à -8° la nuit dernière. Des conditions extrêmement difficiles et dangereuses pour les personnes qui dorment dans la rue.

A Lyon, ce sont 650 places d’hébergement d’urgence qui sont ouvertes pour les accueillir. Depuis mardi soir, 120 places supplémentaires sont ouvertes au gymnase Duplat. C’est ensuite parfois aux bénévoles de convaincre les SDF de se rendre sur ces sites. C’est le cas de ceux qui assurent les maraudes de la Croix-Rouge à Lyon. Des équipes bénévoles parfois impuissantes quand les sans-abris refusent de les suivre.
Pour Chantal Wallut, vice-présidente de la Croix-Rouge départementale du Rhône, une chose est sûre, "on ne peut jamais les obliger". Elle le concède, "certains aiment mieux rester dans la rue même si c'est des conditions qui sont absolument  épouvantables". Mais les bénévoles sont contraints de respecter leur liberté. Les équipes mobiles sont composées de bénévoles formés, des hommes et des femmes qui font donc leur possible auprès des SDF. Chantal Wallut l'explique: "nos équipes passent, on essaye de les inciter en faisant ressortir le danger de rester dans la rue". Et d'ajouter, "on leur propose des couvertures, on leur propose des boissons chaudes". Si le refus de la personne est catégorique, reste à assurer le suivi: "on signale toujours aux équipes d'après, attention cette personne était là, veillez bien à passer à l'endroit où on l'a vue, vérifiez si elle est toujours là".
Les bénévoles qui assurent les maraudes de la Croix-Rouge sont une centaine à Lyon. Ces sorties sont organisées trois fois par semaine mais en ce moment avec les températures qui sont en baisse, des tournées supplémentaires sont mises en place.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.