Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Rio+20 : Lyon débat déjà des enjeux climatiques

LyonMag

L'hôtel de Ville de Lyon a accueilli ce mercredi le forum préparatoire à Rio+20. A cette occasion, Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon a reçu les présidents du Congo et du Niger Denis Sassou Nguesso et Issoufou Mahamadou.

Autres invités de marque, le secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf, Jean-Pierre Raffarin, membre permanent au conseil de la Francophonie et Brice Lalonde, coordinateur exécutif de la conférence des Nations Unies sur le développement durable. Ecologie, climat et francophonie y ont été abordés.
"Lyon est la ville française qui représente au mieux la francophonie", s’est réjouit Gérard Collomb. Pour le sénateur-maire de Lyon, cela ne fait aucun doute, sa ville est "la mieux placée" pour accueillir à terme ce forum écologique et francophone. L'agglomération lyonnaise a en effet un grand nombre d'organisations et de coopérations décentralisées avec des pays francophones. Côté écologique, un plan climat a été lancé par la Ville il y a deux semaines.
Les deux chefs d'Etat africains ont également tenu des discours positifs sur les avancées climatiques et écologiques dans leurs pays respectifs. "La nature est très importante, il faut apprendre à l'aimer et à la respecter. On tente d'éduquer les enfants congolais dans ce sens", explique le président du Congo Denis Sassou Nguesso. Même son de cloche du côté du président nigérien Issoufou Mahamadou : "Le Niger essaye actuellement de produire de l'énergie hydroélectrique." Ses avantages : elle est "propre" et "bon marché".

Problèmes irrésolus

Les engagements écologiques et économiques pris à Cancun ont été respectés, le Congo a créé un fonds financier avec la Grande-Bretagne et la Norvège pour résoudre le problème de la déforestation dans les trois bassins les plus touchés. Mais les deux gouvernements africains présents lancent tout de même un "appel au don international". Pour eux, la déforestation est devenu un "sujet mondial". Et si le Congo et le Niger s'efforcent de préserver la planète, les problèmes climatiques et écologiques demeurent. "Les pays pollueurs comme l'Europe et les Etats-Unis ont une grande responsabilité là-dedans", rappelle le chef d'Etat congolais. Et de "plus grands efforts sont aussi et encore à fournir de la part de nos deux pays", ajoutent les présidents africains. Gérard Collomb est d'accord avec eux : "Nous devons réduire les émissions de gaz à effets de serre. Et pour cela, une solidarité nord/sud semble indispensable".



Tags : climat |

Commentaires 5

Déposé le 09/02/2012 à 08h44  
Par jm Citer

C'est un pied de nez de l'Histoire que des présidents de démocraties africaines soient obligé venant à Lyon de subir les logorrhées d'un roitelet de république bananière.

Déposé le 09/02/2012 à 00h38  
Par Lucien. Citer

Nostradamousse a écrit le 08/02/2012 à 23h08

En juin prochain, je vote Thierry BRAILLARD (j'habite LYON 5ème) et en mars 2014, je vote Gérard COLLOMB.

Voter pour vous, il ne vous reste plus que cela a faire ! ptdr...

Déposé le 08/02/2012 à 23h08  
Par Nostradamousse Citer

Lucien. a écrit le 08/02/2012 à 20h16

Encore une fois, le pouvoir local revêt l'habit du bon élève, pour masquer la réalité environnementale de Lyon.

Une réalité, qui est en total décalage avec le discours formaté par ce pouvoir azimuté.
Toute personne qui habite, travaille ou traverse Lyon, quotidiennement, sait que je suis dans le vrai.

En 2011, il y a eu plus de 80 jours d'alerte à la pollution.

L'actualité est parlante:
Depuis quelques jours, il y a une nouvelle alerte. La troisième depuis 2012...

Les panaches de fumées noires qui, s'échappent de la raffinerie de Feyzin !

Chauffer de la pelouse, (pendant que des êtres humains crèvent de froid) et ainsi mépriser les appels aux restrictions de consommation électrique.

Ce pouvoir là se fout vraiment de la gueule du monde !

Vous allez voter pour qui, aux législatives en juin prochain et aux municipales en 2014 ?

En juin prochain, je vote Thierry BRAILLARD (j'habite LYON 5ème) et en mars 2014, je vote Gérard COLLOMB.

Déposé le 08/02/2012 à 20h16  
Par Lucien. Citer

Encore une fois, le pouvoir local revêt l'habit du bon élève, pour masquer la réalité environnementale de Lyon.

Une réalité, qui est en total décalage avec le discours formaté par ce pouvoir azimuté.
Toute personne qui habite, travaille ou traverse Lyon, quotidiennement, sait que je suis dans le vrai.

En 2011, il y a eu plus de 80 jours d'alerte à la pollution.

L'actualité est parlante:
Depuis quelques jours, il y a une nouvelle alerte. La troisième depuis 2012...

Les panaches de fumées noires qui, s'échappent de la raffinerie de Feyzin !

Chauffer de la pelouse, (pendant que des êtres humains crèvent de froid) et ainsi mépriser les appels aux restrictions de consommation électrique.

Ce pouvoir là se fout vraiment de la gueule du monde !

Vous allez voter pour qui, aux législatives en juin prochain et aux municipales en 2014 ?

Déposé le 08/02/2012 à 19h45  
Par protocole Citer

GéGé est un effet de serre à lui tout seul !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.