Lyon-Turin : les opposants au projet "confortés" par les propos de Jérôme Cahuzac

Lyon-Turin : les opposants au projet "confortés" par les propos de Jérôme Cahuzac
Photo DR

Les opposants à la LGV Lyon-Turin pour qui le projet ne correspond à aucun critère environnemental ou économique ont estimé lundi que les propos du ministre du Budget remettant en cause certains projets de ligne à grande vitesse "confortaient leurs positions".

Le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac a annoncé que le gouvernement n'aurait "pas d'autre choix que d'abandonner certains projets" de ligne à grande vitesse en raison des coupes budgétaire du gouvernement. Le  collectif des opposants à la nouvelle ligne TGV Lyon-Turin affirme que le projet ne serait pas rentable. Selon eux il ne s'agit "pas seulement de reporter ce projet pour des raisons financières mais d'y mettre fin car il ne correspond à aucun critère que ce soit en matière environnementale, économique ou même en amélioration du trafic routier".
Jean-Jack Queyranne, le président de la région Rhône Alpes a quant à lui demandé "solennellement au gouvernement de respecter la parole de la France en faveur du TGV Lyon-Turin."

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.